Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

Bonjour,

Nous vous présentons une associations de harkis Ajir pour les Harkis ( Association, Justice, Information et Réparation). Cette fois-ci, nous mettons l’association Ajir France une association qui compte 14 délégations régionales comptant chacune des adhérents.

Le but d’AJIR pour les Harkis France est d’œuvrer en faveur de la communauté Harkie, c’est-à-dire des Français Musulmans Rapatriés, militaires et civils, et leurs enfants.

AJIR pour les Harkis est née en Auvergne, en 1998, sous l’impulsion de Mohand Hamoumou (Maire de Volvic), à partir de la fusion des trois associations existantes depuis vingt ans qui se sont dissoutes pour ne faire qu’une seule association. L’union n’était plus un discours mais devenait, enfin, une réalité.

D’autres associations, soucieuses de l’intérêt général de leur communauté ont décidé en mai 2002 de créer AJIR France avec des délégations régionales ou locales (En 2006, 12 délégations AJIR et 4 associations partenaires) .

Unies sous un même nom par la passion de rendre justice aux harkis, les délégations régionales AJIR pour les Harkis agissent pour faire connaître l’histoire des Harkis et convaincre les décideurs politiques de passer de l’assistanat à la réparation matérielle et morale puis à la pleine intégration politique.

OBJECTIFS ESSENTIELS :

Faire connaître l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée.

Faire reconnaître officiellement les conditions tragiques de l’Indépendance de l’Algérie : le désarmement des supplétifs, l’abandon criminel, les massacres, les enlèvements, les internements et la disparition d’environ une centaine de milliers Harkis ainsi que plusieurs milliers de Pieds-Noirs.

Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis rescapés, conditions indignes de la patrie des droits de l’homme et du citoyen : relégation dans les camps, obligation de déclaration recognitive de la nationalité française, ainsi que l’exclusion durable de français de la communauté nationale et la privation de droits inhérents à la citoyenneté française.

Obtenir de l’Etat français qu’il exerce le devoir de mémoire qui lui incombe en reconnaissant officiellement la responsabilité du gouvernement de 1962.

Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi, notamment par des actes solennels et symboliques, des mesures d’indemnisation et des dispositions favorisant l’insertion sociale.

AXES D’ACTION :

Développer au sein de la communauté harkie un esprit de solidarité, de fraternité et de dialogue et encourager la transmission de la mémoire.

Agir pour la promotion sociale, économique et politique des membres de la communauté.

Informer la communauté des droits et des mesures la concernant, la conseiller dans les démarches administratives et juridiques.

Constituer un fond de documentation et d’information (témoignages, documents photographiques et audiovisuels) et susciter des projets culturels (livres, travaux universitaires...).

Agir, pour réhabiliter l’histoire des harkis, auprès de l’opinion publique (expositions, conférences, sites Internet, ouvrages divers, interventions dans les médias...) ainsi qu’auprès des Pouvoirs Publics (écriture des manuels scolaires...).

Etre pour les différents élus ainsi que le gouvernement et ses représentants un interlocuteur reconnu afin de défendre les intérêts de la communauté et suggérer des actions en sa faveur.

Défendre en justice les intérêts moraux ou matériels de la communauté ou de l’un de ses membres, notamment pour réparer toute atteinte portée à son honneur.

Obtenir tous les droits inhérents au statut des combattants et défendre les intérêts de leurs veuves.

Commenter cet article

LOUANCHI 28/04/2016 15:17

LILLE : LES HARKIS MANIFESTENT DEVANT LA PREFECTURE
Les rapatriés harkis manifesteront le samedi 28 MAI à 14H devant
la préfecture de Lille , « La responsabilité de la France dans le drame des harkis est actée ».
C’est « pour l’honneur de nos parents, pour notre reconnaissance et pour une loi de réparation sans cesse promise et jamais votée » que Hocine Louanchi, Said Hamkache les coordinateurs du Rassemblement militants de la cause harkie, depuis 1975 appellent à la manifestation.
Le Collectif National Harkis Rapatriés Français d’Algérie et leurs Amis demande à François Hollande, le Président de la République, de tenir sa promesse électorale :
« Si le Peuple Français m’accorde sa confiance, je m’engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des Harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées de nuit dans des Camps en France » (François Hollande le 5 avril 2012).
« Devant le mutisme du chef de l’état qui refuse de tenir son engagement », les responsables des associations, les harkis et leurs amis organiseront donc ce nouveau rassemblement pacifique, en Mai prochain à Lille.

FF 08/08/2017 06:02

Merci pour vos actions. Je suis dans le sud, et malheureusement, les gens sont résignés,ils se font tout petits...NON A L'OUBLIE !!!