Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Le petit harki


Le Président de l'UNHAS dénonce l'acharnement de certains sur les harkis et les incriminent de collabos !!!!!!

Dans le Parisien du 4 octobre 2007, Caroline Andrieu rédige un article, dans la rubrique Bouche à Oreille, l'énnemi intime émeut les jeunes Français d'origine algérienne. Il est dit, que le film n'insiste pas assez sur le rôle des harkis car pour l'un des jeunes ils sont, les harkis, des collabos, ils ont trahi leur pays.

Ci- dessous l'article du Parisien :


le-parisien01-du-04-10-07.JPGle-parisien-du-04-10-07.JPG









Lors de l'article du Parisien du 4 octobre 2007 écrit par Madame Caroline Andrieu, certains  jeunes  français ou peut être algériens  le-parisien02-du-04-10-07.JPG, ou jeunes français d'origine algérienne, eh bien quoi, ils sont français ou algériens, on se le demande. Comme l'article le présente, il est déclaré que les harkis sont des collabos. Mais peut-on en vouloir à Nabil, 24 ans, d'ignorer l'histoire de son pays et de dire que les harkis étaient des collaborateurs. Mon cher Nabil, on ne peut distinguer un harkis d'un pieds-noirs ou d'un citoyen, avant le 19 mars 1962, ils étaient tous des français. Peut-on lui en vouloir d'oublier que l'Algérie était un département français et que ses habitants étaient tous des français ? Peut-on lui en vouloir d'en vouloir à des français, fussent-il de souche algérienne, d'avoir fait leur devoir ? Certainement pas, car l'ignorance et la bêtise sont humaines, de même que le pardon.

Peut-on en vouloir à un jeune français d'origine algérienne qui vit en France et qui fait semblant d'oublier que les harkis sont des français qui participent comme lui à la richesse de la France ? On ne peut davantage lui en vouloir.

Certains, ou une minorité, s'obstine à en vouloir aux harkis et refuse de voir la vérité en face. Aujourd'hui, les algériens et les harkis ne sont pas des ennemis et beaucoup d'entre eux sont en famille. Demain, les choses iront encore mieux et ni certains ignorants, ni les anciens du FLN, qui ne seront plus là, n'y pourront rien. Demain, un descendant  d'ancien harkis sera peut-être président d'Algérie.

Au fond, il n'y aucune raison d'en vouloir à Nabil. On peut simplement pardonner ses erreurs et ses trous de mémoire voir de jeunesse.

En revanche, Nabil, comme d'autres, parlons d'un avenir commun, parlons d'amitiés, et de pleins d'autres choses qui permettent aux uns et aux autres de se rapprocher et de construire un avenir serein pour les générations suivantes.


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

contrepiedGarrincha 04/11/2007 18:10

Ils vivent dans le mythe et sont incapables de s'investir dans le pays de leurs parents.Si ça continue comme ça , y aura plus de chinois  ou de petits fils de harkis creatifs et investissant en algerie que de ces beurs anti harkis souvent enfants d'immigrés des années 70 .Beurs dont les parents n'avaient pas de place en Algerie because pas la carte moujahid vraie ( et attentisme caché dans les villes sans guerre , n'est ce pas  Djounouds martiens d'Oran ville  , Annaba ville,Alger ville , double face cache cache et trompette nationaliste aujourd'hui à nantere ou saint denis ou Paris sorbonne)). Allez va t en, travaille et  mange  khoubs fransa  , devient ce que tu veux en France.   On s'en foutOn le sait que depuis 1991, beaucoup d'entre vous,  les beurs vous avez tourné le dos à l'Algerie en courrant demander la nationalité française, à la premiere grande epreuve traversée par l'Algerie  depuis 1962 ( FIS- GIA- Massacres)  ..Vous en voyez beaucoup des beurs de l'immigration 70 envisager des projets , des activités en Algerie ? ça courre pas les rues.ni courage,  ni inventivité ,  rien que la bouche contre les harkis . 

tchéque 02/11/2007 19:50

Il ne faut pas leur en vouloir à ces jeunes beurs,ils vivent une crise d'identité,ils ne savent pas si ils sont Algériens,Français,Maghrébins,ou Européens,ils se posent des quéstions,ils sont dans une situation intenable.Mais je crois que leurs eéactions par rapport aux Harkis c'est de la jalousie.Mais moi je leurs dis que nous les enfants de Harkis, nous assumons pleinement le choix que l'Histoire a imposé à nos parents, quand aux Beurs si ils se sentent mal en tant que Français,il ont un autre choix qui tout aussi réspectable c'estcelui d'étre Algérien,et d'avoir un peu de civisme,et d'aller se mettre au service de l'édification de l'Algerie,et d'arreter d'insulter,et de faire de la critique permanente.

Kedir 02/11/2007 13:09

Comme à l'habitude, certains journaliste aime faire de la provocation, et ce jeune est tombé dans le piège. Cela est bien dommage, moi je suis un fils de harkis et ma femme, son père était du FLN. Tous évènements sont derrières nous, on prépare l'avenir de nos enfants tout en prenant ce qui a de bon dans nos origines et ce qui a de bon dans la France pour une vie paisible et de réconfort. Arrêtons, cette démagogie, soyons adultes et responsabilisons nous sur des choses qi ne bvalent pas la peine....