Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Messaoud de Pithiviers

France - Algérie le passé colonial, ne doit pas porter préjudice aux relations d'avenir pour le bien des deux peuples frères.

sarkozy-en-Alg--rie.jpg

Dans les relations tumultueuses entre la France et l'Algérie, le passé colonial ne cesse de resurgir. A trois jours du début de la visite d'état que doit effectuer Monsieur Nicolas Sarkozy président de la république française en Algérie, deux ministres du gouvernement Algérien et non des moindres, ont procédé à une levée de bouclier par des attaques personnelles contre le chef de l'état français et contre la venue en Algérie du chanteur français Enrico Macias, par la tenue de propos racistes, haineux, antisémites et provocateurs. Ces insultes sont indignes de dirigeants responsables d'un grand pays tel que l'Algérie. Ces deux personnages du passé, sont visiblement atteints par un mal profond, incurable, qui s'appelle l'infantilisme idéologique. Ces deux ministres dont le comportement est irresponsable sont indigne d'être aux commandes d'un grand pays comme l'Algérie. Sarkozy-et-Bout--flika.jpgCe grand pays mérite mieux que ces deux individus dont la  place devrait être dans un musée de l'histoire, car ils ne sont pas porteurs d'Avenir. Ces  responsables politiques nationalistes qui instrumentalisent le passé, qui utilisent les mémoires meurtries pour détourner le peuple des réels problèmes de société d'aujourd'hui des deux cotés de la méditerranée ne méritent pas le pouvoir pour diriger de si grands  pays. Que les souffrances de toutes les victimes, sans exclusif soient reconnues par les autorités des deux pays, pour se tourner résolument vers l'avenir. Dépasser le contentieux Franco-algérien nécessite un courage politique pour arriver à une vision lucide, d'un passé commun, d'une histoire partagée et apaisée dans l'édification d'une relation de confiance, d'avenir entre la France et l'Algérie...



Commenter cet article

mourad 08/12/2007 14:31

le problème, c'est que il n'ya que les Algériens ayant vécu dans leur chair la guerre et ses atrocités qui peuvent sentir ce que nous sentons.Des gens venus d'un autre continent, dont un mer nous sépare, qui ont pris nos terres,tué affamé avili asservi méprisé ... nos parents , qui nous ont déculturés, nous demandent d'oublier ce qui s'est passé, alors que lorsqu'il s'agissait d'eux, ils ont jugé, tué leur bourreaux et pour un certaine éspèce (vous devinez qui), des lois ont été pondues dans tous les pays européens pour punir quiconque ose douter de ce qu'ils ont endurés! la grande France qui a pondu une loi qui criminalise tous ceux qui ne reconnaissent pas le massacre des Arméniens.Alors France, digne et honorable, commences par reconnaitre tes torts avant de donner des leçons aux autres, à moins que ceux qui te commandent ne...(mieux vaut m'arrêter)

djamazz 08/12/2007 14:01

je voudrais tout en relevant les propos très mesurés de votre article souligner quelques éléments correctifs nécessaires a votre appréciation les deux personnages de l'Etat Algérien que vous citez ne sont pas des entités coupés de toute réalité sociale de mon pays loin s'en faut c'est aussi à ce niveau que vous devriez apprendre à respecter la souveraineté de mon pays et de son peuple vos grilles de lecture sont par conséquent erronées et dépassées l'Algerie n'est plus une dictaure et pas tout à fait encore une démocratie citoyenne mais en tout état de cause elle est assurément une démocratie institutionelle et n'y voyez pas de contradiction la ou il n'y a que des spécificitées locales propres a l'histoire et la culture des moeurs sociales et politiques notre société est traversée de courants idéologique et politique et de lobby economique qui influent plus que vous ne le pensez sur le pouvoir mais la réalité est que le courant nationalo islamiste est largement prépondérant nonobstant les "régulations" imposées par une conjoncture de réconciliation nationale qui ne donne pas encore pleine voix aux chapitres de la représentativité il vous appartient de bien comprendre, assimiler et respectez cette réalité incontournable de notre sociologie politique  si vous désirez comme vous le dites contribuer au rapprochement des deux peuples et des deux nations il ne s'agit pas ici d'une simple opinion personnelle mais d'une mûre réflexion et analyse en profondeur de ma société fondée sur une recherche effectuée vingt années durant sur l'ensemble du territoire national ( l'auteur de ces propos n'est par ailleurs engagé sur aucun courant politique et ou idéologique )salutations