Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Rachid d'Orléans


Nicolas Sarkozy qui va en Algérie, puis parle aux harkis, j'avais envie de réagir ...

SP-A0119.jpg

Monsieur le Président de la République, je suis fils de harki et encore aujourd'hui  fier de l'être, je suis de votre génération, j'ai quand même subi les traumatismes de cette guerre. Aujourd’hui, j'en porte encore les stigmates de toutes ces souffrances( le rapatriement,la vie dans les camps, la souffrance pour nos parents ) tout cela est encore présent dans notre mémoire. Je suis d'accord avec vous pour tourner la page de la guerre d'Algérie avec ces fait de pages sombres, mais aussi de pages glorieuses, pour ranger ce livre de l'histoire commune de la France et de l'Algérie dans un musée de l'histoire. Cette mémoire commune, dramatique sur le plan humain pour les deux doit être symbolisée par des lieux de mémoire et de souvenir.

Pour nous les harkis et les pieds-noirs ces lieux de mémoire nous permettrons lors de cérémonies d'avoir une pensée d'hommage et de souvenir pour tous ceux et celles de nos parents qui ne sont plus là. Ces lieux de Souvenir nous permettrons de faire enfin le deuil, et permettront  notre enracinement total dans ce pays la France, pays de notre enfance, notre mère adoptive. Mais, Monsieur le Président de la République, vous nous demandez de grand efforts à faire, nous les harkis citoyens français dans le sens du civisme et de l'intérêt de notre pays la France, nous sommes prêts à vous suivre, à dépasser tout  ce terrain marécageux du passé, pour aller de l'avant dans la construction  d'un projet commun d'avenir pour la France et l'Algérie. Mais le constat est que votre voyage d'état de trois jours en Algérie, n'a pas fait bouger les choses sur le plan des contentieux humains, sur la vision du passée de la mémoire auprès des dirigeants algériens.

J'ai la forte impression que ces responsables sont atteints par un mal incurable du passé, ils sont figés dans cette mauvaise période coloniale, et cela est de mauvaise augure pour l'avenir des relations entre l'Algérie et la France. Il faut que ces responsables qui sont aux commande des destinés de l'Algérie vivent au présent et évoluent dans leurs comportements et surtout dans leurs mentalités. Ainsi, la presse algérienne comprennent que le passé est mort, que à force d'instrumentaliser les douleurs du passé nombreuses, ( islamisme, harkis, pieds-noirs, kabyles, juifs) dans un pays encore fragile, ils prennent le risque de réveiller les vieux démons du passé.

Quand à nous les harkis, nous sommes prêts à faire l'effort nécessaire pour apurer notre contentieux avec la France sur une base juste, qui correspond aux préjudices morales et matériels, que nous avons
subi durant un demi-siècle en France. Quand à l'Algérie et la France, il faut qu'ils prennent tous ces legs de la Colonisation sur le plan culturelle et aussi humain ( immigrés, harkis, pieds-noirs, juifs ) comme un enrichissement commun qui peut servir de trait d'Union dans le projet d'une Union Méditerranéenne, et qui peut un catalyseur de développement sur le plan touristique et bénéfique pour l'Algérie et la France. Nous les harkis notre pays est bien la France, mais aussi nous avons un souhait, et je dirai même un rêve, peut être utopique, mais quand même dans la naissance d'une nouvelle Algérie tolérante, respectueuse des droits de l'homme et ouverte au monde. 

Commenter cet article

Khédidja 28/03/2012 11:25


Pour répondre à Rabah HOBI je ne crois pas que les Harkis ont ébouillantés des gens vivants, coupés des oreilles, crevés des yeux, démembrés des personnes, tués des innocents attablés à des
terrasses de café...et la liste est longue, ...alors on va arrêter là le débat!!!!

jetenk 26/03/2012 20:46


Nos Grands parent ont était trahit par des harki comme vos parent quoi qu'il soient leurs action qu'il guette ou qu'il surveille un harki est un harki (un nazi est un nazi) au lieu d'idée le
peuple d'algérie de sortir l'ennemi il l'on idée a tuer son peuple et leur frêres et soeurs . 



Maintenant vous avez la chance de retournez en algérie mais vous aurez aucune sécurité si vous (parent harki qui ont fait la guerre) si vous avez aidez l'armée ou la gendaremerie a dévulguée un
résistant algérien si il ce venge la justice algérienne ne sera tenu en aucun de cas de votre acte .



vous avez préfirer aidez l'ennemi pour quelque nouriture et argent en retour il vous remercie dans des camps  


1 2 3 viva l'algérie 

momo de metz(fils de HARKI ET FIER de l'étre) 08/12/2007 20:01

Mon cher ami,quand tu n'aura plus de pétrole,ni de gaz,tu sera ben obligé de la tourner la page.Comme dit un proverbe arabe ,quand le ventre est, la téte chante,ou comme dit aussi un proverbe marocain,les patates de France rendent fou,et  font pousser des ailles;Mon cher ami,je supose que tu as bien compri.

mouloud de Dreux( fils de HARKI et fier de l'étre) 08/12/2007 19:40

Mon cher ami,il n'y a pas de guerre propre, il y avait de bons Harkis, il y  avait de bons Fellagas mais je te conseille d'aller faire un tour du coté de Biskra, au barrage,va voir de ce coté la ,il y a des Harkis désamer ,qui ont été assassinés,jetés dans des fosses ,leurs familles ne savent méme pas ou sont leurs  corps et tu oses parler .Au lendemain du cessez le feu des milliers de Harkis ont été assassinés, c'était des civils désarmés.Mais je peux te dire ,que j'ai rencontré des anciens moudjahidines ici en France ,ils m'ont dis que ils ont fais le mauvais choix, ils m'ont dis que la révolution a mangé ces enfants,que  ils ont été trahi ,que si c'était à refaire il feraient un autre choix.

Le petit harki 08/12/2007 21:58

Nous constatons en tant que modérateur de ce site que la guerre d'Algérie ou les évènements d'Algérie pour d'autres ont marqué de profonde cicatrice. Merci à vous tous, à ceux de france, d'Algérie ou d'ailleus de vous exprimer et de raconter votre histoire tout en vous respectant. Merci de votre compréhension, amicalement.

Mohamed du Nord 08/12/2007 18:41

Mon cher Rabah HOBI, tout d’abord une grand bonsoir de ma part Mohamed de Maubeuge dans le Nord de la France. Je suis un fils de harki et mes parents se sont retrouvés dans le même cas que vous ils n’ont eu le choix. Mon grand père s’est fait égorgé par le FLN alors qu’il n’était que paysans puis se fut le tour de mon oncle car il a refusé d’ouvrir la porte à une personne se disant pour la liberté du peuple. Mais, la question que je vous pose Monsieur HOBI qu’auriez vous fait à sa place vous auriez attendu qu’ils viennent vous égorger vous et votre famille. Mon père n’a pas eu le choix que de recourir à son auto défense donc il a trouver les représentants qui n’était autre que des français car nous étions tous français dans un département français qui lui on conseillé d’aller s’inscrire à la caserne militaire puis il est devenu harki sans le vouloir mais pour sa sauvegarde et celle de sa famille. Alors Monsieur HOBI, ne mettez pas tout le monde dans le même sac il y eu de bon harkis comme de mauvais harkis et il y de bon FLN ou soldats français que de mauvais FLN ou que de soldats français. Alors mon cher Rabah, la majorité des harkis ne sont pas fautif mais si coupable il y a demander le à ceux qui dirigeaient le pays à l’époque. Mes amitiés à tous les algériens, qui je l’espère sera un grand pays méditerranéen.