Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Les enfant de harkis, Belkacem, Mahmoud, Djael, Rachid, Hakim, Abdel-Ali, Slimane, Tahar, Amar...

Je soussigné Belkacem, fils de harki, voudrais par la présente attirer l'attention de tous les parlementaires de l'Assemblée Nationale française sur la question harkie. Cette tragédie humaine qui dure maintenant depuis 46 ans, vécue comme un drame par tous les témoins encore vivants de cette guerre dont beaucoup d'entre nous  portent encore aujourd'hui de profondes séquelles. Celles-ci sont dues aux persécutions et aux agressions physiques dont ont été victimes nos familles en Algérie après le cessez-le -feu du 19 Mars 1962, et à notre internement dans les camps de transits, à notre mise à l'écart dans notre propre pays ce pays la France initiatrice des droits de l'Homme, mais qui a été ingrate envers ces propres enfants. Je m'adresse à vous, et sollicite de votre haute bienveillance en votre qualité de parlementaire pour que lors d'une prochaine session de l'Assemblée Nationale, vous puissiez demander au gouvernement les détails de son projet, et l'avancement du travail fait pour mettre en route des actions de réparations, pour qu'enfin cette partie intégrante de la communauté nationale puisse avoir accès aux droits élémentaires en tant que citoyens qu'elle espère depuis 46 ans.

 

En tant que dirigeant d'une association de harkis dans le Loiret, affilié à une grande association nationale, je tiens à vous affirmer, que notre communauté attend de la part du Président de la République Nicolas SARKOZY comme il s'est engagé lors de la campagne électorale de 2007 la reconnaissance de la responsabilité de la France dans le drame vécu par les harkis. Nous attendons également de son gouvernement la mise en oeuvre d'une politique de réparation du préjudice moral et matériel subi, ceci avec concours et soutien de  tous les partis politiques français, de tous les parlementaires sans sectarisme, de tous les pouvoirs de décisions à tous les échelons de la nation, pour apporter une solution juste et durable qui puisse apaiser les souffrances dont nous avons été victimes et que vivons depuis 46 ans au plus profond de notre chair avec un sentiment d'injustice.

 

Dans l'espoir que ma requête soit entendue, et en vous remerciant à l'avance,je vous prie de croire, Messieurs les députés, en l'assurance de ma très respectueuse considération.

Les harkis du Loiret
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brahim B 19/07/2008 15:02

Bonjour,En lisant les journaux sur internet, j'ai vu un truc sur le site du journal Sud Ouest qui m'a décu. Sur le boulot, il nous en menti. C'était que des promeses avec Sarko.C'est la triste réalité.Brahim____________Journal Sud Ouest le 30 juin 2008SOCIÉTÉ. --Le comité national de liaison des Harkis a évoqué la question des emplois réservés, à Fumel« Il n'y a pas 3 000 emplois pour les Harkis »:Adrien Vergnolle « Les Harkis sont avec Boussad ! » Boussad Azni, fondateur du Comité national de liaison des Harkis devenu conseiller du secrétaire d'état aux Anciens combattants trône toujours au sein de sa communauté. Samedi, à Fumel, lors du rassemblement annuel des correspondants départementaux du Comité de liaison des associations Harkis, on a entendu plusieurs fois le mot « fierté ». D'avoir un représentant, enfin, au sommet du pouvoir, considéré comme le concepteur de « plan emploi » pour les enfants de Harkis, présenté en avril dernier à Agen. C'était donc à lui de tempérer les impatiences.Janvier 2009. Le plan ne devrait pas être applicable avant janvier 2009, a-t-il expliqué, tant que « la circulaire » voyage entre les ministères. Il est toujours question que le Lot-et-Garonne soit pilote du dispositif d'aide à la création d'entreprise des jeunes Harkis (ainsi que des aides à la formation).Mais surtout, Boussad Azni a atténué la teneur des annonces d'avril, évoquant « 3 000 emplois de catégorie B et C réservés » aux Harkis. « Nous voulions que nos enfants accèdent à ce qu'on appelle les "emplois réservés" dans l'administration, la territoriale ou les hôpitaux [au même titre que les pupilles de la nation ou les militaires, [NDLR]. Ce sont 2 000 à 3 000 emplois par an. Mais pas seulement pour les Harkis ! », a recadré Azni. « Il y en a 5 ou 6 par département, chaque année. L'an dernier, il n'y en avait qu'un en Lot-et-Garonne? Ne vous attendez pas à ce que tous les enfants aient un emploi l'an prochain. » Le plan devait pourtant concerner 300 jeunes en Lot-et-Garonne (1). Azni a toutefois appelé à « donner sa chance » à ce que beaucoup de Harkis prennent pour un « énième plan ».(1) Près de 500 dossiers d'inscription au « plan emploi » ont été déposés en Lot-et-Garonnehttp://www.sudouest.com/300608/reg_lotetgar.asp?Article=300608aP2678369.xml

MOmo 19/06/2008 23:27

Je crois qu'il faut que les dirigeants Algériens comprennent une fois pour toute,qu'il faut qu'ils arretent de se mettre beaucoup de monde à dos, ils se fabriquent des ennemis( les Harkis ,la France,le Maroc,Israél), ils faut qu'ils évoluent vers la sagesse et la résponsabilité.Ils faut qu'ils cessent cette guerre des mémoires,ils faut qu'ils pensent à l'avenir de leur pays,ils faut qu'ils saisicent cette derniére chance de ce grand projet de l'Union Pour la Méditérranée.Avec des dirigeants plus sages,et plus résponsables l'Algerie peut étre l'Allemagne du Maghreb,elle aura un grand role à jouer dans ce projet.Il suffit ,qu'elle le veille,si elle se tient à l'écart,je crois ,que des pays comme l'Egypte,leMaroc ,ou la Tunisie,prendront sa place.Si elle adopte la méme position que la libye du colonel El ghadaffi qui n'a aucun projet d'avenir ,et qui ne sait qu'abboyer,alore la je crois que les carottes seront cuitte aussi pour l'Algerie.

Belkacem 18/06/2008 22:18

Bonjour à tous et à toutes,je suis heureux qu'il ai encore des enfants de Harkis qui se battent,nous avons besion de votre soutient à tous?il faut continuer le combat,je suis pére de famille agé de 54 ans,j'ai vécu la souffrance de nos parents ,et je suis fier de mon pére ,je continuerai à me battre toute ma vie pour que justice leurs soit un jour rendue.Quand j'entend l'éx-ambassadeur d'Algerie à Paris dire que nous les enfants de Harkis ont va faire des éxcuses au peuple Algérien,je lui dis qu'il prend son réve pour une réalité, que nous  n'avons pas de contentieux avec le peuple Algérien,mais avec le FLN qui fait de notre probléme Harkis un fond de commerce pour rester au pouvoir.Les vrais traitres ,ce sont tous ces vautours issu du FLN ,qui sont entrain de saigner la pauvre Algerie.

baya 18/06/2008 17:40

bonjour monsieurmoi meme fille d'harki je rejoint votre combat oui trop longtemps relegué au miettes car nous bassons souvent les bras .je voudrais tellement que touts les enfants de la generations des camps qui ont aujourd'hui 50 ans et plus oeuvre dans le meme combat sachez que je suis la pour vous soutenir.cordialement.baya.

Gazi 18/06/2008 13:35

Pour rappel, mon père est décèdé l'année dernière et pour seul constat, la France n'apas oublié quand il avait besoin de nos parents à des moments importants de son histoire. Aujourd'hui pour le service rendu à la nation mon père et d'autre n'ont eu aucune reconnaissance à part des miettes. Que dire de plus, les prommesses, j'en suis aujourd'hui imunisé mais la souffrance que mon père, ma famille et bien d'autres sur ce déracinement non choisi à touché énormément de harkis. Quelle honte pour ceux et celles qui dirigent notre pays.