Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Béka



Les harkis berbères ( Chaouias ou Kabyles ) sont  des hommes montagnards rudes, fiers et généreux, originaires des régions déshéritées d'Algérie. Ce sont des gens dont le code d'honneur est bâti sur le « nif », c'est-à-dire en arabe le nez ( code qui régit les conflits de société, dépassements et transgressions de toutes sortes). Il s’agit  des conflits de territoire entre tribus et individus, violence faite à la famille, morts d'hommes ou de femmes, violences envers les femmes.


Le code d'honneur pour le règlement d'une dette à la suite de tous ces actes condamnables et surtout d'une mort d'homme entre tribus est faite de façon à préserver les équilibres humains entre deux tribus ( exemple : dans les Aurès, la tribu des Ouled Daoud, qui est plus nombreuse que celle des Ouled Saada et qui sont issues d'un même arbre généalogique sont frères à l'origine). Dans le cas d'un conflit avec la mort d'un des Ouled Saada,  les Ouled Daoud leur versent une dette de sang double par rapport à celle qui serait versée dans le cas contraire par les Ouled Saada ).


Dès le début de la guerre d'Algérie, Monsieur Jean SERVIER  se trouvait dans les Aurès pour approfondir ses  études et connaissances généalogiques des tribus Chaouias et avait déjà de bonnes connaissances et analyses sur les contentieux entre tribus et fractions de tribus.


En 1954, dès le début de la guerre d'Algérie, à l'instar des événements du moment, il s'est trouvé comme administrateur civil de la commune mixte d'Arris et comme organisateur de la défense de cette Mechta reculée.


Monsieur Jean SERVIER avait l'appui de l'Agaa MERCHI qui était un Caïd issu de la grande tribu des Ouled Daoud et qui appartenait à la fraction de tribu des Ouled Takhribt, celle même dont est issu Monsieur Mostéfa BENBOULAID, un des sept chefs historiques de la révolution algérienne.


A l'origine, il existait déjà des conflits de territoires entre les trois tribus soeurs, que sont les Ouled Daoud, les Ouled Saada issus d'un même père et mère, et qui faisaient alliance contre  leurs frères ainsi que les Ouled Abdi qui étaient leur demi frère de père simplement.


L'engagement de ces populations Berbères pour la plupart analphabètes et donc, selon moi,  irresponsables en tant que harkis pour l'autodéfense des villages et des populations entière, n'est pas le fait du pur hasard, mais de circonstance.


Le déclenchement de cette guerre s'est déroulé dans ces régions sinistrées économiquement que sont la Kabylie et les Aurès, où la misère prévalait, où les contentieux entre populations étaient nombreux, en plus des violences et les dépassements pour asservissement du FLN la nuit, et celle de l'armée française le jour.


Cette guerre dans le contexte de l'époque était difficile à assumer. L'histoire n'a pas laissé le choix à toutes ces populations berbères impliquées d'un coté comme de l'autre entre un colonialisme arabe, orchestré par l'Egypte, le Maroc et la Tunisie dont le vecteur est le panarabisme de l'époque sous la houlette du défunt Président Gamal Abdel Nasser, et celui de la France, qui au fil du temps aurait un visage plus humain.


Mais cette histoire, a été dramatique pour la population civile algérienne, mais aussi beaucoup plus pour les harkis, et les Pieds-noirs, qui ont vécu l'exil et la souffrance loin de leur terre natale.


Cette terre d'Algérie appartient à toutes ces populations sans distinction ni de race, ni de religion. Cette terre d'Algérie n'est ni une monarchie, ni un empire : elle appartient à tous ces enfants, qui y sont nés. Amicalement pour des jours meilleurs et un avenir serein.

Commenter cet article

mousse 21/11/2008 08:29

Sélim, je suis d'accord avec toi ,la guerre est fini la priorité c'est la paix ,la stabilité ,le travail,et la famille.Mais cette déchirure du conflit d'Algerie  a laissé des séquelles et fait  des ravages sur le plan humain des deux cotés.Nous les Harkis et nos familles nous n'avons rien ni contre l'Algerie en tant que Nation ni contre le peuple Algérien frére ,mais malheureusement pour toi  le FLN  n'arrive pas à oublier les harkis,tu es et tu restera un fils de harki jusqu'a la fin de tes jours.Nous ce que l'on demande ,c'est la Liberté et la tranquilité ,la paix pour tout le monde et surtout  que l'on foute la paix à nos parents harkis,et que l'on laisse les vivants finir leur vies paisiblement ,et les morts reposer en paix pour l'éternité.Ils n'ont de comptes à rendre qu'a dieu.

rezki 05/11/2008 02:02

Il me semble que tous les commentaires postés ici sont courtois et sincères. Dans un conflit, tout le monde a une bonne raison de choisir tel ou tel camp. Que les morts reposent en paix et que leurs enfants ne soient inquétés d'aucune façon. Personne ne niera que le FLN a utilisé le terorisme contre des civils, personne ne niera non plus que parmi les harkis, certains ont agi pour régler des comptes. Chaque camp a eu ses dépassements qu'ils faut dénoncer.

Sélim B. 04/11/2008 20:17

1954 à 1962, eh oui, que peut-on dire sur cette période. Je fais le constat aujourd'hui, pourquoi autant de haine, qui de plus d'une minorité, et oui par cette minorité qu'on fait un faux débat. Moi, là ou j'habite on ne se pose pas la question dans mon quartier qui est qui, harkis immigrés, fils de... on s'en fou, car d'autres problèmes m'interpelle. L'emploi, le logement, je suis fils d'harkis, mais aujourd'hui à 49 ans je galère. Alors je plains, ceux et celles qui sont venus de l'immigration pour trouver une stabilité familiale. Alors svp, arrêtons nos conneries, moi mon père était harki et le cosin de mon père FLN, mon grand cousin un coup pour l'un un coup pour l'autre. Mais enfin de compte, tous ces gens n'on rien demander si, vivre en paix et la sauvegarde du peu qu'il leur restait en Algérie. Tout simplement, et y en a marre de vos bla bla moi j'ai raison toi tu as tort...

Tchéque 04/11/2008 18:28

Mais mon cher ami ,je respecte votre point de vue,mais ce que je veux dire que ce sont les populations de ces deux régions pauvres , qui ont payé le plus lourd fardeau de la guerre d'Algerie des deux cotés sur le plan humain,et il ne faut pas oublier que en 1956 ,il y avait 200 000 hommes en tant que Harkis, mohaznis ,SAS exct et que dans les rangs du FLN ,c'est à dire L'ALN simplement 30 000 Hommes,? ou est la majorité avec le FLN ou avec la France.Mais il y avait des Harkis originaires  d'autres contrées d'Algerie comme celle du BACHAGA BOUALAM pour lesquele  ,j'ai un trés grand  et profond réspect.Quand au terme analphabéte c'est la réalité pour la grande majorité,mais moi j'éstime que nos parents étaient des visionnaires et dotés d'une grande intélligence ,pour avoir eu simplement le courage de partir vers la France,un pays qu'ils ne connaissaient,il fallait le faire.Quand à l'idéologie du FLN ,je l'a vaumi.Je suis fier de mon pére ,et de tous les Harkis.

Le petit harki 04/11/2008 20:06


Messieurs, soyez plus courtois dans vos propos afin que les échanges puissent se passer du mieux que possible. Sinon, nous aurons le regret de limiter vos commentaires et de les supprimer du blog.
Cordialement l'équipe de Mon harki.com. Le modérateur.


rezki 04/11/2008 17:40

On a du mal à comprendre où vous voulez en venir. Je respecte vos idées, mais vous faîtes plusieurs racourcis. L"idée que les harkis seraient berbères est complêtement faux, puisque les Aurès et la Kabylie sont justement des bastions du FLN. Ensuite, il y a une phrase à mon avis pleine de condescendance, celle où vous délirez, en disant qu'ils seraient analphabète donc selon vous irresponsables. La Kabylie a été à la fois très scolarisée au contraire. Surtout, vous alimentez l'idée qui plait beaucoup au gouvernement algérien actuel selon laquelle les Bebères sont toujours des gens manipulables, mais pour une fois là c'est vous qui manipulez.