Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Nos lecteurs

Le Combat pour la cause harkie s'est étalé durant toute cette période allant de 1962 (date du rapatriement) à 2008.


Cette lutte menée pour la reconnaissance de nos droits civiques ( fin de mise sous tutelle de l’état en 1978 ) en tant que citoyens français par le sang versé, est une conjugaison des efforts de toutes celles et ceux qui ont vécu l'exil, le déracinement et la souffrance dans les camps. C’est aussi pour ceux qui ont  mis leur sens de l'honneur et leur abnégation au service d'une fierté et d’une dignité en faisant admettre à l'Etat français la reconnaissance de sa responsabilité dans le drame et l'internement  des harkis ( abandon, et massacre en Algérie ) durant des années dans les camps de ceux qui ont eu la chance de regagner la métropole.

 

Ce long combat n'est pas le fait d'une seule personne (?)  et de ces compagnons ( on pense aux sept chefs historiques de la révolution algérienne ).
Ce long et dur combat semé d'embuches, a commencé à partir des années 1970 avec des hommes et des femmes qui avaient des convictions à défendre, et surtout une justice à rétablir.

A partir de 1972, le mouvement associatif en pleine ébullition commence à se mettre en route. Il y a eu :

le mouvement d'assistance et de défense des rapatriés d'Afrique du Nord ( MADRAN ) présidé par Monsieur Ahmed KABERSELI,

en 1971,  la création de  l'association ( FNRFCI ) présidée par Monsieur Jean Claude KHIARI,

en 1973, la  création de ( UNTFMONAA ) association présidée par Monsieur Mohamed  BENKOUDA.

toutes ces associations prestigieuses, qui ont fait un travail de terrain énorme sur le plan social  méritent notre respect et notre reconnaissance au niveau du travail accompli.


Nous devons rendre aussi un HOMMAGE à ces enfants de harkis du déracinement   ( tels que Monsieur KLECH, Monsieur HELALI et leurs compagnons ), qui ont aussi apporté leur contribution avec leurs moyens.  Bien sûr, nous leurs sommes reconnaissants.

Rendons aussi HOMMAGE, aux Sites internet  ( Mon harki.com, UNHAS Var, Harki.com, Coalition Harkis, Harkis et droits de l'Homme, Harki.info, Jeune pieds-noirs… ) qui font un travail formidable pour que la vérité apparaisse un jour.


On n'oublie pas ces enfants de harkis écrivains tels que Mohand HAMOUMOU, Et ils sont devenus harkis, Nordine BOULHAIS, Des harkis berbères de l'Aurès au nord de la France, Fatima BESNACI-LANCOU, Les harkis dans la colonisation, Dalila KERCHOUCHE, mon père ce harki… ) qui par un  travail bien accompli, une étude et une connaissance du sujet  nous apportent des éclaircissements sur cette période trouble de la guerre d'Algérie et sur les raisons de l'engrenage et sur l'engagement des harkis.

 Je suis heureux de lire dans la presse algérienne que les déclarations faites lors d' un colloque national au centre universitaire d'EL-TARF sur Amar BOUGLEZ  par  l'ancien président algérien Monsieur Chadli BENDJEDI , sur les déserteurs de l'armée française, et sur Monsieur Khaled NEZZAR, qu'il a qualifié d'espion au profit de la France. Cette affirmation rejoint les écrits établis il y a quelques années déjà par Monsieur HAMOUMOU dans son livre  ils sont devenus Harkis. Le voile commence à se lever enfin sur cette guerre d'Algérie.

 

NB : Nous avons reçu énormément de mails d’anciens harkis ou des enfants de harkis nous demandant de remercier tous ceux et celles qui ont défendu la cause harkie. Veuillez nous excuser pour ceux et celles qui ont été oubliés. Cet hommage est rendu par les villes ou habitent des harkis : Rouen, Fameck, Tours, Roubaix, Amiens, Dreux, Oissel, Thionville, Florange, Orléans, Amboise, Château-Renault, Bourges, Blois, Vierzon, Lyon, Draguignan, Perpignan, Rivesaltes, Agen, Narbonne…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anti harli 11/12/2015 21:06

vous les harkis sans honneur ni dignité, vous êtes que des bougnouls chez vos maitres les français, honte a vous harkis sous hommes. Ah... ya ouled el q'hab. Tfouh....... monharki 3nta3 zouki. harkis dames couilles.....

HAMED 06/12/2008 22:44

Il faudrait que tous ce beau monde s'unisse pour travailler ensemble pour trouver des solutions  et surtout arriver à un réglement juste et durable de ce probléme qui n'a que trop duré.