Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Djamel

Mesdames, Messieurs,

Je tiens à vous dire mon point de vue sur le débat des Gouvernements sur les rapatriés et plus particulièrement sur les harkis. Mon grand père a été le témoin direct d'une guerre qui, pendant de très nombreuses années, n'a pas dit son nom ( évènements, guerre, maintien de l’ordre… ). Il a été l'acteur impliqué, et parfois mal compris, après temps d’années il compris dans les années 80 que les efforts parlementaires n’ont pas été à la hauteur, d'abord pour reconnaître cet état « de guerre », ensuite pour offrir à nos concitoyens une date officielle de commémoration.


Permettez-moi tout d'abord de reconnaître, aujourd’hui, quelques timides avancées de la solidarité nationale en faveur des rapatriés. Tout d’abord, un engagement qui a pour but que de permettre à la nation tout entière d'exercer son devoir de mémoire à l'égard non seulement des morts et blessés du conflit algérien, mais aussi du traumatisme réel qu'a constitué l'exil des Français d'Algérie.


Permettez-moi tout d'abord de reconnaître une volonté de garantir la poursuite de la solidarité nationale en faveur des rapatriés et ceci grâce aux combats de certaines associations. La création de la mission interministérielle aux rapatriés, en juin 2002, même si celui-ci ne joue pas entièrement son rôle faute de moyens.


Ne soyons pas pessimistes, quelques efforts ont été développés : pour approfondir le devoir de mémoire, la création de la Journée nationale d'hommage aux harkis le 25 septembre, l'inauguration du Mémorial national de la guerre d'Algérie, quai Branly, ou le soutien apporté par le Gouvernement au Mémorial de l'oeuvre française d'outre-mer à « Marseille ». Mais des efforts restent à faire dans le domaine de la reconnaissance matérielle, la création de l'allocation de reconnaissance pour les harkis et leurs veuves n’ont pas été à la hauteur et même une entrave aux droits humains. La réactivation d'une initiative prise dans le cadre du plan « harki » qui ne reste qu’un droit à postuler.


En revanche, l'octroi d'un délai supplémentaire aux salariés rapatriés pour améliorer leur retraite complémentaire peut être considéré comme raisonnable.


Malheureusement, pour poursuivre le dialogue avec les rapatriés et préparer enfin l'avenir, l'installation du Haut Conseil des rapatriés n’a pas été démocratique et voir représentative de l’ensemble des rapatriés. Je ne dénigre pas les individus mais la façon dont le haut conseil a été élaboré. On peut dire, aujourd’hui un mal être de cet organe qui ne permet d’être objectif et ne rempli pas sa mission de bilan et de prospective sur les politiques conduites en faveur des rapatriés et l'inscription à l'ordre du jour des travaux de l'Assemblée d'un débat portant sur ce sujet.


Toutes ces actions, qui visent à conclure l'effort de solidarité nationale envers les rapatriés et à promouvoir un avenir serein entre les peuples ne méritent d'être saluées si on y met de la sincérité démocratique. Elles ne pourront être saluées pour ce qu'elles sont : si un effort sans précédent du Gouvernement dans le droit fil des engagements du Président pour améliorer la situation actuelle des rapatriés en général et de la communauté harkie en particulier, cette dernière continuant de payer un lourd tribut si l'on se réfère à la situation d'exclusion qui est trop souvent la sienne et celle de ses enfants.


Cela n’empêche que les harkis et leurs descendants ne doivent pas être déçus par le pays dont ils sont amoureux, c'est donc en faveur de cette communauté si fragilisée que doit converger un dernier geste de la solidarité nationale à l'heure où, selon un sondage récent, 68 % de la population estime que la France s'est mal comportée à l'égard des harkis après les accords d’Evian. Une attention toute particulière doit être accordée à loi du 23 février 2005, visant à améliorer le juste droit matériel des familles de harkis : capital d'amélioration des mesures spécifiques d'accompagnement au bénéfice des enfants ( Prêt à 0% pour l'accession à la propriété...).

C'est à ce jour que la France pourra enfin apporter un apaisement à la souffrance des familles. Cet engagement sera le fruit d’un lourd travail de mémoire envers ses enfants tombés lors de la guerre d'Algérie, mais aussi ses enfants déplacés, exilés, déracinés, meurtris, suite à ce conflit. La déchirure occasionnée est encore difficile à imaginer pour les jeunes générations qui n'ont pas vécu ce conflit. Perpétuer la mémoire au-delà des siècles est un devoir que la France doit honorer, et je ne peux que dire au Président de la d'apporter sa promesse à l'édifice.


Je terminerai en soulignant que le souvenir est certes essentiel, mais qu'il convient de clôturer un dernier effort en faveur de la réparation. Réparation pour le sang versé, réparation pour les racines perdues, pour une intégration forcée sur un sol inconnu, où aujourd'hui encore les regards sont méfiants…

Commenter cet article

Rokhaya 08/05/2009 11:32

Bonjour. Je suis une fille d´un ancien combattant originaire du Sénégal qui a fait 15 ans dans l´armée française dont 3 guérres de 1947 à 1962. J´ai tous les papiers militaires de mon pére sauf les papiers qui prouvent qu´il a conservé la nationalié française. je veux savoir comment faire pour obtenir la nationalité française en me basant sur le faite que mon pére était un ancien combattant. Je connaissais un ancien combattant qui a fait les mêmes années de services militaires et les mêmes guérres et qui a la nationalité française et ses enfants aussi, il m´avait dit qu´il allait m´aider parce que je peux obtenir la nationalité française mais malheureusement il est décédé 1 mois aprés. Merci et à bientot.

Karim 16/04/2009 04:14

Y'a Si-citoyen le Istiklal ,c'est du rih (vent)c'est comme la drogue,c'est l'Opium du peuple, le vrai Istiklal ,c'est la Liberté(L'houria) cela n'a pas de prix, c'est vivre dans un pays de droit qui réspecte les droits de l'homme et du citoyen (l'houkouks al Inssane),Le vrai,djihad ,c'est de travailler pour faire vivre sa famille, éduquer ses enfants, et apporter sa contribution par son travail,et son savoir pour notre pays la France.Je suis fier de mon pére ,qui par son action courageuse,me permis aujourd 'hui de vivre en pays,dans la gigneté dans un pays de Liberté,et de tolérance,de cette douce France.Beaucoup d'entre nous viennent en Algérie pour revoir nos familles ,mais nous ne souhaitons pas rester y vivre.

citoyen 08/04/2009 13:02

alors là !!!!  je ne m'attendais à ce que tu deviennes toto. la prochaine fois deviens zozo. enfin bref. ce dont je suis sur c'est que tu n'es pas tranquille, et je le comprends parfaitement. il faudre relire mes écrits et tu te fera une idée. pour les médecins et autre, je constates que tu ignore la nature humaine. demandes toi qui font tourner la nasa. il faudre que tu saches que lorsqu'on fait les études supérieures, on accéde à la recherche scientifique et il est impératif d'etre un peut aprtout dans le monde. j'ai précisais quelle cathégorie de gens qui afflue vers l'europe. ceux sont les incapables de vivre en travaillant. ceux sont ceux qui trouve la vie facile en europe, alors ils se sacrifient. tu ne sais pas ce qu'ils ont laissé derrière eux. et puis, franchement, c'est toujour la baisse de chammage en afrique. tu sais, les africains, que le monde occidental les prends pour des cons, et bien rassure toi ils ne le sont pas. ils ont ouvert les portes à tout le monde et résultat, ils sont rmst et tout le monde est tranquille.  quant à je mélange tout, sache que je vous te faire comprendre une des situations que tu ignorais. regarde autour de toi, tu ne vois pas que ça y est!!!!  le lobby juif s'est accaparé tous les pouvoirs ? et tu me racontes tes histoires que tu es bien en france. ah!!!!  à moin que toi aussi tu ne sais rien faire et ça t'arrange me rmi.  chez tes ancetres ici, on dit:ELLI TALGAHH RAKEB AALA AAMOUD GOULLOU MABROUK EL AOUDD. tu vois, il y a réponse à tout.  au fait tu ne m'avais pas dis si tu étais le fils de harki ou le père du fils de harki.  et si tu faisais attention, tu vas tout de suite comprendre pourqoi les intellectuels algériens sont en europe et particulièrement en france. et bien tout simplement parcequ'ils ont été choisis par les français qui les ont élu pour tout simplement les gouverner. et toi et ta classe, fils de harki, ou est elle : RMST ? allez mon ami bon courage.

Toto 07/04/2009 21:28

Citoyen,Momo a raison,dis moi il y a beaucoup de Harkis et d'immigrés qui viennent en vacances en Algérie,personne ne veut réster  vivre au bled,dis moi pourquoi tous les jeunes veulent quitter l'Algérie,tu sais combien d'ingénieurs,de médecin ont quitter le bled pour venir travailler ici en France(des milliers mon cher bon Citoyen) et ça c'est une réalité,méme ton gouvernement le reconnait.Un RMST gagne  ici autant qu'un médecin en Algérie.Il en arrive tous les jours ,on le voit autour de nous,et ils font tout pour rester vivre ici.Ta famille qui te dit que ca va pas ici,pourquoi elle rentre pas au Bled.Je connais des personnes qui se sont battues ici en France  pour l'indépendance ,qui nous disent que l'Algérie c'est bien,ils viennent en vacances en Algérie 15 jours et ils se sauvent.Mon bon Citoyen,ne te rends pas malade pour les Harkis,penses à toi ,tu risque de finir à l'asile,si ça continu.Tu mélanges tout,tu nous parles de pétain,mais n'oublies ne compares que ce qui est comparable.La guerre entre la France et l'Allemagne c'est une guerre entre deux et deux armées l'une en face de l'autre.Tandis que la guerre d'Algérie ,c'est une guerre entre la France et un département Francais,c'était ni plus ni moins qu'une guerre civileet dans ce cas le terme imputé aux Harkis (Collabos ou traitre est impropre et ne correspond pas à la réalité de cette guerre.Moi je crois ,que tu jalouse la situation des Harkis,tu en es malade,je te préconise d'aller voir un bon psychatre pour te prescrire un bon traitement.Amitiées cordiale et sans rancunes.

citoyen 07/04/2009 20:12

momo bonjour. c'est pour rire:  je crois que tu te tappe un joint avant d'écrire, ou bien celui qui t'a raconté cette blague doit avoir pris un joint. l'une des deux hypotèses est juste. bref. celui qui t'a mis dans la tete que les harkis sont les amis des algériens doit etre un pensionnaire d'un asile et je te conseille de ne pas le croire, parsqu'il délire.  mais!!!!!  si tu me dis les fils de harkis, je te dirais en toute lucidité oui!!!!!!.  mais, et sans racune, toi par exemple, à 65 ans, selon un calcul simple, tu ne dois pas etre un fils de harki mais un acteur, c'est à dire le père du fils de harki. est ce que c'est vrais ? tu peux me dire la vérité quand meme, puisque tu es français et rien ne pousse à mentir.  les pièds noirs sont des français natifs en algérie et en 1962, ils ont choisis d'etre français. les harkis étaient en algérie des traitres et ils ont choisis de devenir des renégats français comme les miliciens de pétain.  essayer d'etre contre la logique c'est démontrer clairement le manque de civisme. pour se dire la vérité que la plus part des habitants de france, il n'y a qu'à voir comment ça fonctionne maintenant: par qui est gouvernée la france. toi tu ne peux pas le dire parsqu'il vous ont confectionné une loi qui vous muselle, mais moi je te le dis. la france actuellement est gouvernée par le lobby juif et vous resteraient des sous hommes comme l'a dit frech jusqu'à la fin de vos jour en france ou jusqu'à votre départ de france. ce je dis là, ce n'est pas pour faire peur à un brave lion comme toi, mais juste le rapeller à ceux qui reflaichissent raisonablement et qui voient les choses en face. as tu déjà vu un poulin téter une jument ? je constate que dans tes commentaires, tu n'es pas à l'aise, tu essais de démonter que tu est bien et que tu vies normalement alors que moi je sais que c'est le contraire, et , en toute connaissance de cause. j'ai de la famille en europe et elle me raconte qu'est ce qu'elle subit alors qu'elle n'a rien à voir avec les histoires des anciens. c'est des natifs d'après l'indépendance. il faudra faire attention à ta santé. je te souhaite du courage . je voudrais seulement te rapeller de ne pas croire ces gens qui te racontent que ça ne va pas ici, il mentent, c'est des incapables de subvenir à leurs besoins ici et d'apres ce qu'on raconte, en france tu t'inscris chommeur et tu as une petite paie de mendiant avec laquelle tu peux vivre et à défaut tu peux aller boucler tes fins de mois dans les poubelles. de toute façon c'est ce qu'on a vu sur les chaines françaires. ça doit etre vrais.  à bientot