Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Mon Harki.com

L’équipe Mon Harki.com attire l'attention de M. le Premier ministre sur le dispositif d'aide à l'emploi en faveur des enfants de harkis. Le 5 décembre 2007, le Président de la République avait peut être, en effet, partiellement, involontairement, effectivement indiqué sa volonté de « créer » pour les enfants des anciens harkis, les conditions pour une meilleure insertion professionnelle. Parmi les mesures envisagées, il y a l'accès particulier aux postes de fonctionnaires des catégories B et C, sans concours et sans contrainte d'âge. Cela, peut être, effectivement, sera bientôt proposé par décret du ministère de la défense dans le cadre des emplois dits « réservés » de la loi n° 2008-492 du 26 mai 2008. Près de 3 000 postes ( à Orléans environ 200 enfants de harkis attendent un emploi consolidé ) par an pourront ainsi être accessibles dans les trois fonctions publiques ( hospitalière, territoriale et d'État ) dès parution dudit décret. Nous aurions compris qu’il était initialement attendu pour le début de l'année 2009, nous sommes en mai et nous souhaiterions savoir quand, peut être, effectivement, bien sûr, il paraîtra…

Il a été dit que la réalisation des mesures contenues dans le « plan-emploi harkis » souhaité par le Président de la République doit être mise en œuvre par la mission interministérielle aux rapatriés ( MIR ). En effet, celui-ci suppose que tous les moyens puissent être mobilisés en faveur des enfants harkis, à travers une politique de formation et une politique individualisée d'accès à l'emploi, ainsi qu'un accès spécifique à la fonction publique. A Orléans, nous attendons bien évidemment la venue du Président de la Mission Interministérielle aux Rapatriés !!! Nous lui demandons de bien vouloir nous informer des dernières avancées et initiatives en ce domaine. Bien cordialement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Medhi 07/10/2010 15:21



Tiens mais que
fait Monsieur Bachy !!!!!


Le
financement de la Mission Interministérielle aux Rapatriés au titre de l’allocation de reconnaissance a couté 14,06 millions d’euros et le Plan fantôme Harki à lui couté 7.43 millions d’euros,
pour quel résultats ?



Slimane BENREDJEM, Président de l'Association Défense et Avenir des Harkis 19/05/2009 18:12


A

 

 

(A.D.A.H.)

39 avenue Jean Jaurès – 21000 DIJON

Courriel

 

: ass.adah@hotmail.fr
Depuis le premier semestre 2008, le gouvernement a confié à la

 

Mission Interministérielle aux
Rapatriés

 
, la charge de développer un plan emploi Harkis sur l’ensemble du territoire.
Ce dispositif doit constituer une réponse aux engagements du Président de la République.

L’objectif fixé était de ramener,

 

 
avant le 31 décembre 2009, le taux de chômage des enfants de
Harkis

 

à un niveau comparable à celui du reste de la population.
Or, depuis février 2008, c'est-à-dire depuis bientôt

 

seize mois, les effets réels de ce plan sur le
terrain,

 

se font toujours attendre.
Pis encore, si la loi n° 2008-492 du 26 mai 2008 re lative aux emplois réservés permet aux enfants
de Harkis de pouvoir accéder à des postes de catégories B et C, dans les trois fonctions publiques

(Etat, hospitalière et territoriale), vous devez savoir que

 

les ministres concernés n’ont, à ce jour,
toujours pas signé les circulaires et décrets d’application manquants.

De plus, dans certains départements, telle la Côte d’Or, la préfecture en charge du pilotage de ce
plan, rencontre de sérieux dysfonctionnements. Ici, le Responsable du Pôle Emploi, opérateur
chargé de relayer ce dispositif ne daigne même pas recevoir les associations de Harkis
normalement associées à sa mise en oeuvre.

Mesdames et Messieurs les élus et responsables politiques,

 

 

je vous demande de bien
vouloir agir pour exiger la signature des décrets permettant l’application immédiate de ce
dispositif et mettre tous les moyens en oeuvre pour s’assurer de sa réussite.


Il est de notre intérêt à tous de voir aboutir ce plan en faveur de nos concitoyens et leurs familles

au titre d’une

 

légitime solidarité nationale.
J’en appelle solennellement à votre sens de la responsabilité pour dépasser tout esprit partisan et

agir pour que ce

 

plan emploi Harkis ne devienne pas une énième promesse non tenue.

En espérant être entendu,

 

 

je vous prie de croire, Mesdames et Messieurs les élus et responsables
politiques

 

toto 18/05/2009 23:11

Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.la politique c'est un chéque en blanc.Cela fait 47 ans maintenant ,nous connaissons nos hommes politique ,ils penserons è nous aux prochaines échéances électorales.Nous avons connu les mensonges de ,GISCARD  , Mitterrandquand à ,CHIRAC il a fait un petit chouia pour les Harkis,mais je crois que SARKOZY ,lui il fait fort ,il a tout au bout de la langue,et rien dans les faits?