Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

Y a t-il trop de commémorations nationales en France?


Nous pouvons distingués 3 grandes catégories de commémorations :

Il y a les commémorations destinées à rendre hommage aux « morts pour la France » :
• Aux « morts pour la France » de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie (5 décembre),
• Aux « morts pour la France » en Indochine (8 juin),
• Aux « morts pour la France » lors de la guerre de 14-18 (11 novembre)

Il y a les commémorations destinées au souvenir lui-même destiné au « plus jamais ça » qui concernent des évènements suffisamment graves avec :
• La commémoration de l'abolition de l'esclavage (10 mai),
• La journée de la déportation (fin Avril)
• La commémoration de la capitulation de l’Allemagne nazie (8 mai)

Enfin il y a les commémorations destinées à honorer un groupe d’hommes, un homme ou une femme en tant que symboles d’une lutte pour la France :
• L’hommage aux Harkis (25 septembre)
• L’hommage aux Justes de France (16 juillet)
• L’hommage à Jean Moulin (17 juin)
• La fête nationale de Jeanne d’Arc (2éme dimanche de Mai)
• L’appel du 18 juin du Général de Gaulles (18 juin)

Et puis un peu à part, on trouve le 14 juillet, Fête nationale, symbole de la révolution française.

Demain, la France va t’elle continuer à les commémorer ? Un rapport émis par l’historien André Kaspi, dénonce la multiplication des commémorations depuis ces dernières années.

Selon la commission Kaspi : Il n’est pas sain qu’en l’espace d’un demi-siècle, le nombre de commémorations ait doublé. Il n’est pas admissible que la nation cède aux intérêts communautaristes et que l’on multiplie les journées de repentance pour satisfaire un groupe de victimes, car ce serait affaiblir la conscience nationale, susciter d’autres demandes et diluer la portée de commémorations.


La commission Kaspi propose donc purement et simplement de retenir les trois dates les plus importantes : le 11 novembre pour commémorer les morts du passé et du présent, le 8 mai pour rappeler la victoire sur le nazisme et la barbarie, le 14 juillet qui exalte les valeurs de la Révolution française.

Il est noté par ailleurs que les autres dates de commémorations connaissent une véritable désaffection. Elles ne devraient devenir que des célébrations locales ou régionales.

Ce rapport nous amènent à quelques réflexions. Le fait de dire qu’il y a trop ou pas trop de commémorations doit être considéré en fonction du sens que l’on souhaite donner à chacune d’entre elle et de ce que l’on en fait.

En attendant vos réactions, toute l'équipe de Mon Harki.com vous souhaite de bonnes vacances.

Commenter cet article