Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Abdel Boumaraf

Le Président de l’association des harkis de Château-Renault Abdel Boumaraf et le conseil d’administration sont très heureux de vous annoncer pour la quatrième édition de la semaine des harkis.

 

Du 22 au 26 septembre 2009, des animations de sensibilisation pour tous.

MARDI 22 SEPTEMBRE A 20H30 –salle de la Tannerie à Château-Renault

Projection du film  « Mon ennemi intime », suivi d’un débat.

Réalisé par Florent Emilio Siri

Avec Benoît Magimel, Albert Dupontel, Aurélien Recoing   Plus...

Film français, marocain.

Genre : Guerre, Drame

Durée : 1h 48min.

Année de production : 2006

Synopsis : Algérie, 1959.

Les opérations militaires s'intensifient. Dans les hautes montagnes Kabyles, Terrien, un lieutenant idéaliste, prend le commandement d'une section de l'armée française. Il y rencontre le sergent Dougnac, un militaire désabusé. Leurs différences et la dure réalité du terrain vont vite mettre à l'épreuve les deux hommes. Perdus dans une guerre qui ne dit pas son nom, ils vont découvrir qu'ils n'ont comme pire ennemi qu'eux-mêmes.

VENDREDI 25 SEPTEMBRE A 18H30 – au Mémorial de l’Aurès dans le cimetière d’Amboise.

A Amboise, près de Tours. Journée nationale du souvenir pour les harkis

victimes de la barbarie FLN après le 19 mars 1962.

Cette vue est prise devant le mémorial de l’Aurès en hommage aux harkis mort pour la France. Ce Mémorial fut édifié pour la mémoire et l’Histoire.

SAMEDI 26 SEPTEMBRE A 18H00 – salle de la Tannerie à Château-Renault

Près de 400 personnes pour des animations, expositions, rencontres, activités de plein air, dans une ambiance familiale, ludique et de détente pour découvrir tout ce qui peut à notre échelle concourir à la préservation durable de l’histoire des harkis.

La soirée débutera à 20H00 à la salle de la Tannerie ( au centre de Château-Renault, près de la poste ), il y aura un groupe de musicien Chaouïa.

Le tarif est de 11 euros pour les adultes et de 6 euros pour les enfants.

Commenter cet article

Faycal 14/06/2011 07:45


Je trouve que c'est abuse de se présenter comme harkis surtout on se moment ou toutes les vérités sont dévoilées, tout le monde sais ce que la France a fait en Algérie, priez plutôt dieu qu'il pus
pardonne vos pêchées envers votre pay, votre peuple, vos familles et surtout envers vous meme


Jean Dionnot 18/09/2009 20:59

Chers amis,Je trouve dommage de projeter un film comme celui de Florent Emilio Siri "L'ennemi intime" qui ne rend pas compte de toutes les réalités de cette guerre "sans nom" et qui ne reflète pas toute la réalité de la communauté harkie.Je rappelle que notre association a financé le film d'Alain de Sédouy "Le destin d'un capitaine" qui est un documentaire d'archives et qui s'appuie sur le livre du commandant Georges Oudinot "Un béret rouge en képi bleu" retraçant l'histoire d'une S.A.S. - Section Administrative Spécialisée en grand kabylie.Ce film existe en DVD et nous serions heureux de le diffuser lors d'une de vos manifestations en hommage à nos compagnons harkis.Jean Dionnot