Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Générations Mémoire Harkis

Générations Mémoire Harkis et une douzaine d’adhérents et sympathisants se rendront le mercredi 30 septembre 2009 à la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour saisir la juridiction Européenne.

- M.  Messaoud Benyoucef, auteur de la pièce de théâtre « Le Nom du père » qui avait fustigé les harkis de « traîtres (...) »,

- M. Georges Frêche qui avait injurié des anciens harkis et leurs descendants (a minima) de « sous hommes » à Montpellier le 11 février 2006,

- M. Franck Martin qui avait injurié des manifestants anciens harkis et leurs descendants à Louviers en mars 2006, « de lanceurs de fatwa, dictateurs, retournez chez vous (...) »,

nous ouvrent la voie pour déposer des requêtes auprès de l’instance européenne. Ces décisions de rejets, arrêtées par la Cour suprême ne nous laissent que le choix de saisir les juridictions internationales et notamment la Cour Européenne des Droits de L'Homme pour contester le déni de droit que des citoyens français (anciens Harkis et leurs descendants) subissent depuis la décolonisation des 13 départements d’Algérie.

Des juridictions internes soutenues par l'interprétation du « pouvoir de contrôle  de la Cour de Cassation » considèrent que ni la loi du 29 juillet 1881 qui condamnent l’injure, la diffamation, l’apologie de crimes, ni l’article 5 de la loi du 23 février 2005 ne sont applicables à l’atteinte discriminatoire faite à des femmes et à des hommes (« harkis ou anciens harkis et leurs descendants ») , poursuivis par le statut colonial de « Français musulmans » selon la Cour de Cassation ! Ces décisions de justice privent les plaignants, Parties civiles de leurs droits humains élémentaires de citoyens français.

Le hasard du calendrier juridique a fait coïncider le dépôt de ces (3) trois requêtes au 30 septembre 2009, dont la première affaire a été introduite en mars 2005, la seconde en juin 2005 et la troisième en mars 2006.

Smaïl Boufhal, le Président de l’association Générations Mémoire Harkis, conduira une délégation d’adhérents et sympathisants à Strasbourg ce mercredi 30 septembre 2009, pour s'inscrire dans la recevabilité et l’application des textes de la Convention de sauvegarde des Droits de l'Homme dans ces (3) trois requêtes.

Pour tout contact :                                                                                     Le Président,

Générations Mémoire Harkis

76 530 Grand Couronne                                                                              Smaïl BOUFHAL.

Commenter cet article

Bertrand 06/10/2009 16:37


Bonjour, vous indiquez avoir saisi la Cour europeene des Droits de l'Homme.

Pourriez vous nous donner plus d'information sur les violations que vous avez releve ?

J'imagine que vous avez invoque le droit a un proces equitable (article 6-1), le droit a ne pas etre diffame publiquement (article 8) en combinaison avec l'interdiction de discrimination (art 14).
et le droit a un recours face a une violation (art 13).

En face de vous, la Republique francaise invoquera (surement a tort), le droit a la liberte d'expression (art. 10).

Peu d'avocat francais acceptent d'aller a la Cour europeene des Droits de l'Homme mais de nombreux avocats francophones bases au Royaume Uni, en Republique Tcheque, en Roumanie peuvent vous
aider.

Vous pouvez toujours deposer des memoires complementaires a votre memoire initial.

Voici un site internet du conseil de l'europe qui peut vous aider a
completer votre requete. Les "handbooks" en francais sont tres utiles.

Bonne chance et tenez nous au courant du numero des requetes donnees par la Cour afin que les lecteurs puissent suivre sur le site de la Cour quand vos requetes seront communiques a la Republique francaise.



Malika 10/10/2009 11:16


Monsieur Bertrand,

Suite à votre analyse du sujet, Monsieur Smaïl Boufhal souhaite vous contacter assez rapidement afin d'échanger et qu'il puisse vous apporter des éléments complémentaires.

Pourriez-vous, si vous le permettez nous contacter par mail afin que nous puissions vous mettre en relation avec M. BOUFHAL.

Bien sincèrement.

Malika