Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par 2ID-Harkis du Loiret

Tout à commencer un 20 novembre 1963....

Le mercredi 20 novembre 1963, une quarantaine de harkis et leurs familles sont arrivés aux Aubrais, à 10h32, par l’express de Limoges. Tous venaient du camp militaire de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, où ils étaient hébergés depuis leur départ d’Algérie. Ils furent accueillis en gare par M. Bouchaud, chef du bureau des Rapatriés à la Préfecture du Loiret, représentant M. Dupuch, Préfet, MM. Sirot, directeur départemental de la population, Haumont, gérant des centres d’hébergement et Blonsard, directeur départemental.

 

C’est au total 230 personnes que convoyaient depuis Perpignan un lieutenant, deux sous-officiers, deux PFAT et une infirmière dont il s’agissait d’assurer l’hébergement après un rapide examen sanitaire. Cinq car conduisirent vers la cité de l’Herveline ces familles fatiguées par un long voyage, elles avaient en effet, embarqué la veille, à 21 heures, à Perpignan où les avaient conduites, depuis Rivesaltes des camions militaires.

 

Ces préfabriqués ont été édifiés en mars 1963 à proximité de l’hôpital psychothérapique de Fleury les Aubrais.

 

Signalons encore que la plupart d’autres familles sont venus ou on transités dans ce camp de 1963 à 1968 soient entre 200 et 250 familles de harkis. Les nouveau arrivants emménagèrent aussitôt dans ces préfabriqués qui leur étaient réservés, à côté  de ceux déjà occupés depuis le mois d’août par les Rapatriés. Ce les cuisines de l’hôpital, tout proche qui, pour cette première journée, les prirent en subsistance. ( ajoutons qu’un centre médico-social était en cours de construction ).

 

 

C’est pour cela que la commune de Semoy et l’association 2ID-Harkis du Loiret se proposent de réaliser une stèle commémorative en hommage aux familles de harkis et de pieds-noirs ayant vécu à la cité de l’Herveline à Semoy entre 1963 et 1978 et une stèle commémorative dédiée aux soldats et supplétifs issus de l’armée d’Afrique « morts pour la France » de 1854 à 1962 au monument aux morts.

 

Ces monuments constitueront un lieu de souvenir et de recueillement pour toutes ces familles qui ont subi la guerre et le déracinement.

 

En inaugurant à Semoy la stèle commémorative de l’Herveline en hommage, à toutes les victimes et les combattants d’Afrique du nord, ainsi qu’à toutes les familles qui ont vécu en ce camp. C’est avec beaucoup d’intérêt que la ville de Semoy a pris connaissance de cette initiative qu’elle tient à saluer.

 

La cérémonie d’inauguration est prévue à Semoy : le samedi 9 décembre 2006 en présence de hautes personnalités civiles et militaires. Les directives et les détails pour ce rassemblement sont à demander à la Mairie de Semoy ou au service communication de la Mairie de Semoy ( Loiret ), et à l’association   2ID – Harkis du Loiret.

 

Notre devoir est en effet de lutter contre l’érosion du temps sur nos mémoires. Il nous impose de garder intact le souvenir de ces hommes qui ont fait le sacrifice de leur vie pour notre pays et cette stèle leur rendra un hommage profond gratitude.

 

Vous savez, combien nous sommes attaché à la mémoire de notre histoire nationale, aussi ne pouvons que vous féliciter en acceptant d’implanter cette stèle dans votre ville. Il s’agit là de la part de la ville de Semoy d’un devoir de mémoire dont elle s’acquitte avec fidélité et honneur.

 

 

 

 

Enfin, aucun sujet n’a été écarté de ces discussions. Bien des témoignages nous ont permis de mesurer que, si les blessures de l’histoire sont toujours présentes, la fidélité aux valeurs du devoir de mémoire reste plus solide que jamais.

Commenter cet article

yamina 04/11/2006

Bonjour a tous tout d'abord je voulais vous dire que j'ai eu un petit souci d'ordinateur, il est parti en réparation depuis 10 jours d'ou silence de ma part. Ma mère a vécu a la cité de l'herveline en 1963 au tout début avec sa famille. Maintenant, on vit en Lorraine moselle mais que de souvenirs de cette période là, cette hommage est bien venu pour la mémoire de ce vécu entre 1963-1978. Mais beaucoup ne seront pas la pour voir cette décoration de la stèle en leur honneur le 9 décembre prochain a Semoy. Encore Félicitation a ce projet qui est un devoir de mémoire pour nos familles et nos proches. Yamina Belbacha

slimane 20/11/2006

Je suis très content qu'une stèle soit ériger à semoy sur le site de l'ancienne herveline. Le 9 décembre je serais présent car pour moi s'est toute une histoire qu'il ne faut pas oublier. Alors chapeau pour la stèle et un grand merci aux personnes qui on su mettre leur travail pour la cause harki.Mes respects, car on a tendance à critiquer le travail de ceux qui essayent de les mettre avec leur propre moyen.

hernandez franck 19/12/2010



bonjour  je m appel franck hernandez je suis ne en 1965 a la cite de l herveline ai grandis jusqua 1977 j aimerais retrouver mes  copain  d ecole la famille boucaba  raphael
phillipe chanteau jamel le fils a zora mohamed et hamed les yamina bougidiya etc  en attente d une reponse merci