Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Le petit harki


Je tiens à rappeler, le 11 novembre 1997, le président de la République en inaugurant à Paris le monument aux morts en hommage, à toutes les victimes et les combattants d’Afrique du Nord ( 1952 à 1962 ) à déclaré : « Il ne faut pas les oublier ».

Tout simplement je voulais réagir sur les propos de Monsieur le Maire de ST Jean de Braye sur l'article du lundi 27 novembre 2006 :

Suite à l’apparition des propos de Monsieur le Maire, Jacques Chevalier a expliqué qu’il ne s’afficherait pas aux côtés d’élus socialistes à l’occasion de la cérémonie d’une stèle commémorative en souvenir des familles de harkis et de pieds-noirs ayant vécu à la cité de l’Herveline de 1963 à 1978.

Discours très politique ou pas, je voudrais dire quelque chose qui me tient, moi aussi à cœur. Sans chercher à comprendre la complexité des enjeux, je n’accepte  pas cette persécution mêmes si nous restons avec nos doutes et nos propres hypothèses, instrumentalisés et tiraillés de part et d’autre de l’échiquier politique de notre pays, sur la base d’enjeux éphémères. Mais je combat cette persécution, car je refuse d’êtres les orphelins d’une histoire livrée à des interprétations.

Je tiens à rappeler, le 11 novembre 1997, le président de la République en inaugurant à Paris le monument aux morts en hommage, à toutes les victimes et les combattants d’Afrique du Nord ( 1952 à 1962 ) à déclaré : « Il ne faut pas les oublier ».

Cette histoire nous appartient, mais elle n’est pas notre propriété. C’est un bien commun qui fait partie de notre altérité, car elle incarne nos repères, elle guide nos combats , elle alimente nos questions et nourrit nos espoirs, même si parfois ils sont déçus. C’est de surcroît le plus bel hommage qui puisse être rendu à eux, les survivants, et à ceux qui, déjà, nous on quittés, c’est d’être présent.

Ce monument constituera un lieu de souvenir et de recueillement pour les familles de harkis et de pieds-noirs de la commune et du Loiret, et permettra de lutter contre l’oubli en gardant intact le souvenir ou ils furent reçu avec leur familles par la France avec un mépris et une indifférence qui blessent encore la mémoire de tout homme juste. 

La cérémonie d’inauguration aura lieu à Semoy le samedi 9 décembre 2006 à 14h00, à l’ancienne cité de l’Herveline, en présence des personnalités civiles et militaires locales.

Enfin, je tiens à préciser que l’association dite «  2ID – Harkis du Loiret » est une association régie par la loi de 1901 ayant pour but la défense des intérêts des anciens combattants et rapatriés d’Afrique du Nord et de leurs familles.

Le petit harki



NB ( une invitation a été envoyée à :Monsieur le Président de la Mission Interministérielle aux Rapatriés, Monsieur le Préfet du Loiret, Monsieur Smaïn, Monsieur Brialy qui en ce moment tourne sur Orléans, nos parlementaires de la région ansi que des personnalités civiles et militaires et les Présidents d'associations d'anciens combattants et de Harkis. )

Commenter cet article