Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Brahim

 

HARKIS, 50 après comment les harkis ne mesurent-ils pas l’importance que peut prendre la communication ?

 

Parmi les personnes qui ont mis sur pied le service d’information de l'UMP pour s'approprier le vote harki il y a plusieurs enfants de harkis encartés au sein de ce parti. Pour certains, le contenu était et est de manipuler nos anciens en n'hésitant pas à leurs faire miroiter un très intéressant poste. D’autres, ont compris la recette pour gérer notre dossier : les harkis d’un côté, les enfants de harkis de l’autre; les harkis de gauche d’un côté, les harkis de droit de l’autre….

 

Ceci dit, je suis sûre que ceux qui s'attachent à ce fond de commerce pour négocier une ambition personnelle font fausse route. Il faut aussi prendre en compte le rôle de la Mission Interministérielle aux Rapatriés qui est moteur de montage pré-électorale qui sort vraisemblablement de son rôle celui de mettre à disposition des rapatriés les moyens nécessaires pour pallier aux problèmes connus.

 

Dans le domaine de l’utilisation de la communication, l'UMP est bien plus en avance que PS. Enfin, peut-être que les harkis ont aussi été influencés par l'implication de M. Chirac dans le processus du devoir de mémoire ?

 

Les méthodes d’action psychologique pour détacher les harkis de l'objectif celui de la responsabilité et les amener à rallier l'UMP ont déjà été testées depuis et cela a le mérite de fonctionner. Mais, je tiens a rappeler que des hommes, des femmes et des enfants n'ont pas eut la chance d'être parmi nous aujourd'hui et ne doit surtout pas nous détourner de notre objectif celui que M. Sarkozy avait promis s'il était élu de reconnaître "officiellement la responsabilité de la France dans l'abandon et le massacre des harkis", un engagement aujourd'hui que la grande majorité d'entre-nous reprochent de ne pas avoir encore tenu.

 

A l’heure où les propositions pleuvent dans tous les sens à l’UMP, je rappellerai que les harkis ont assez donné et que les propositions déviantes électoralistes des uns et des autres sont l’illustration du mépris envers les Français d’origine. Je rappellerai pour ceux et celles qui ont la mémoire courte que certains n’ont pas fait allégeance vis-à-vis des harkis dès le cessez-le-feu du 19 mars 1962 qui a débuté par le désarmement des soldats et livré ceux-ci à la vindicte du FLN, un massacre aux yeux de tous dont d'autres ont connus le même sort.

 

L'ambition personnelle et la malhonnêteté intellectuelle ne doit pas nous détourner de notre chemin car d'autres n'ont pas eut de chance plutôt pour les rescapés emprisonnés dans les prisons d’Alger et ceux qui ont été accueillis dans des camps dont nous connaissons le résultat d'une grande majorité d'entre-nous.

 

Que faut-il conclure ? Les Harkis ont donné et tous donné pour la France au prix du sang versé. Certains, ont même interdit par des notes secrètes le rapatriement des harkis. Aujourd’hui, je demande donc aux individualistes allégeance à vos pères et aux responsables politiques à leurs promesses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article