Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

 

Proposition de loi relative aux formations supplétives des forces armées / 27 février 2012

 

Esther Benbassa

 

Esther-Benbassa-harkis.jpgLes Harkis ont cruellement manqué de reconnaissance aussi bien au niveau moral que matériel.

 

Je pense en particulier aux harkis...Cette disposition ne répare que partiellement la spoliation matérielle dont ils ont été victimes et ne peut certainement pas faire oublier les souffrances qu’ils ont endurées lorsque la France les a accueillis de manière indigne et qu’elle les a exclus de la vie républicaine dans les camps de Rivesaltes, du Plateau de la Lozère et d’ailleurs.

 

D’autres échéances du calendrier législatif laissent à penser que ces blessures encore vives ne seront que l’occasion pour certains de bricoler de nouvelles lois mémorielles afin de gagner quelques voix, aiguisant ainsi encore plus les sensibilités communautaires. Ce n’est pas par ce type de démarche que les torts envers ceux qui se sentent lésés pourront être réparés. L’État ne peut se dispenser de faire amende honorable mais ceci peut se faire, doit se faire, par d’autres voies, sans doute moins faciles et qui ne passeront pas par un processus législatif...

 

Aussi sur le Huffingston Post

 

Si vous n'avez pas de pain, vous avez au moins des commémorations...

 

FRANCE-ALGÉRIE - C'est bien connu, depuis un certain nombre d'années, notre pays bat tous les records de commémorations. A défaut de regarder l'avenir, nous nous consolons avec un passé que nous parons d'atours le plus souvent empruntés....

 

...Il ne faut pas confondre, pourtant, manie commémorative et reconnaissance par l'Etat d'un évènement tragique dont il porte la responsabilité. Même si cette reconnaissance, une fois faite, tourne vite au devoir de mémoire. Personnellement, je n'aime pas trop les devoirs imposés, et s'agissant de la mémoire, je préfère, à l'instar de Paul Ricoeur, le travail au devoir...

 

19 mars, une date polémique.

 

Je vous le dis, une autre commémoration nous pend au nez. Le Sénat a commencé d'examiner, le 25 octobre, une proposition de loi, portée par le groupe socialiste, sur l'instauration du 19 mars comme "journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc". Elle n'a pas pu être votée, faute de temps, mais ce vote ne tardera pas. Ce sera chose faite avant la fin du mois.

 

Une proposition de loi fort problématique dont on aurait pu se passer et qui ne manque pas de diviser. Au printemps, j'ai bataillé dur contre ce projet. Hélas, sorti par la porte, il nous est rentré par la fenêtre...

 

Quel besoin avait-on, en ces temps difficiles, de provoquer une nouvelle polémique? Certes, l'idée est fortement appuyée par la Fédération nationale des anciens combattants d'Algérie, de Tunisie et du Maroc (FNACA), qui compterait, nous dit-on, un peu plus de 350.000 adhérents, et qui se bat dans ce sens depuis 1971. François Hollande -le candidat- avait promis cette journée mémorielle à la FNACA. Et voici que les socialistes en défendent le principe, y compris ceux que jusqu'ici elle faisait grincer des dents...

 

Les parlementaires-potiches sont las!

 

Moi, je ne voulais pas de cette énième loi mémorielle. J'avais envisagé de m'abstenir (au moins), dans l'idée de ne pas heurter mes amis socialistes. On m'a gentiment fait comprendre qu'il vaudrait mieux voter pour. Comme ma voix, au fond, ne sert à rien, et que manifestement elle ne compte guère, j'ai décidé de ne pas mettre les pieds, le jour du vote, dans l'hémicycle.

 

Comme c'est l'exécutif qui, de plus en plus, et de toute façon, fait la loi, empiétant allègrement sur les plates bandes du pouvoir législatif, à quand le renvoi des parlementaires chez eux, avec leur solde, je l'espère, pour couler des jours heureux en cultivant leur jardin ?

Commenter cet article

philippe 08/11/2012 10:18


6 aout 1945 - 19 mars 1962: les harkis sont ils des descendants des Japonais?

Brahim 08/11/2012 08:10


Bonjour, si cette loi est adoptée, il va falloir s'organiser pour foutre à genoux ce pouvoir qui veut enterrer les Harkis vivants.


Il va faut se réveiller, en exprimant votre haine à l'encontre de cette loi abjecte.


Jusqu'à maintenant nous avons respecté les lois de la république, mais si par malheur cette loi horrible est instaurée, nous irons aux cérémonies patriotiques pour foutre le bordel.


Le parti socialiste, et Monsieur ne perdent rien pour attendre, leur jour viendra, et je suis sur qu'ils méttront des dizaines d'année avavt de retrouver le pouvoir.


La droite se servi de nos parents comme du gibier électoral, la gauche s'attaque à notre mémoire, ce qui très grave.

toto 07/11/2012 21:40


Une communauté de destin sans mémoire est une communauté sans avenir.


Souvenons nous de cette date horrible du 19 mars 1962 qui a marqué d'une tache noire l'histoire de France.


Cette histoire falsifiée qui arrange l'état Français et Algérien.Ces pauvres Harkis victimes innocentes et boucs émissaires de cette guerre d'Algérie.


Ce jour sombre entaché de sang, qui a bouleversé la vie de ces milliers de Harkis.


Ce début de ce cessez-le-feux a été le déclencheur d'une véritable chasse à l'homme Harki planifiée, et organisée par des éléments du FLN.


De terribles de règlements comptes ont eu lieu,ce qui a conduit aux massacres de milliers de Harkis morts sacrifiés.


Cette répression inhumaine a causée aux survivants de famille de Harkis d'énormes blessures traumatisantes physiquement et psychologiquement.


Tout une génération d'hommes et de femmes ont été marquée à jamais aux plus profonds de leur chaire par des blessures inguérissables.


Ces Français musulmans dénommés sous l'appellation de supplétifs de l'armée Française étaient lors des combats aux avants postes, ils ont été utilisé comme chaire à canon.


Les causes de leurs engagements au service de la France étaient liées à différentes raisons( convictions et attachement à la France, faire face à la misère sociale, faire face aussi aux exactions
des éléments du FLN la nuit, et la pression de l'armée Française le jour.


Majoritairement ils furent des Combattant dignes et exemplaires aux service de la France, qui leur a mal rendu.A la fin de cette guerre, ces hommes courageux ont été désarmés abandonnés, et
laissés à la vindicte d'un FLN revanchard.Ils ont été livrés points et mains liés à leurs adversaires d'hier , pour être lâchement assassinés.Face à des hommes désarmés, ce jeu de massacres était
un jeu de gamins.


Ces crimes odieux se sont déroulés sous les yeux de l'armée Française encore présente sur le sol Algérien, mais qui avait reçu des instructions des hommes politiques Français de l'époque de ne
n'intervenir sous aucun prétexte.


C'est comme cela, que de 80 000 à 150 000 hommes furent assassinés .A ces malheureux Harkis abandonnés et massacrés, la France à perdu au cours de cette guerre absurde 30 000 jeunes soldats venus
parfois de loin.


Ces Harkis morts horriblement  pour la France dont la responsabilité doit être assumée méritent tous la légion d'honneur à titre posthume.


Le drapeau bleu blanc rouge est a jamais entaché du sang de ces milliers de Harkis sauvagement assassinés.


Ces appelés que la FNACA met en avant devraient avoir une pensée à tous ces frères d'armes Harkis assassinés en Algérie.


Ils devraient restes humbles, car ils n'ont fait que leurs devoirs au service de leur pays la France.


Quand à la France, je lui dis que les grandes Nations qui se respectent n'honorent que les victoires, et ce jour du 19 mars 1962 est un jour de défaite.


Je dis aussi à ces hommes de la classe politique Française, que ce drame des Harkis ne doit pas être une victime idéologique entre la droite et la gauche, au contraire un sujet autour duquel doit
s'établir un consensus dans le rassemblement qui s'impose à tous.


Si la France a des excuses à faire, elle  doit de commencer par les Harkis, pour réparer sa trahison.


Très sincèrement, il faut que cesse cette autoflagellation ,et cette repentance permanente qui est entretenue par BOUTEFLIKE pour prendre la France en otage avec la Colonisation,cette honte bien
Française à vouloir à tout prix imposer cette date du 19 mars qui est immorale, est synonyme de défaite et non de victoire pour la France.


Est ce le début de la décadence de la France, ou est cette France d'antan qui respecte, mais qui se fait respecter.


 

Abdel 07/11/2012 19:27


Bonsoir à tous,


Dans quelle France vivont nous, aprés la reconnaissance du 17 octobre, peut étre le 19 mars.


Avec les socialistes la France marche sur la téte, bientot nous verrons les égorgeurs du FLN participaient aux cérimonies patriotiques au coté des anciens appelés de la FNACA.


Quelle honte, ou est l'honneur de la France d'antan. En principe les grandes Nations  ne fetent que les victoire, mais avec tous ces porteurs de valises au pouvoir, on cétébre les défaites.


 


 

hadj 06/11/2012 18:34


bonjour,


Je vous rappelle que de nombreux monuments aux morts combattans  portent la mention "tirailleurs et harkis " à qui la faute,ceux qui trompent et qui mélanges les dates historiques
commémoratives.


Ces commérations reflétent que la division ,alors qu'elles devraient etre son contraire. La FNACA,ignorent, la vie des harkis en France ,oublie que nous avons une mémoire vivante et active face à
ces provocations associatives avec les autorités depuis.


Ils détournent le symbole du souvenirs et ne sont pas les propriétaires et les garants,des commémorations Nationales ,de nos morts tombés pour la France.