Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Mon Harki.com

Ce site vous est ouvert. Vous pouvez réagir directement à chacun des articles que nous avons choisis de publier. La liste des contributions que nous recevons ne nous permet pas de tous les publier mais nous avons décidé de publier ci-dessous une lettre qu'une fille de harki nous a adressé.

 

Nous avons été touché par le contenu de ce courrier et bien évidement que cette lettre n'est pas un cas isolée. Un article est toujours plein de bon sens... c'est pour cette raison que nous avons décidé que l’article qu'une fille de harki nous soumets aujourd’hui peut y trouver aisément sa place dans ce site.

 

Nous tenons à poster ce billet pour mettre au grand jour une initiative solidaire et humaine. Une initiative qui consiste à signaler le mal vivre des harkis et enfants de harkis en Algérie où les mémoires s’essoufflent si on ne les stimule pas. De l'abandon à l'oubli, le chemin est parfois douloureux.

 

 

Fille de harki a écrit :

 

J'ai l'honneur de venir très respectueusement pour vous écrire ce message, pour réclamer ma nationalité française ; je réclame une loi qui peut me faire bénéficier de ma nationalité française car je suis Française dès la naissance. Je suis une fille de harkis, je suis née en Algérie française en 1961 au moment de la guerre d'Algérie et au moment où mon père s'est engagé volontaire dans l'armée française pour l'Algérie française.

 

J'ai envoyé une demande de nationalité française au consulat de France à Alger...mais ma demande est restée sans suite. Je n'ai rien reçu du consulat de France à Alger. J'ai trop souffert dans ma vie ; aujourd'hui j'ai 49 ans, j'habite en Algérie et ma vie est tellement dure que je suis devenue aujourd'hui une handicapée.

 

Tout a commencé quand je suis entrée à l'école en Algérie ; tout le monde me traité de « fille de harkis » en j'en ai été perturbé dans mes études que j'ai dû quitter à 10 ans. Je me suis renfermé sur moi-même, à la maison. J'ai peur des gens et de mot « fille de harkis ». A cet âge de 6 ans, je ne connaissais pas ce que voulais dire « fille de harkis » et ça m'a fait peur.

 

Je suis restée à la maison jusqu'à l'âge de 18 ans et je suis marié avec un mauvais homme, un alcoolique, parce qu'il n'y a personne pour se marier avec une fille de harkis, c'est considéré comme une honte pour les gens. Je n'ai pas la possibilité de choisir en tant que « fille de harkis ». A cet âge, je ne connaissais rien de la vie, j'étais trop complexée et refermée sur moi-même.

 

Après mon mariage a l'âge de 18 ans a commencé une autre souffrance avec mon mari et avec l'alcool ; il me frappe toujours et même lui me dis que je suis une « fille de harkis ». J'ai 7 enfants avec lui, 3 majeurs et 4 mineurs. La vie avec ce mari est noire. Il m'a rendue handicapée tellement il me frappe toujours. Mais j'ai réussi à fonder une famille avec lui et à avoir des enfants. Mais même à mes enfants, je n'ai pas pu leur donner tout l'amour dont ils ont besoin.

 

Ma vie a été très dure depuis le début et a ce jour je souffre, je ne connais rien de la vie car j'ai quitté l'école a l'âge de 10ans. Je vous écris ce message grâce a mon fils ; il a 28 ans, un bon niveau d'étude et il connait bien le français. Parce que moi je ne sais plus ce qui se passe dans la vie mais c'est grâce a mon fils que je comprends beaucoup de choses.

 

J'ai attendu l'âge de 49ans pour réclamer ma nationalité française. C'est par mon fils que je vous écris mon histoire en tant fille de harkis, une fille qui est née Française d'un père engagé volontaire dans l'armé français pour l'Algérie française. Je me demande, si l'Algérie était restée française est ce que je serais devenue une étrangère ? Je me demande pourquoi mon père devint étranger a l'indépendance de l'Algérie, lui qui a sacrifié sa vie ainsi la vie de sa famille pour l'Algérie française ?

 

Je me demande pourquoi la France a mis mon père a la même place que les Algériens qui ont combattu pour l'indépendance de l'Algérie ? Je me demande pourquoi la France n'a pas fait la différence entre ses ennemis et ceux qui ont sacrifié leur vie pour la France ? Je ne sais pas comment un enfant étranger mais qui est né en France devient français même si ses parents sont les ennemis de la France ? Et moi, je suis née en 1961 en Algérie française, d'un père soldat dans l'armé française, engagé volontaire dans l'armé française au moment de guerre d'Algérie. Je suis née et ma vie a été en danger pour la France, d'un père qui a sacrifié sa vie et ma vie.

Commenter cet article

PALOMBA Bernard 23/09/2010 12:21



Ca fait partie des aberrations de la France, on donne beaucoup plus à ceux qui nous ont fait partir d'Algérie qu'à ceux qui se sont battus à nos côtés.


On parle beaucoup de repentance actuellement, si la France doit demander pardon, c'est aux Harkis pour les avoir entrainés dans cette aventure et les avoir ensuite abandonnés.


Cette dame devrait bénéficier tout naturellement de la nationalité Française puisque son père était un combattant de l'armée française. Tant d'autres en profitent qui ne l'ont pas demandée
et brulent parfois le drapeau Français...


Un Pied Noir de tout coeur avec les Harkis



le varoi 15/09/2010 21:07



bonsoir


dans le cadre des rencontres de la mémoire


journée européenne du patrimoine


SAMEDI 18 SEPTEMBRE 2010


rencontre avec des écrivains ,reconstitution historique,.....


si problème de météo la salle des fête sera mise a notre disposition


par la ville de montmeyan


INAUGURATION DU MEMORIAL DES HARKIS DU VAR


11 H A L'ANCIEN HAMEAU DE FORESTAGE DE MONTMEYAN



Fille de Harki 13/09/2010 16:46



Ce témoignage de Adel est faux ! honte à lui de mentir ! la discrimination à été appliquée à mes cousins germains restés en Algérie, leur père Harki avait pu fuir l'Algérie sans sa femme et ses
enfants ! en 1963, ils n'a pu les revoir que l'an dernier par " piston payant " parce qu'il était très malade !.  



adel 13/09/2010 15:11



NON , CE SONT DES MENSONGES , LES ALGERIENS N'ONT JAMAIS FAIT DE LA DESCRIMINATION . HARKIS OU PAS HARKIS , ON EST TOUS ALGERIENS DANS NOTRE BLED. HONTE A VOUS DE MENTIR .


VIVE LES ALGERIENS