Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

Harkis-aux-Invalides.jpgHarkis, exposition photos dans les douves des invalides...

 

Le mardi 12 septembre 2012 vers 11h30, placée sous le patronage de Monsieur Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants, a eu lieu l’inauguration de l’exposition photos consacrée aux harkis.

 

Autres01-1117.JPGCette exposition, présente 22 photographies en plein air dans les douves de l’Hôtel national des Invalides. Ces 22 photographies exposées, c'est en quelque sorte un devoir de regard que nous proposent le Fonds pour la mémoire des Harkis (FMH), l’Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) et le Gouverneur militaire de Paris.

 

Regarder les harkis, oser porter nos yeux sur une page tortueuse et peu glorieuse de l'histoire de France est une manière de leur rendre ici et ailleurs un droit d'exister, de ne plus se sentir les oubliés, une manière à offrir à ces familles déchirées cette tragédie qui ne leur a apporté que quelques médailles et surtout beaucoup de souffrance.

Autres01-1118.JPG

Du 12 septembre au 11 octobre, l’exposition « Harkis 1962-2012 » à l’Hôtel national des Invalides.

Commenter cet article

OUCHENE 06/10/2012 12:37



Belka d'Orléans 22/09/2012 22:57


Bonsoir à tous,


moi, je dis attention ne faisons pas le jeu des politiques, évitons de créer une guerre idéologique entre enfants de Harkis.


Cette division idéologique est un poison mortel pour notre communauté, car elle ne peut que rendre service à ces hommes politiques français sans états d'âmes, pour nous oublier encore une fois.


Les enfants de Harkis doivent être présents au sein de tous les partis politiques français républicains, à droite comme à gauche.


Notre but fédérateur est d'amener l'état Français à reconnaître sa responsabilité dans notre drame.


J'ai été fier hier de voir Madame Jeannette BOUGRAB occuper un poste à haute responsabilité dans le gouvernement FILLON , comme aujourd'hui, je suis fier de voir Monsieur Kader ARIF  faire
partie de celui de Monsieur AYRAULT. Mais il ne faut pas que leurs réussites personnelles en tant que fille ou fils de Harkis serve au gouvernement français d'alibi pour noyer le poisson Harki,
ou masquer les difficultés, et la précarité sociale dans laquelle se trouvent la majorité des autres enfants de Harkis.


Nous étions sous la tutelle de l'état Français,de 1962 à 1978 dans les camps et celui-ci porte une lourde responsabilité dans l'échec scolaire de tous ces enfants excluent de l'école de la
République Française.


Mais je suis aussi content de voir la réussite  d'autres enfants de Harkis nombreux et anonymes, réussir grâce à leurs compétences.


 


Quand à la discrimination  , je tiens à dire et à le rappeler,  les enfants de Harkis l'ont subi sur le droit à de l'éducation,mais aussi sur le droit  à l'accès à l'emploi, et
cela fait des années que cela dure.


Les enfants de Harkis ont vécu cette exclusion à leur arrivée en France en 1962, au niveau de l'école, et maintenant avec la crise ils sont de par leurs handicaps scolaire les premières victimes
du chômage, et cela on le constate autour de nous tous les jours.


Ils ont été victimes de la double peines , à leur arrivée en France au plan éducatif, et en fin de carrière sur le plan professionnel.


Pourquoi ne pas favoriser cette catégorie de français pour partir à la retraite à taux plein, comme cela se fait pour d'autres catégorie de Français.


 

A bonne entendeur !!!! 22/09/2012 14:32


Je crois que vous mélanger tout madame. La discrimination positive existe en France, à l'égard des harkis et de leurs enfants. Permettez-moi de vous dire toute la fierté, le respect et l’émotion
que j’éprouve lorsqu'un enfant de harkis réussi dans sa vie professionnelle. J’éprouve de la fierté et du respect, car c’est un rendez-vous avec la promotion sociale, enfin des enfants de harkis
capable non pas par l'assistanat mais par le courage et l'envie de réussir à travers ses compétences. Oui, je suis fier que notre pays compte dans ses rangs des femmes et des hommes issue de la
communauté. Ce Monsieur, a réussi par ses efforts, il a réussi comme ils ont réussi grâce à l’environnement familial et aux sacrifices consentis par leurs parents. C’est donner une image des
harkis et de leur famille qui soit une image digne et responsable de citoyens français qui rencontrent des épreuves comme d'autres français mais qui savent y faire face par leur histoire. Enfin,
ce fils de harkis, n'a jamais appelé à voter M. Sarkozy comme un certains M. la fait jadis. Lors de la dernière élections, certains ont appelé à voter M. Sarkozy lors du discours de Rivesaltes je
vous laisse par vous même à travers Internet pour les écouter... Mais au fond, il ne faut pas en vouloir à ces personnes, de nombreuses difficultés demeurent, tant le retard accumulé est
important. Pour que nous puissions progresser, plusieurs conditions sont indispensables. La principale d’entre elles, c’est l’implication de tous dans tous les partis politiques. L’implication de
tous dans les administrations. Il faut également une mobilisation des associations avec comme objectif faire reconnaître la Responsabilité de l'état. Sans le réseau associatif, il me paraît
évident que l’action ne pourra être conduite de façon efficace et juste qui consiste à éviter les valises de propositions mais fixer cette première comme priorité.

Jeanine fille de harki du Nord 22/09/2012 10:16


Une exposition de photos sur les harkis aux Invalides. Pourquoi pas ? Mais se battre pour la reconnaissance de la responsabilité des gouvernants de l'époque, c'est la chose pour laquelle il faut
rester mobiliser. Faut pas se lésser détourné par ce genre d'initiative. En plus, il paraît c'est un truc qui a été fait un fils de harki proche de Sarkozy qui a été nommé inspecteur de
l'éducation.


Ce jour là, le socialiste Kader arif a fait un discours creu et pas terrible. Restons mobiliser pour la responsabilité.

hadj 18/09/2012 20:23


"honneur , patrie ,valeur ,discipline"  ......fidélité  au devoir  de mémoire...