Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Association Harkis et Droits de l'Homme

 

L'association Harkis et Droits de l'Homme, nous a transmis le texte suivant à propos de Nicolas Sarkozy et « la dette de la France aux harkis » suite au discours de Perpignan.

 

Harkis, Fatima Besnaci-Lancou réagit au discours de Nicolas Sarkozy.

 

Sarkozy et les harkis - un travail bâclé avant de s'éclipser ?

 

Sarkozy, acculé par Hollande, fait un petit bout de chemin mais ne tient pas son engagement de 2007.

 

Sur le fond :

 

Un bout de chemin a été fait avec la reconnaissance de la responsabilité de la France dans l’abandon. Une autre étape importante manque dans la déclaration, la reconnaissance de la responsabilité de la France dans le massacre des harkis en 1962.

 

Sur la forme :

 

Par 5 fois, lors des cérémonies du 25 septembre, Nicolas Sarkozy a eu l'occasion de tenir son engagement, il ne l'a pas fait.

 

Par 5 fois, lors des cérémonies du 5 décembre, Nicolas Sarkozy a eu l'occasion de tenir son engagement, il ne l'a pas fait.

 

Ainsi, c'est acculé par la déclaration de Hollande en date du 6 avril que Sarkozy a du se résoudre, du bout des lèvres, et dans la précipitation, à s'exprimer sur la responsabilité de la France dans l`abandon des harkis.

 

A une semaine des élections, la ficelle est bien grosse : Sarkozy, à contre cœur, a été contraint de s`engager sur la voie qu'il a empruntée. Nous avons eu, en quelque sorte, un lot de consolation à but électoral, ce qui n'est pas très valorisant pour les harkis et leurs familles.

 

Cette attitude est d`autant plus surprenante que :

 

Le 9 mai, il déclarait a Nice en s'adressant aux enfants de harkis : « J'ai reconnu, c'est fait » (ce qui était inexact), suivi d`une injonction « Maintenant, pardonnez ». Il ne fallait pas pardonner car l’affaire n’était effectivement pas close !

 

L'entourage de Sarkozy, Jeannette Bougrab et François Meyer (décoré ce samedi), n'a jamais été moteur dans le respect de l`engagement de Sarkozy. Jeannette Bougrab refusait d’en parler, François Meyer ne souhaitait pas que le Président s’engage dans cette voie.

 

Il reste donc du chemin à parcourir ; ce peut être le geste du prochain président.

 

Fatima BESNACI-LANCOU, Présidente de l'Association Harkis et Droits de l'Homme.

 

Fatima-Besnaci-Lancou.jpgFatima Besnaci-Lancou, née en 1954 près de Cherchell, en Algérie, est un écrivain français, connue pour son travail de mémoire sur la population harki en France.

 

Ses Ouvrages :

 

Fille de harki, Éditions de l’Atelier, (2003), 2005 (préface de Jean Daniel et Jean Lacouture, postface de Michel Tubiana).

Témoignage et regard d’écrivain, dans Lila Ibrahim-Lamrous, Catherine Milkovitch-Rioux (dir.), Regards croisés sur la guerre d’Algérie, collection « littératures », Presses Universitaires Blaise Pascal, 2005, pp. 245–249.

Nos mères, paroles blessées - Une autre histoire de harkis, Éditions Zellige, 2006 (préface de Claude Liauzu).

Treize chibanis harki, éd. Tiresias, 2006 (préface de Gilles Manceron, postface d'Amar Assas).

Avec Gilles Manceron, Les harkis dans la colonisation et ses suite, Éditions de l'Atelier, 2008 (préface de Jean Lacouture).

Avec Abderahmen Moumen, Les harkis, Éditions Le Cavalier Bleu, collection « idées reçues », 2008.

Le rapatriement vu par une femme de harki, témoignage recueilli par Fatima Besnaci-Lancou , dans C. Harrir, J.J. Jordi, A. Perroy (dir.), Les valises sur le pont – La mémoire du rapatriement maritime d’Algérie – 1962, Marines éditions, 2009.

Des vies - 62 enfants de harkis racontent(dir.), éd. de l'Atelier, 2010 (préface de Boris Cyrulnik).

Avec Benoit Falaize et Gilles Manceron (dir.) , Les harkis, Histoire, mémoire et transmission, préface de Philippe Joutard, Ed. de l'Atelier, septembre 2010

Commenter cet article

farida 20/04/2012 07:33


Merci Fatima pour ton analyse et ta tenacité. Nous comptons tous sur toi pour la suite à donner à la énième tentative de supercherie de Sarko....

Bélkacem 16/04/2012 23:04


Bonsoir à tous et à toutes ,


Madame Fatima BESNACI LANCOU a raison , cette déclaration de reconnaissance de la responsabilité de la France faite à Rivesalts du bout des lèvres, par le Président Nicolas SARKOZY à une semaine
du premier de l'élection Présidentielle me parait incomplète.Pour l'écriture de celle-ce le Président de la république a du faire appel aux tétes pensantes de l'élysée.


Cette reconnaissance ,c'est le verre à moitié plein .Dans cette déclaration ne figure pas le massacre des Harkis ,et l'en-fermement dans les camps de ceux qui ont eu la chance de regagner la
France.Il est certain que la délicate question des Harkis n'a pas été soldée.Avec une telle formule , France est responsable ,mais pas coupable.Je suis quand même étonné ,de constater que
certains enfants de Harkis se sont réjouit trop vite ,sans prendre le soin d'analyser cette déclaration.Pour moi la proposition de Monsieur HOLLANDE a fait sortir le Président Nicolas SARKOZY du
bois.Je constate simplement ,qu'un certain clientélisme perdure autour de la question Harkie et de la mémoire ,et cela est source de division .L'intérêt général doit être de mise et au dessus de
tout.Les deniers publics doivent servir aux Harkis.Stop aux manipulation ,d'ou quelles viennent .