Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Messaoud

 

Nous publions cet article de Messaoud, qui donne son analyse sur François Hollande sur les cinq prochaines années qui s'annoncent comme particulièrement délicates pour le président de la République.

 

La réconciliation des mémoires est-elle possible ?

 

A l'occasion de la journée d'hommage national aux harkis, le président de la République François Hollande, le Premier ministre Jean Marc Ayrault et plusieurs ministres participeront-ils, à cette cérémonie officielle dans la cour d'honneur des Invalides à Paris ?

 

Le massacre des harkis de 1962 reste et restera une pomme de discorde entre l'Algérie et la France. Rappelez-vous, lorsque Jacques Chirac fustigeait la « barbarie » des massacres commis par des algériens contre les harkis après le cessez-le-feu. Frappant les civils, les femmes comme les enfants, les massacres laisseront pour toujours l'empreinte de la barbarie.

 

La France, en quittant le sol algérien, n'a pas su les empêcher, c'est vrai. Elle n'a pas su sauver ses enfants, c'est vrai.

 

Après le 19 mars 1962 consacrant le retrait français d'Algérie, 150 000 harkis, ont été abandonnés en Algérie et victimes de sanglantes représailles. Quelque 60 000 ont été admis en France, logés dans des camps de fortune. Depuis 2001, une journée nationale d'hommage aux harkis commémore l'engagement des harkis pendant la guerre d'Algérie. En 2007, M. Sarkozy avait promis de reconnaître « officiellement la responsabilité de la France dans l'abandon et le massacre des harkis », ainsi que des « réparations », une promesse que les associations de harkis lui reprochaient jusque-là de ne pas les avoir tenue.

 

François Hollande tiendra-t-il ses promesses ? Les harkis seront ils confiants sur la capacité de François Hollande à tenir ses engagements ?

 

 

Messaoud a écrit :

 

L'histoire est un terrain miné, pour les dirigeants politiques français. Durant son quinqennat, Nicolas SARKOZY en a subi l'amer expérience..

 

On se souvient entre autres des débats qui suivirent son idée de faire lire dans les lycées de France la dernière lettre du résistant Guy Moquet, sa proposition de confier à chaque élevé de CM2 la mémoire d'un enfant victime de la Shoah, ou encore sa volonté de créer une maison de l'histoire de France visant dit-il : « à renforcer l'identité qui est la notre, l'identité culturelle ».

 

On le constate, la politique et l’historie ne font bon ménage.

 

François Hollande aura un style et un rapport différent avec le passé. IM. HOLLANDE a plus de liberté de conscience avec le Gaullisme , et il est très loin idéologiquement du pouvoir français de l'époque qui a mis fin à la guerre d'Algérie.

 

Malgré son goût pour l'histoire, le chef de l’État sait, que évoquer le passé, quand on préside la France, est un exercice à haut risque. A deux reprise, déjà il a pu se rendre compte.

 

La première fois, ce fut le 15 mai, jour de son investiture. Lors de son discours prononcé hors de l'Elysée, M Hollande avait choisi de rendre hommage à Jules Ferry (1832-1893).

 

La deuxième fois, était son choix de prononcer un discours pour la commémoration de la rafle du Vél'd'Hiv, à savoir la reconnaissance de la responsabilité de la France dans la Shoah ?

 

D'ici 2017, trois autres dossiers historico-mémoriels des plus délicats attendent en effet le chef de l’État. Le premier par ordre croissant d'intensité, concerne la grande guerre, dont on célébrera le centenaire en 2014. Autre dossier sensible, le génocide Arménien, dont le centenaire tombera en 2015, et qui pourrait compliquer les relation avec la Turquie.

 

Et enfin, celui qui nous interresse, la guerre d'Algérie. C'est à la fois le plus urgent, et aussi le plus explosif.

 

Le plus urgent, 2012 est l'année du cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie, et que la France, jusque là n'a rien commémoré officiellement.

 

Le plus explosif, parce que le sujet est ultra-sensible. Il reste une pomme de discorde entre la France et l'Algérie. Le sujet intéresse directement des millions de personnes, qui ont avec ce passé des relations diamétralement opposées.

 

La question est comment parler d'une même voix aux millions d'anciens combattants, aux millions de Pieds-Noirs et harkis, mais aussi à tous ces français de souches algériennes dont les pères ont combattu pour l'indépendance de l'Algérie ?

 

Face à ces mémoires fragmentées et qui se sont considérablement opposées ces dernières années, M. Hollande est face à un défi à relevé.

 

Le Président de la Républque sait que ses prises de positions concernant la guerre d'Algérie peuvent embraser les esprit, car les feux sont encore mal éteint de part et d'autre de la méditerranée. Pour celui dans la devise est le rassemblement, des défis immenses l'attendent sur la scène historico-mémorielle ne seront pas les plus faciles à relever.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hadj 08/08/2012 09:36


Les promesses sont reservé uniquement pour les élections et à chaque fois les politiques arrivent par ce tour de passe passe de gagner le pouvoir, aucun document administratif n'a été signé
jusqu'aà présent.la politique de l'ane et la carotte.un exercice qui trouve sont succés sur des populations,qui ont été égarer,dans l'attente d'une amélioration de condition de vie parfois
désastreuse.


les infos sur les prochaines décisions, l'autisme soutenue ne fait que de grandir la méfiance et l'amertume.


"le président de tout les Francais"..quand je vois l'interet d'aider à grand frais les sans papiers,qui demandent des aides qui obtiennent sans difficulté et on bien sur la reconnaissance de
l'état francais,quel honte , et ou je ne manque jamais de le faire rappelé.


qui pourrait me dire quelles sont les demandes proposaient aux représentants d'associations harkis au pouvoir ,encore des formations bidons ,des soi disant priorité sur liste d'attente qui reste
toujours au fond de la poubelle.


Un mépris des fonctionnaires des préfectires qui ont le bouche ficelé qui ne vit et subisse ces problémes ,le mal est gratuit sans aucun doute,ils ont décidé de ne rien faire qu'il l'inscrive en
toute lettre sur un document officiel et non le faire ressentir dans un politique obscure est néfaste.


L'action est tellement grande qu'ils préférent ne rien faire de ce qui ont créer de toute piéce, de privé d'emploi ,de ressource ,de logement ,fraine l'évolution sociale car tout est vérroullé
depuis longtemps.


Cette attitude est contraire à toute les lois est pourtant sa tourne


Tous les sites sur internet sur le sujet "harkis" ont été surveiller par la mafia de sarkowicht ,et sa continue,tout cela dans l'illégalité.le nain avait tellement peur de tombé dans un ravin qui
à abuser de l'appareil de l'état,vous trouvez ca normal,meme les terroristes n'ont pas cette avantange..ces serveurs sont toujours activées et continue de reccueillir vos données sur vos pc, un
preuve parmi tant d'autre.


En mettant dans la pauvreté certain d'entre nous ,ces politiques pensent avoir un controle total ,il se trompe ca m'a renforcé et  j'ai pu ainsi compris leur facon d'agir.bref je n'ai jamais
cru à leur promesse, ils pensent avoir fait un chose bien en hérigeant des stéles pour la mémoire de nos péres mais sans qu'il y est mentionné leur nom,encore une preuve de l'intéret et de leur
attachement.


On va dire que nos véhiculons des discourts haineux qu'ils n'oublient pas que se sont eux qui crée cette situation plus que médiocre,j'ai assez de preuve pour les contredires mais le soucie c'est
qu'ils n'ont jamais vouluent engagé le dialogue basé sur la vérité.


Donc toutes leurs promesse de salon seront jamais  celle que vous attendez.


En faite la meilleur solution c'est d'etre demandeur d'asile sur le sol Francais vous bénificierez de toute les aides ,allocations,aide financiére,logement,déménagement,achats divers,le loyer
payer,faire des enfants qui seront pris en charge en 100/100.voila les réalités de la politique de leur re connaissance..


 


 


Nous avons été jeter dans les égouts de la République,censuré dans toute l'administration que 


 


 


 

tom 06/08/2012 23:34


Bonsoir à tous et à toutes,


Nous les harkis,nous avons l'habitude de jouer au loto.


Le problème harki, n'est pas lié à l'idéologie des partis Français,mais c'est une demande du droit à la  justice qui est adressée à tous les partis politique Français ,qui accèdent au
pouvoir pour diriger la France au nom du peuple Français.


Notre problématique se situe en dehors de la confrontation politique.


Les Harkis sont des gens patients,SARKO était un bon marchand d'illusions,il nous a mené en bateau durant 5 ans, mais à la fin il est passé à la trappe des oubliettes de l'histoire.Nous l'avons
marqué à notre manière,et il se souviendra longtemps de nous.


Pour M. HOLLANDE, l'état de grâce sera de courte durée, après l'hommage aux harkis du 25 septembre 2012, et son voyage prévu en Algérie, nous verrons les premiers signes par rapport à son
engagement pris à notre égard.


Les électeurs rapatriés d'une façon générale, déserteront le parti socialiste rapidement si celui-ci n'honore pas son engagement.


Les problèmes liés à la guerre d'Algérie impactent un tiers de la population Française, son traitement mérite une attention particulière , car le moindre faux pas risque de déclencher une
situation explosive.


Comme on dit un homme averti en vaut deux.


Maintenant ou M. HOLLANDE honore ces engagements, il va de soit que le parti socialiste restera au pouvoir un certain temps, ou c'est le cas contraire qui se produit, et ils auront droit au
purgatoire.


Cordialement à tous et à toutes.


 

hadj 06/08/2012 22:31


D'aprés quelques bruits de cousive et selon les dires de M.ROYAL ,son ex époux ne tient pas souvent ces promesses..à méditer..


La France à plus d'intéret pour régler historiquement et financiérement la reconnaissance de la shoah et du massacre arménien,est apporte d'un certain point de vue une attention particuliére,il
ne devrait pas avoir 2 poids 2 mesures,dans le rappel aux souvenirs des morts tombé pour la France.je pourrais dire c'est une reconnaissance à 2 vitesse.


A l'heure ou les caisse de l'état sont vide depuis des décennies,le systéme fonctionne sur le crédit virtuel, pour conjuguer ces états de faits ,il ne faut pas s'attendre que le gouvernement face
des merveille.


Observé qui fait  fonctionné les banques....vous avez trouvé alors vous avez la réponse sur les priorités de la reconnaissance et la mesure de l'action de ces gouvernants.c'est toujours une
histoire de famille...


 

HAMID 06/08/2012 18:26


JE COMPRENDS L'INQUIETUDE DE MESSAOUD. HOLLANDE VA T-IL PRENDRE AVEC ABNEGATION LE PROBLEME HARKI QUI DURE DEPUIS 50 ANS. LE COURAGE DOIT ETR ELE LEITMOTIVE DE TOUT PRESIDENT SAVOIR AFFRONTER DES
PAGES DOULOUREUSES DE LA FRANCE ET HEUREUSEMENT POUR UN PAYS DE DROITS D'EGALITE ET DE FRATERNITE UNE PAYS DES DROITS HUMAINS RECONNAITRE UNE ERREUR N4EST PAS UNE FORME DE REPENTENCE MAIS
ADMETTRE QUE LA VIE, L'HONNEUR, LE SACRIFICE DOIT ETRE HONNORE. A BIENTOT

djamel 06/08/2012 12:45


Mon commentaire était anecdotique, (en fait j'étais un peu agacé!) .  Ce qui compte c'est le fond et là je suis d'accord avec vous. Bien cordialement.