Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Hacène Arfi

 

Harkis, Hacène ARFI s'adresse à M. Hollande.

 

harkis-serge-carel.jpgAprès Serge Carel, ancien harki, qui a servi l'armée française de 1957 à 1962 décoré de la Légion d’honneur, avait déclaré solennellement de rendre cette médaille à la disposition de la République, aussi longtemps que l’Etat français n’aura pas reconnu sa responsabilité dans la tragédie vécue par les harkis, voilà un fils de harkis, Hacène Arfi, qui renvoie sa médaille de l'Ordre du mérite à François Hollande.

 

Harkis--hacene-arfi.jpgEt oui, le sursaut a eu lieu et c’est fort regrettable d'en arriver là ! Et oui, il y a des personnes qui ont le courage et le geste de Monsieur Serge Carel ou de Monsieur Hacène Arfi de dire ce qu’ils pensent de l’attitude des pouvoirs publics envers les harkis.

 

Bien sûr, une décoration telle que l'Ordre du mérite où la légion d'honneur, c'est la Nation qui exprime sa reconnaissance à ceux qu'elle estime méritants. Après, bien sur que ces refus ou ces renvoies de médailles sont politiques. Bien que méritées, les remises de médailles aussi sont souvent politiques. Et ça ne me choque pas non plus qu'on puisse la refuser publiquement et en faire un message politique. Vu le nombre de ces décorations qui ont été remises au nom de l'oeuvre politique, que des gens s'en servent aussi comme message et comme outil ne me choque pas.

 

Aujourd'hui, certains vous diront : ce n’est pas de médailles que nous avons faim, mais nous avons tous faim de justice, d'équité car avoir officialiser le 19 mars comme commémoration de la fin de la guerre d’Algérie ne peut nous offrir l’occasion de regarder en face notre histoire et sa vérité, aussi douloureuse soit elle pour notre pays et notre conscience. La seule réponse qui vaille à nos yeux de mettre en avant la reconnaissance de la responsabilité de la France dans l’abandon et le massacre des harkis ainsi que dans l’échec de leur intégration dans la communauté nationale.

 

En tout cas, sachez Monsieur Carel, Monsieur Arfi, ici vous méritez tout notre respect et toute notre admiration.

 

Bravo les Harkiste !

 

Nous publions ci-après la lettre le courrier adressé à M. Hollande par M. Arfi :

 

Objet : 19 mars – Refus de ma médaille

 

Monsieur le Président,

 

Le 29 novembre 2012, le conseil constitutionnel s’est prononcé favorablement sur la loi relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

 

Vous trouverez joint à ce courrier ma médaille de Chevalier de l’Ordre National du Mérite, cette médaille pour mémoire m’a été personnellement remise par Monsieur Jacques Chirac, le 25 septembre 2001 aux Invalides, au regard des services rendus à ma communauté. Depuis maintenant trente ans, je milite pour la défense de la communauté harkie et l’un des points essentiels de ce combat se trouve être la reconnaissance du génocide harki qui a eu lieu à partir du 19 mars 1962.

 

Autrefois fier de cette distinction, je n’ai aucune envie de brandir cette médaille dans le contexte actuel et surtout pas après avoir été insulté de la sorte, cette loi est une véritable gifle à travers cette loi vous nous démontrer votre mépris envers la communauté harkie et leurs enfants.

 

Quelle méconnaissance des résolutions du 19 mars 1962, vous avez délibérément ignoré le massacre, l’abandon et le sacrifice de ces valeureux soldats qui ont payés de leur vie leur engagement derrière le drapeau tricolore.

Aujourd’hui, je ne suis pas fier de la France, j’ai honte pour vous, Monsieur le Président, et pourtant mon père a combattu pour les valeurs de la France : la liberté, l’égalité et la fraternité.

 

Je ne suis pas étonné la France ne s’est pas montré très courageuse, on a même été vendu pour du pétrole et du gaz, il y a maintenant cinquante ans et vous continuez sur cette lignée.

 

Cette loi est incomprise par l’ensemble des associations harkies, de pieds noirs et de la majorité des anciens combattants, vous avez délibérément ignoré le mécontentement croissant de toutes ces associations, elle remet en cause la cohésion sociale et c’est vous aujourd’hui qui me poussez à sortir du droit chemin, du chemin du dialogue et de la concertation.

 

Sachez Monsieur le Président avec tout le respect qui est du à votre rang que je ne souhaite plus porter cette médaille qui pourtant à mes yeux revêtait une grande importance, je vous la remets, je ne veux pas l’entacher, je suis persuadé que vous en ferez bon usage en la remettant aux porteurs de valises et aux hommes sans honneur qui sont à l’origine de cette loi.

 

Je vous présente, Monsieur le Président de la République, mes respectueuses salutations.

 

Hacène ARFI, Président de la Coordination Harka

Commenter cet article

electricite paris 19 29/01/2015 15:34

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

patriote 22/12/2012 11:35


bonjour,


M.ARFI votre action est exemplaire face à l'interet individuel qui gangraine la communauté.


Notre interet commun ,le combat pour que la vérité soit reconnu,en la mémoire de tous les combattants et leurs familles.


 


 


 

Donnart 20/12/2012 08:26


MONSIEUR ARFI


 


de tout coeur avec vous


 

Brahim 17/12/2012 11:02


Bonjour à tous,


Des fois, je me pose la question sur le silence observé par les enfants de Harkis sur le drame de leurs familles.


Sont ils atteints par cette maladie du silence, au même titre que leurs pères, pourtant la plus parts ont été à l'école de la République pour bénéficier d'un minimum de savoir.


Cette loi du silence est elle à ce point un héritage transmissible?


Ils devraient être des défenseurs acharnés de la cause de leurs pères. eux avaient des circonstances atténuantes par rapport au silence observé durant ces longues année sils n'ont pas eus la
chance de fréquenter l'école de la République.


Ils se sont sentis trahis par la France en Algérie, et mis à l'écart sur le sol de France.


Cette France dirigée par des hommes politiques indignes, et sans honneurs.


Ces enfants de Harkis qui se mettent en évidence que sous les projecteurs, on l'a vu récemment à la réunion organisée par Monsieur Kader Arif au siège de l'ONAC à Paris.


Ils ont brillé en très grand nombre au cour de cette réunion, ont ils simplement se donner de l'importance, ou ont ils voulu serrer la main du ministre?


La ils étaient en grand nombre, mais avec peu de qualité, par contre je tire mon chapeau à Monsieur Hacéne Arfi pour sa renvoi de médaille, il y a beaucoup d'autres fils et filles de Harkis qui
devraient s'inspirer de son initiative courageuse et digne.


Amicalement à tous.

tom 16/12/2012 21:58


Bonsoir à tous,


Monsieur Hollande, allez donc remettre la médaille à Monsieur Bouteflika, il en fera surement un meilleur usage.