Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Harkis Ile de France

Harkis IDF dépose une QPC suite au propos de M. Elkabbach.

 

Vous trouverez ci-après un article de l’association harkis Ile de France que nous publions sur notre site.

 

Après les propos d'Elkabbach, les harkis d'Ile-de-France dépose une QPC devant la Justice.

 

Parce que les propos de Jean-Pierre ELKABBACH sont inadmissibles ! Parce que ces propos sont choquants ! Parce que la justice avance. Ces propos ont blessé les familles de harkis ! Parce que ces propos ne doivent pas rester sans suite ! Parce que les familles de harkis ont droit à la Justice ! Parce qu'il est anormal que dans le pays des Droits de l'Homme les harkis ne soient pas protégés contre les injures et la diffamation ! Parce qu'il est anormal qu'après l'article 5 de la loi du 23 février 2005, la loi Sarkozy du 7 mars 2012 ne protège toujours pas les harkis contre l'injure et la diffamation !

 

Pour toutes ces raisons, les harkis d'Ile-de-France ont pris l'initiative de saisir la Justice française et de déposer une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) afin que l'injustice http://p0.storage.canalblog.com/02/00/113362/72020969.jpgqui frappe régulièrement les harkis et leur histoire prenne fin.

 

Afin que cette injustice cesse, il ressort notamment de la requête QPC des Harkis d'Ile-de-France, qu'est contraire à la Constitution une loi française qui se présente comme ayant pour objet de protéger une partie de la population française sans la protéger finalement sur le plan juridique.

 

C'est pourtant à ce constat auquel on aboutit aisément lorsque l'on envisage de mettre en application la loi Sarkozy du 7 mars 2012. Une dizaine de moyens de droit complète l'argumentaire de la requête des Harkis d'Ile-de-France.

 

Sur le terrain des injures et de la diffamation, il est temps que justice soit rendue aux harkis et à leurs enfants. La question prioritaire de constitutionnalité sera examinée par les juges parisiens avant l'été.

Commenter cet article

hadj 26/02/2013 18:16


bonjour,


je suis de tout coeur avec vous, man 76000,tout ce qui nous insulte le paiera tot ou tard,le vécu de nos prarents dans de telle condition resté impuni reléve de la plus haute trahison ,de
constaté que la Nation abandonne les siens.


Ce n'est pas un hazard de voir que l'injustice continue une gestion dramatique qui n'a fait que de détourner l'interet de ceux qui ont profiter de cette situation pour ce voir établir de belle
carriére par leur protecteur politique.Cela dure depuis longtemps.


Ce qui reconforte ,c'est de voir des personnes comme vous libre et combattant d'un l'esprit  et le coeur sain ,contre l'oublie et le mensonge.


c'est bien triste de voir dans notre vie,les enfants de bourreau gestionnaire de notre passé en le tachant,la modifiant,sans que 'lon puisse apporter un mot,car nous existons plus .


Je fais parti des invisibles,j'ai combattu moi aussi ,comme beaucoup et fait mon devoir,et meme +,je n'ai jamais oublié dans mon parcourt et la ou je me trouvé de faire passer le message car je
m'appercevais que beaucoup de compatriote avait de mauvaise infos sur nous et sur nos parents.Je comprends cette abandon car ces complices nous ont laissés tomber et d'insinformer, pourri notre
existence,par la manipulation politique .beaucoup ont étaient leurs complices de leurs pensée égoiste,on vu gros pour eux..j'ai de la mémoire....al hamdou illah...


 Je me rends au cérémonies ou j'ai jamais été invité,je m'y rends seul juste pour un souvenir Patriotique,et pour le souvenir de certain Résistant qui m'ont laissé tomber dans ma
jeunesse,j'ai toujours appris que la commémoration était collective,dans le partage du souvenir,mais ce n'est plus le cas,alors un grand moment de solitude me font comprendre la réalité des
choses et une preuve évidente de l'égoisme Nationale et celle des communautées qui le plus souvent précipité  dans l' événements ont oublié l'essentiel.tout cela fait parti de ce que j'ai à
voir mais  ne fera pas revenir nos chéres disparuent.Cela n'améliorera en rien notre condition.Une choses est sur,la patience est une arme que l'on peut employer et tous ces acteurs auront
le retour du baton,


Nos parents nous connaissons  l'histoire, des événements.Tous ces opportunistes du micro et de la caméra ne pourront enlever ce que nous savons.et je sais que beaucoup doutent et ne veulent
pas entendre nos paroles soumis au mensonge ,à la médiocrité existentielle.


Notre richesse c'est notre vie ,ce que nous sommes, pour l'histoire je pensais au Résistant que j'ai connu, meme eux me disait qu'il avait été trahi par le gouvernement à l'époque 39/45et
beaucoup de mort injustement.Utiliser des combattants pour leurs mésentantes politiques et d'anéantir un peuple qui demandent la paix ,tout a un prix dans la vie..


Mes amies ,dans ce respect que je vous donnes ,je suis trés fiere de ce que je suis et de pouvoir échanger avec vous personnes de qualité et qui portent dans leur coeur l'honneur et l'honneté....

man76000 26/02/2013 17:10


Elkabbach est un journaliste en fin de carrière. Il ne fait pas preuve d'objectivité, il affirme des propos à l'encontre des
harkis qui le dépassent. Ajouter "c'est les historiens qui le disent", alors là, chapeau bas !


Quel historien pourrait justifier un massacre, quel qu'il soit ? Il est inculte et un journalisme sans charisme. QI :
0


Je suis fille de harki et j'ai vécu dans les camps depuis ma naissance jusqu'à mon adolescence, entendre des propos pareils,
c'est d'une petitesse sans limite. C'est  d’une gravité sans nom et dangereux !


Aborder un évènement aussi dramatique que celle d'une guerre avec autant de légèreté, en affirmant qu'un massacre est
justifiable, où on va ?


On se fait insulter de part et d'autre, de bougnoules, sale harki, sale traitre et j'en passe... Et voilà que c'est les
journalistes qui s'y mettent.


Si on devait répondre à Elkabbach, je dirais dans un premier temps, qu'il n'aurait pas fallu enrôler les harkis, ni les
accueillir,  laisser le FLN ou la France les massacrer. Remarquer, ce n'est pas trop tard.


Je suis née dans un camp à Rivesaltes, et j'ai vécu dans le Saint Maurice l'Ardoise dans le Gard jusqu'à mon
adolescence.


D'après ma mère, ma naissance était une épreuve difficile pour elle.


 Elle m'a mis au monde sous une tente militaire, dans l'agonie, elle gisait au sol
dans un bain de sang, (une hémorragie, certainement) sans aucune aide médicale. Les militaires qui passaient devant elle en lui riant au nez :" sale bougnoule, la Fatma", insultes
habituelles.


Je n’ai pas ce souvenir, bien sûr, on m'aurait emmené dans un endroit froid et m'a laissé là pendant 2 jours  sans prise en charge. La protection de l'enfance, je n’ai pas connu.


On a grandi dans des baraquements dans des conditions inhumaines : pas de chauffage, pas d'eau, l'électricité à compte-goutte.
J'ai mémoire que l'on allait souvent se coucher sans manger, par manque de moyens, il nous arrivait de nous retrouver en sandales d'été en plein hiver sous la neige.


Nous avons souffert à un point de non-retour.


Ce camp a été construit pendant la guerre d'Allemagne, son architecture représentait la croix gammée avec une
aérienne.


Une photo  était affichée à l'entrée de l'école. J'étais choquée de savoir que ce
camp avait été témoin d’atrocités de la guerre d’Allemagne. Et que l’on puisse nous accueillir en ces lieux.


 Mes parents nous racontaient leur histoire en Algérie avant, pendant et après la
guerre.


Mon père n'a jamais tué personne, il a sauvé des centaines de vie. Son statut de harki lui a permis de sauver le plus de vie
possible, d'éviter à de nombreux individus de se faire massacrer par l'armée française ou le FLN.


Ma mère avait une famille composée uniquement de soldats FLN et s'est marié avec mon père avant le déclenchement de cette
guerre.


Elle confirme tous ces évènements, d'autant qu'elle avait une position délicate. Elle me disait quand l'armée française passait
: ils tuaient, violaient et torturaient. Le FLN était pareil, pillaient violaient et tuaient.


Une guerre comme toutes les guerres faites de sang et de cruauté humaine, que subissait la population. La peur, les angoisses,
restriction matérielle et alimentaire.


Mes parents ont souffert d’avoir quitté leur famille respectives, d’ailleurs nous avons été toujours proches malgré la distance.
Mon père est décédé et est enterré en Algérie.


Dans le camp, on se faisait insulter par les responsables du camp de sale harkis, bougnoule, à l'école, etc...


Suite à des manifestations des harkis, nous avons quitté le camp en 1976, pour aller nous faire vivre dans une banlieue en
Normandie, qui fait l'actualité d'évènements de violence au quotidien, une "cité dite difficile".


On a vécu encore des moments très difficiles, on s'est encore fait insulter et vécu un holocauste.

philippe 26/02/2013 14:53


La loi du 19 mars sur le souvenir et le recueillement n'est ni une loi anti-harki ni une loi pro-fln et vous y etes tous invités et venez nombreux il y a du pain pour tout le
monde.

patriote 25/02/2013 16:23


tu parles de quoi et à qui ,Monsieur Philippe.!!!!


toi tu penses que l'on peut me faire croire , c'est une méthode employé par l"administration pour des gens comme toi.tkt ,j'ai mes méthodes et mes moyens d'action et j'attends pas des autres qui
sont soumis au silence de me dire ce que je dois croire ,comme tu as pu le remarquer ,nous sommes quelqu'un ici car nous sommes loin d'etre  des endormis et autres cireurs de pompes du
systéme qui étouffe la vérité celle que vivent nos parents ,nos fréres ,nos soeurs,je permettrai personne venir deformé ce que l'on a vécu pour me dire que nous sommes dans l'erreur ,en dehors du
bla ,bla je pourrais utiliser d'autre méthode pour faire taire celui qui viendra nuire....


 

patriote 25/02/2013 16:12


il n'y qu'1 vérité celle que je vis et non celle qu'on m'imposse.la vérité est spontané dans l'instant présent.elle ne peut etre déformé ou répété.