Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

 

campagne-double-afn.jpgHarkis, que dire de l'attribution de la campagne double...

 

 

 

 

Ce qui faut savoir sur cette décision et quelles en seront les répercussions pour les anciens combattants d'Afrique du Nord.

 

Ce qui faut faire pour l'obtenir et le faire valoir me laisse perplexe. Mais sachez-le, le décret publié sur l’extension du bénéfice de la campagne double n’est qu’un trompe-l’œil. Il ne concernera que très peu de personnes.

 

Les bénéfices de campagne constituent une bonification d'ancienneté prévue par le code des pensions civiles et militaires de retraite.

 

Ce sont des avantages particuliers accordés aux militaires, et sous certaines conditions aux fonctionnaires civils.

 

L'attribution de la campagne double signifie que chaque jour de service effectué par le militaire est compté pour trois jours dans le calcul de sa pension.

 

La loi du 18 octobre 1999 a substitué à l'expression « aux opérations effectuées en Afrique du Nord » l'expression « à la guerre d'Algérie ou aux combats en Tunisie et au Maroc », qualifiant le conflit en Algérie de « guerre ».

 

Elle a ainsi créé une situation juridique nouvelle.

 

Il en découle que les personnes qui ont été exposées à des situations de combat au cours de la guerre d'Algérie sont susceptibles de bénéficier de la campagne double.

 

Cela a été confirmé par le Conseil d'État dans sa décision du 17 mars dernier.

 

Avec le ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État et le ministre de la défense, le secrétaire d'État à la défense et aux anciens combattants s'est attaché à définir les circonstances de temps et de lieu permettant d'identifier les situations de combat qui pourraient ouvrir droit à un tel bénéfice.

 

Ainsi, un projet de décret, relatif à l'attribution de la campagne double aux anciens combattants d'Afrique du Nord, fonctionnaires et assimilés, sera signé et publié très rapidement.

 

Le décret n°2010-890 portant attribution du bénéfice de la campagne double aux anciens combattants d'Afrique du Nord stipule, dans son article3, que les pensions de retraite liquidées à compter du 19 Octobre 1999 pourront être révisées à partir de cette date, au motif que le terme de "guerre d'Algérie" a été défini par la loi n°99-882 du 18 Octobre 1999.

 

Au final, les appelés du contingent, les militaires de carrière ou rengagés, ayant pris leur retraite avant cette date fatidique sont ainsi floués puisqu'ils ont participé à la Guerre d'Algérie entre le 31 octobre 1954 et le 2 juillet 1962, et reconnus à ce titre comme anciens combattants par l'article 123 de la loi 2003-1311 du 30 décembre 2003.

 

Donc, pour bénéficier de la campagne double, il faut avoir fait son service militaire en tant qu'appelé ou rappelé dans une unité combattante en Algérie.

Or il ne semble pas, pour ceux qui ont déjà fait liquider leurs droits à la retraite, qu'une modification soit envisageable ni même envisagée...

 

La rétroactivité est limitée à 1999 alors qu’une partie des intéressés étaient déjà à la retraite. Surtout, il est demandé à ceux-ci de prouver leur participation aux actions de combat, les journées validées comptant une par une pour le bénéfice de la campagne double.

 

On peut dire que cette nouveauté peut être inacceptable et surtout une mauvaise manière à l’égard du monde combattant.

 

Pour finir, des associations d'anciens combattants ont décidé de s’associer à un nouveau recours qui va être présenté au Conseil d’État. Affaire à suivre...

Commenter cet article

Morad 07/10/2010 15:12



@@ Djamel


D'accord avec toi !!!!


L'attribution de la campagne double aux anciens combattants d'Algérie, titulaires de
pensions d'État suite à la décision n° 328282 en date du 17 mars 2010, le Conseil d'État a, par décret n° 2010-890 du 29 juillet 2010, considérablement limité les bénéficiaires de cette mesure
car seules ceux qui ont liquidé à compter du 19 octobre 1999 pourront être révisées. Suite, une date ne permet pas d’obtenir une juste récompense et rend impossible l'attribution de la campagne
double. Malheureusement, certains passent des heures à bucher sur un dossier qui pertinemment ne répond pas aux attentes des anciens combattants.



Djamel Chaouaou 07/10/2010 13:28



Je lance un appel à toutes les associations, adhérents, concernés d’attirer
l'attention de M. le secrétaire d'État à la défense et aux anciens combattants suscitée par le décret n°2010-890 du 29 juillet 2010 portant attribution du bénéfice de la campagne double aux
anciens combattants d'Afrique du Nord. Il est indéniablement que dans sa rédaction actuelle, ce décret prive pratiquement l’ensemble des anciens combattants de la guerre d'Algérie du bénéfice de
la campagne double. Il faut demander au Gouvernement de revoir la rédaction de ce décret afin de remédier à cette situation ou bien de donner l’allocation différentielle en complément à savoir
que celui-ci n’a pas été consommé dans ses crédits. Djamel amicalement.



bélka 07/10/2010 09:39



En Algérie la campagne double est appliquée à certains sécteurs géographique de combat en Algérie  .


C'est à dire là ou les cambats ont êté les plus virulents , essentiellement les zones des Aurés ,et de la Kabylie.


A ma connaissance , cette meesurette ,ne conserne que les fonctionnaires titulaire du sécteur Public..


De plus la réforme de la retraite actuelle ,aura t'elle une répercution sur ce petit avantage lier aux devoir accompli ?