Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

 

images.jpgHarkis, la Fondation a ouvert son site Internet.

 

La fondation de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie qui a été installé le 19 octobre 2005 aux Invalides par le secrétaire d'État à la défense et aux anciens combattant a ouvert son site Internet. Sa mission est de construire une mémoire commune à l'aide de travaux historiques sérieux.

 

Elle a fait appel à une pluralité d'historiens dont elle financera et diffusera les recherches sous forme de publications, voire dans le cadre de colloques. Elle doit veiller à une connaissance approfondie de cette période, mais aussi à une réconciliation des mémoires et à un apaisement des esprits et des cœurs.

 

Comme vous le savez, la Fondation fonctionne pour partie sur fonds publics, amenés par l'État à hauteur de 3 millions d'euros et pour une autre sur fonds privés de 4 millions d'euros. Les structures associatives qui ont pu mettre au pot 50 000 euros font partie de facto du conseil d'administration. En revanche, les autres associations, dans l'impossibilité d'avancer cette somme, ne font pas partie des donateurs et n'ont donc pas accès au conseil d'administration. A croire, que c'est l'argent qui sert de critère.

 

Malheureusement, le conseil d'administration ne reflète pas la diversité nécessaire. Par contre, nous avons observer qu'une seule association de harkis était dans cette structure. Nous suggérons à M. Kader Arif de baisser à 100 euros la mise d'entrée pour que les associations de harkis puissent faire partie de la Fondation et être représentées dans la nouvelle structure.

 

Nous vous laissons visiter les site de la Fondation en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

FONDATION ALGERIE MAROC TUNISIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hadj 01/01/2013 13:30


bonjour,


il faut lire entre les lignes pour comprendre ce que peut etre cette fondation.Ainsi voici la méthode pour étouffer à jamais notre histoire commune.


Les émigrés de ces pays n'ont fait que de nous insulter depuis la fin du conflit Algérien,les gouvernants pensant reconcilier ces traites de la France, de cette facon et de continuer de subir
cette injustice toujours grandissante.


De l'argent public investie pour des gens qui ont pompé et cracher sur la France,le pire c'est que beaucoup de ces ignorants sans patrie ont obtenu, la Nationalité Francaise tout en continuant
d'insulter la France.Leur seule interet de pouvoir obtenir un maximun d'aide sociale,et autre invalidité alors que beaucoup d'entre eux n'ont jamais,travailler ou de  participer à l'effort
Nationale.


Je ne suis aucunement concerné par cette fondation fantome.Ces représentants nous ont fait comprendre que nous avions aucune existance,et sont les complices de l'injustice bien entretenu,ils font
comme par le passé attisé cette haine.


Tous ce monde couvrent l'histoire de nos morts qui ont subient une douleureuse fin et participe à cette autisme de l'histoire de facon folklorique.


Ces amis de cette fondation qui va couter chére aux francais , je parle des patriotes et familles de résistant qui partagent notre histoire,dans la douleur de constaté l'oublie ainsi répété,par
ces complices de meutriers de nos soldats tombés sur le chant d'honneur..


Honte à vous ,que cela reste gravé dans vos conscience d'insulter nos amies,les familles harrkis et pieds noirs,aucune loi ne vous permets de laisser les massacres des harkis et harkettes, sans
justice,vous porterez ce fardeau toute votre vie ,comme nous devons supporter ce que vous nous faites vivres depuis...


 


 


 

Haméd 21/12/2012 09:41


Bonjour à tous,


je suis d'accord avec vos commentaires, ce voyage n'est que manipulation.


François Hollande n'a parlé que d'une façette de cette page de l'histoire  de la colonisation et des tragédies engendrées par cette guerre d'Algérie.


C'est vrai, le mot Harkis, Rapatriés, n'ont pas trouvé leur place dans ce discours, ce qui est injuste qu'on veut dire toute la vérité.


Il est tombé aux mains de la manipulation de ce régime dictatorial, qui ne cherche qu'a se refaire une virginité auprès de sa jeunesse.


Les images retransmises par les télévisions parlent d'elles.


Quand Monsieur Hollande  fait son discours, on ne voit  derrière lui, qu'un seul drapeau Français couplé avec celui de l'union Européenne, par contre on constate une multitude de
drapeaux Algériens.


Dans la rue, au cours du bain de foule de Monsieur Hollande, c'est le même constat, beaucoup de drapeaux Algériens donnés à des personnes du sérail, c'est à dire ceux ceux du système, rameutés
d'un peu partout, et peu de drapeaux Français, ce qui un manque de respect pour un invité de marque.


Tout ceci est bien calculer.

toto 20/12/2012 23:06


Bonsoir à tous et toutes,


Espérons qu'à son retour d'Alger, notre cher Professeur d'histoires vrai M. François Hollande aura le courage de recevoir les associations de Harkis.


Ce cours d'histoire est incomplet, car il manquent certains épisodes.


Pommade sans lendemain de Hollande à Bouteflika, ça nous les Harkis on connaît.


Merci aussi à tous ces enfants de Harkis anti-colonialistes qui par leur comportement irresponsables contribuent à enterrer notre cause Harkie.

Brahim 20/12/2012 19:16


Bonsoir à tous,


Monsieur Hollande a prononcé un discours devant les parlementaires Algériens, qui devait être celui de la vérité, sur tout drame lié à la guerre d'Algérie.


Mais dans son discours a été consacré essentiellement aux victimes algériennes de la colonisation, sans mentionné aucunement les souffrances endurées par tous les rapatriés, et particulièrement
les Harkis, les soldats Français meurtries par cette guerre.


Ces Harkis qui ont été les principales victimes de cette guerre d'Algérie,car elles ont subi plusieurs peines à la fois, celle de l'abandon et du massacre, qui dans le contexte actuel de la
médiatisation  de l'information aurait été considéré comme un crime contre l'humanité.


Celle d'un 'exil forcé, et qui est cruel déracinement, l'enfermement dans les camps de la honte.


 


Avec son discours qui va que dans le sens uniforme et sélectif   des victimes simplement Algériennes de  cette colonisation, il ne peut y avoir de paix des mémoires.


Sans une vérité objective, et totale, et d'un méa-culpa de la France ey de l'Algérie, il ne s"ensuivra de ce voyage que des désillusions.


Ce discours est surtout une bouèe de sauvetage pour le régime Algérien, qui en avait bien besoin par ces temps de printemps arabes, car il a en face de lui un quart de cette population Algérienne
née après 1962, et qui n'aspire qu'à vivre dignement et en paix.


Mais monsieur Hollande a voulu faire plaisir à monsieur Bouteflika en le lissent dans le sens du poil!!!toujours lisser, quitte à perdre son âme.


Il aurait pu rester digne face à la mémoire et l'histoire de son père, qui était acteur de cette guerre, mais non une fois de plus il n'a pas réfléchi, il a voulu faire son SHOW, devant le nain
d'Alger, il a sali et bafoué l'honneur de la France.

toto 19/12/2012 22:45


Bonsoir à tous et toutes,


Avec la visite de François Hollande en Algérie, à entendre certains médias Français et Algériens on a l'impression que la France est au bord du gouffre économiquement parlant et quelle a besoin
de L'Algérie pour survivre.


L'Algérie a l'équivalent d'un montant de 200 milliards de dollars de réserve, ce qui constitue un confortable matelas de devises sur lesquels les Algériens peuvent continuer à dormir
tranquillement pendant que les chinois travaillent..


Mais on n'oublie de dire, que l'Algérie est un état rentier, qui ne vit que que de ces ressources naturelles que sont les hydrocarbures, et le son gaz.


Cela fait des années que de gros investissements de modernisation industriels n'ont pas été fait dans les secteurs des équipements stratégiques comme l'usine de gaz d'arzew, les raffineries ou il
y a eu plusieurs incidents récemment , ou la compagnie nationale air Algérie qui a besoin d'être rajeunie.


l'Algérie importe toute sa nourriture, et tous les biens d'équipement dont elle a besoin.


De ce point de vue là, l'Algérie a besoin de diversifier son économie rapidement, et cela ne peut se faire sans l'apport d'un pays qui dispose d'une expertise en la matière.


Donc la France de ce point de vue là est en position de force, car l'Algérie est le deuxième pays francophone.


La communication est un éléments trés important dans la coopération.


 


Actuellement l'état Algérien a investi des sommes colossales dans la construction de l'autoroute Est Ouest, ces contrats ont été attribués à des sociétés Chinoises et Japonaises.


Cet axe autoroutier est pratiquement terminé, mais sans la mise en place de ces équipements nécessaires, que sont les aires de stationnements, et les pompes à carburants.


Les sociétés chinoises ont aussi bénéficié de contrats pour construire des logements, et aujourd'hui les Algériens en sont déçus.


Ils ont décroché aussi le contrat pour la construction de la grande mosquée d'Alger.


Mais tous ces investissements dans les autouroutes, et lla construction de logements  ne sont pas créateurs de richesse à forte valeur ajoutée.


Étrangement  cette Algérie tant vantée aujourd'hui, me fait penser étrangement  à l'Irak des années 90, que l'on disait quatrième puissance mondiale.