Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Ajir pour les Harkis

 

Harkis, le 19 mars 1962 un déni de l’histoire selon AJIR...

 

Nous reprenons ci-dessous cet article intéressant de l'association AJIR pour les Harkis auquel nous adhérons totalement. Nous rappelons notre volonté de ne pas célébrer officiellement le 19 mars 1962 ! Cette date n'a pas marqué la fin de la guerre d'Algérie, mais plutôt le début des massacres et de toutes les exactions possibles.

 

Il y eut à partir de cette date, chez les harkis, plus de morts en sept mois que pendant les sept années de guerre : 150 000 harkis ont été massacrés dans des conditions indescriptibles. Célébrer le 19 mars serait forcement un déni de l'histoire.

 

Article de AJIR pour les Harkis :

 

AJIR FRANCE regrette que certains persistent dans le deni de l’histoire en commémorant chaque année le 19 mars comme date de la fin de la guerre d’ALGERIE. Contre l’avis de la quasi totalité d’associations d’anciens combattants comme l’a constaté la commission FAVIER en son temps.

 

En effet, comment célébrer un cessez-le-feu qui n’a jamais été respecté par l’adversaire. Dès le lendemain de son entrée de son application, le massacre des harkis, la disparition d’européens et même de soldats ont commencé. Au final, après le 19 mars 1962, près de 150 000 harkis et membres de leurs familles, plusieurs milliers d’européens et combien de soldats ont disparus à jamais, victimes d’un FLN victorieux par la volonté de certains. La seule partie qui a respecté le cessez-le-feu et les accords d’Evian, c’est la FRANCE et son armée.

 

Alors que les "angéliques" ou les idéologues de de tous poils ne viennent pas aujourd’hui affirmer haut et fort que le 19 mars a marqué la fin des combats et que les dizaines de milliers de morts ne représentent que les effets collatéraux de la fin d’une guerre.

 

AJIR FRANCE félicite la décision courageuse du secrétaire d’état aux anciens combattants Marc LAFFINEUR demandant aux préfets de ne pas encourager par leur présence les cérémonies relatives au 19 mars.

 

AJIR FRANCE est consciente que cette décision intervient en période électorale mais elle constate qu’elle s’inscrit également dans la continuité de la position préconisée par tous les présidents de la république y comprit François MITTERRAND.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article