Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Toufik

Harkis, le 19 mars incompatible avec un poste de Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants...

 

D'après le site du « Le progrès.fr » François Rochebloine espére un secrétariat d’État car le nom de l'élu a été cité pour ce poste.

 

S'il s'avérait exact pour celui qui porte à projet la célébration du 19 mars serait mal perçu par les familles de harkis.

 

Rappelons l'un de nos articles sur le 19 mars...cliquez-ici.

 

Rappelons que le 19 mars, n'est pas la bonne date pour commémorer la fin de la guerre d'Algérie en France. Il y eut, après cette date, en violation du traité de cessez-le-feu, plus de victimes et en particulier les harkis que pendant les 8 ans de la guerre.

 

La journée de l'hommage national à toutes les victimes françaises, militaires et civiles, de la guerre d Algérie est le 5 décembre (d'abord par décision présidentielle et décret de 2003 pour les militaires, puis inscrite dans la loi en 2005 pour associer à cet hommage annuel les nombreuses victimes civiles françaises de cette guerre)

 

D'autres dates commémorent certaines tragédies de la guerre d Algérie :

La journée nationale le 25 septembre pour l' hommage aux Harkis.

Le 26 mars pour la tuerie de la rue d Isly à Alger.

Le 26 mars 1962 et le 5 juillet pour les massacres de civils français par le FLN lors de l'indépendance le 5 juillet 1962 à Oran.

 

Mais en aucun cas le 19 mars sauf pour une association, la FNACA !

 

Le 19 mars 1962, le FLN a violé ces accords et ce cessez-le-feu avec une ampleur inimaginable et l'État français n'a pas su protégé ses ressortissants (harkis,pieds noirs et français métropolitains travaillant en Algérie).

 

Célébrer cette date serait une provocation inacceptable pour les nombreuses familles de harkis dans les conditions dramatiques que l'on connait.

 

Quelques déclarations des 2 derniers Présidents :

 

Jacques Chirac a déclaré le 25 septembre 2001 pour la première journée nationale d'hommage aux Harkis : « Pour les populations civiles, le 19 mars 1962 a marqué la fin des hostilités militaires, mais pas la fin des souffrances... ».

 

Nicolas Sarkozy a déclaré le 31 mars 2007 : « Entre les accords d'Evian en mars et l'indépendance algérienne en juillet 1962, l 'Algérie a vécu une période de semi-anarchie au cours de laquelle de nombreuses et barbares exactions furent commises contre les supposés ennemis de la patrie algérienne. Plusieurs milliers de Harkis ont été massacrés, au mépris des accords d'Evian... ».

 

Consultez également l'éditorial du site de Secours France.

 

 

Mobilisation Générale!

Dans le cadre du rééquilibrage du gouvernement François Fillon 3, nous ne pouvons accepter la nomination au poste de Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants du député François Rochebloine qui, en violation de la loi votée par l'Assemblée Nationale instituant la journée des combattants de l'Algérie, du Maroc et de la Tunisie le 5 décembre, voudrait imposer la sinistre date du 19 mars qui pour nous est le point de départ d'une chasse à l'homme, de rapts, d'assassinats de militaires du contingent, de pieds noirs et de harkis. Monsieur François Rochebloine est un allié "objectif" de la F.N.A.C.A., association qui est une courroie de transmission du Parti Communiste qui tente par là de gommer le martyrologue des victimes du non respect des accords d'Evian de la part des "Marsiens" du F.L.N..
Non, il n'y a pas eu de cessez le feu le 19 mars!
Cette date ne marque pas la fin des combats en Algérie!
De plus la nomination de ce Monsieur, laisse mal auguer de la future fondation pour la mémoire des combats de la guerre d'Algérie, du Maroc et de la Tunisie que nos historiens et autres intellectuels politiquement corrects tentent déjà de soumettre aux théories anticolonialistes.

Pour tout savoir suivre ce lien de "Jeune Pied Noir" .
Et cet autre lien.

Indignez vous et écrivez à:

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : M. Maxime TANDONNET, Conseiller « rapatriés » de Nicolas SARKOZY : maxime.tandonnet@elysee.frfCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

- M. FREMONT, Chef de Cabinet de Nicolas SARKOZY : christian.fremont@elysee.frCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

- PREMIER MINISTRE : M. Alexandre PASCAL, Conseiller de M.François FILLON : alexandre.pascal@pm.gouv.frCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

- MINISTERE DE LA DEFENSE : M. Thierry-Marc PINEAUD, Conseiller « rapatriés » de M. Alain JUPPE : thierry.pineaud@defense.gouv.frCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

- MINISTERE DES SOLIDARITES : M. Vincent RICHIEZ, Conseiller des « droits des Rapatriés » auprès de Mme Roselyne BACHELOT, ministre des Solidarités  : vincent.richez@solidarite.gouv.fr


Protestez sur le site de l'ONAC : www.defense.gouv.fr/onac

Ecrivez à vos parlementaires:

www.assemblee-nationale.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Dionnot 28/01/2011 17:45



Merci d'avoir repris notre edito et de mous avoir mis en première ligne.


A charge de revanche, mais nous avons eu plusieurs fois l'occasion de mettre "Mon harki.com" en avant sur le site de Secours de France.



Nous sommes dans le même combnat.


Amitié.


Le Webmaster



Harkis et fière de mon père 26/01/2011 13:25



Moi, héritier de mon père, ancien harki demande à ce que soit inscrit à l'ordre du jour du Parlement la
question de la responsabilité et de la reconnaissance officielle par la France dans le traitement infligé à cette communauté cette année 2011.


Les promesses blessent, l’oubli tue… Si ma mémoire ne me faillit pas, à l'époque de la campagne
présidentielle, le candidat, oui le candidat Sarkozy avait déclaré, dit, dans un discours du 31 mars 2007 : « Je veux reconnaître officiellement la responsabilité de la France dans l'abandon et
le massacre de Harkis ». Depuis, force est de constater que rien n'a été fait en ce domaine, à qui la faute ?


Cette situation, qui se prolonge ainsi depuis nombre d’année, est indigne de la France et la souffrance
infligée aux anciens harkis et à leurs familles reste colossale.


Si 2011, ne me satisfait pas, j’en tirerai les conséquences et à croire le téléphone arabe qui porte bien son
nom je ne pense pas que je serai seul à pensé cela. Les cantonales approchent ainsi que les sénatoriales, les harkis et leurs familles ont de l’influence qui est vrai un peu éparpillée au niveau
national mais bien au contraire armée localement. Donc pour la énième fois, quelles seront les mesures concrètes le Gouvernement entend prendre avant mars 2011 en faveur de la communauté harkie.
Réagir n’a jamais tué personne à ce que je sache surtout dans un pays de droit et de liberté de parole. Alors je vous propose de polluer à max nos élus par courriel et n’hésitez pas laisser des
commentaires sur tous les sites d’informations.



Karim 26/01/2011 13:09



@Slimane


 


D'accords avec toi mon ami, il ne faut pas céder àau n'importe quoi, il faut réagir avec énergie afin de dénoncer une date qui signifie certe pour la FNACA la fin des hostilités mais pas la fin
des massacres de milliers de français sous toute ses formes car cela signifirai à mes yeux un manquement du devoir du militaire à ne pas avoir secouru ses concitoyens malgré un cessez le feu. Si
la FNACA et Monsieur Rochebloine sont des partizans du 19 mars et qu'il puisse accéder à ce poste alors l'UMP prendra ses responsabilités et à croire que l'incompatibilté soit de mise entre lui
et M. Juppé qui à ma connaisance pense le contraire. Le 19 Mars ne peut être une célébration officielle, qu'elle soit honoré par la FNACA je respecte mais en aucun cas à une date officielle.
Elle serait contraire au principe de la reconnaissance qui s'exprime par la mémoire, la gratitude et le respect. Car la mémoire est d'abord un devoir de vérité envers les milliers de harkis et de
Français musulmans qui sont restés indéfectiblement fidèles à la France si l'armée et ses dirigeant avaient fait leurs devoirs.



SLIMANE 26/01/2011 12:54



Si la FNCA signe et persiste pour célébrer cette date alors je comprendrai que la FNACA ne reconnaît pas les massacres de harkis et les exactions commises durant
cette guerre et après le 19 mars 1962. J'ai cru comprendre que l'armée était la Nation et elle ne faisait qu'une ! Y a-t'il eu plusieurs guerres dans la guerre d'Algérie donc
cela signifie qu'il y a plusieurs français parmis les français. Au fait bonjour à vous, ici slimane de villeurbanne.