Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Association Harkis et Droits de l'Homme

Harkis, le Collectif de la journée de l’abandon appel à manifester le 12 mai à Paris. 

 

Nous reproduisons ci-dessous un extrait de l’article du site de l’association Harkis et Droits de l’Homme, par le Collectif de la journée de l’abandon qui a appelé le 12 mai 2013 à manifester à 10h00, face au Palais de Justice de Paris. L’occasion de demander au président de la République de tenir son engagement du 5 avril 2012. Ci-après l’appel déjà signé à ce jour par 39 associations et collectifs d'associations

 

Informations complémentaires : journee.12mai1962@gmail.com ( tel : 06 68 00 61 34).

 

Trois Présidents de la République reviennent ou s’engagent sur le sujet :

 

-       Le 25 septembre 2001, lors de la première journée nationale d’hommage aux harkis, Jacques Chirac, prononce, dans son discours officiel : « … Elle (la France) ne laissera pas l’oubli recouvrir la mort et la souffrance… Notre premier devoir, c’est la vérité. Les anciens des forces supplétives, les harkis et leurs familles, ont été les victimes d’une terrible tragédie… Les Harkis ne sauraient demeurer les oubliés d’une histoire enfouie… » 

 

Jacques Chirac parle de souffrance, de terrible tragédie, de devoir de vérité sans reconnaître la responsabilité de la France dans l’abandon et les massacres en 1962. 

 

-       Le 31 mars 2007, le candidat à la présidentielle, Nicolas Sarkozy, déclare devant un parterre de membres d’association de harkis : «Si je suis élu, je veux reconnaître officiellement la responsabilité de la France dans l’abandon et le massacre de Harkis et d’autres milliers de ’’musulmans français’’ qui lui avaient fait confiance, afin que l’oubli ne les assassine pas une nouvelle fois. »

 

Nicolas Sarkozy n’a pas tenu son engagement de campagne.

 

 -      Le 5 avril  2012, le candidat à la l’élection présidentielle, François Hollande, écrit aux associations de harkis : « Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des Harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France. Au-delà de cette reconnaissance tant espérée et tant attendue, que l'actuel président sortant a refusé d'accomplir, je veux ici vous faire part de mon intention d’assurer aux Harkis et à leurs descendants la reconnaissance de la République. ".

 

François Hollande a parlé de fautes, le 25 septembre 2012, mais n’a toujours pas tenu son engagement de campagne.

 

Pour demander au président de la République de tenir son engagement,

 

Rassemblement le dimanche 12 mai 2013,  à 10 heures Place en face de l’entrée principale du Palais de justice,

 

4 boulevard du Palais à Paris – Métro : Cité

 

Informations : journee.12mai1962@gmail.com ou 06 68 00 61 34

 

Collectif de la journée de l’abandon

 

Premiers signataires :

-  3H  (Harkis, honneur, histoire),  présidé par Nasser Sahour, département 06.

 

- Collectif Justice pour les harkis, présidé par Abdelkrim Klech, département 75.

 

- Union nationale des harkis et leurs enfants, présidée par Abdelkader Chaoua, département 34.

 

- Coordination Jeunesse Harkis 09 et leurs Amis, présidée par Fatima Mokrani,  département 09 (Ariège).

 

- Association Défense et Avenir des Harkis (A.D.A.H.), présidée par François Benredjem, département 21.

- AFRONAAA (Association des Français Rapatriés d'Origine Nord-Africaine en Allemagne et en Alsace), présidée par Hocine Bouares, département 67.

 

- Association Mémoire d’Armée d’Afrique, présidée par Belkacem Gueroui, département 83.

 

- Association Reconnaissance Histoire Mémoire & Réparation pour les Harkis, présidée par Abdelkader Hamoumou, département 13.

 

-  Association des Harkis de l'Aveyron, présidée par Rabah Ighilameur, département 12.

 

- Association Zeitoun, présidée par Fatima Valla, département 47.

 

 - Collectif des Associations de la Communauté Harkie d'Aix et du Pays d'Aix en Provence, présidé par Slimane Djera, département 13.

 

- Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, présidée par Hamid Khémache, département 24.

 

- Association Mémoire d'Hier et d'Aujourd'hui pour Demain, présidée par Achour Bali, département 31.

 

-  Association Générations harkis du Tarn, présidée par Mohamed Djafour, département 81.

 

-  Collectif harkis 13  de La Roque d’Anthéron, présidé par Zohra Aridj, département 13.

 

- AHSM (Association des harkis de Seine-Maritime), présidée par Ahmed Bouteldja, département 76.

 

- ARACAN (Association des Rapatriés Anciens Combattants d'Afrique du Nord), présidée par Ali Laïdaoui, département 30.

 

-      Association des harkis mineurs victimes de guerre, présidée par Brahim Sadouni, département 76.

 

- APSECT (Association  pour la promotion sociale éducative et culturelle du Tarn) présidé par Ali Tébib, siège département 81.

 

-       Comité régional Harkis PACA et leurs amis, présidé par Ali Amrane, département 13.

 

-       Collectif génération harkis, Mémoire et Vérité, présidé par Amar Méniker, département 66.

 

-       ANASA (Association Nationale des Anciens Supplétifs d'Algérie), présidée par Merzak Labandji, département 91.

 

-       AJIR Roubaix (Association Agir pour une Juste Intégration dans la République), présidée par Amar Chalabi, département 59.

 

-       AVACRA (Association Vendéenne d'Anciens Combattants et Rapatriés d'Algérie), présidée par Ahmed Mestar, département 85.

 

-       Association Génération Harkis, présidée par Adda Moualkia, département 47.

 

-       AHDH (Association harkis et droits de l’Homme), présidée par Fatima Besnaci-Lancou, département de Paris.

 

-       Coordination Harka, présidée par Hacène Arfi, département 84.

 

-       Association des harkis et leurs familles de la Vienne, département 86.

 

-       AASAF (Association des anciens supplétifs de l’armée française), présidée  par Abdelkader Ben-Ameur, département 93.

 

-       UNHAS (Union Nationale des harkis associés et sympathisants), présidée par Messaoud Kafi, siège département  78.

 

-       MESOM (Association mémoire études des sociétés maghrébines), présidée par Zohra Cherchar, département 95. 

 

-       Association « Femmes et enfants de harkis de France et du monde », présidée par Aline Carabetta, département 13.

 

-       Collectif des associations de harkis des Alpes-Maritimes, présidé par Ali Amrane, siège département 06.

 

-       Association des harkis et enfants de harkis des Pyrénées-Atlantiques, présidée par Alain Ferki, département 64.

 

-       Union départementale des harkis de Moselle, présidée par Idir Amanzouggarene, département 57.

 

-       Association AJIR pour les harkis à Dreux, département 28. 

 

-    ANACHPGA (Association Nationale des Anciens Combattants Harkis et Prisonniers de Guerre d’Algérie), département 83.

 

-  ACHCBC, Anciens combattants harkis de Cannes et du bassin cannois, présidé par Younès Salah, département 06.

- Association  harkis du cœur du Var et ses environs, présidée par Djamel Guedouar , département 83.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philippe 03/05/2013 09:46


Désolé mon Grand, la Terreur Jacobine je la connais, je l'ai payée d'une Vie, Donnant-Donnant.

patriote 02/05/2013 09:15


bonjour,


j'ai déja entendu cela ,répondre par une question lol .....oui ca c'est une belle connerie...


En attendant tes dirigeants politiques font de belles conneries avec ton argent,que tu continues de donner, dans une confiance absolu....


 


 

philippe 30/04/2013 11:44


Je crois qu'on est tous fichés, cherchez les conneries que vous aviez fait quand vous etiez jeune et les conséquences que celà a eu sur la socièté française. Memes les plus inaperçus, celles que
la Justice se sert pour vous empecher de jouir de vos Droits et qu'elle vous cache pour vous mettre en porte à faux. Si je devais me refaire fiché à nouveau ce serait seulement pour une Cause
Juste.

El hadj 29/04/2013 08:52


bonjour....


La France est devenu le pays des "jbebs", le pays de l'ignorance et de l'injustice,du mensonge, leur aide je n'en veux pas,que des bon à rien ,des incapables,des vendus,des hypocrites de premiére
ordre. 


Pourquoi demandez vous justice à ceux qui nous ont massacrés nos familles culturellement que socialement,je n'y vois aucune logique.


Les médias vont devoir sortir des plaquards les vieux dossier sur les harkis en complétant cela avec de la désinformantion sans avoir pris la peine de faire un sondage ou un reportage sur le
sujet.


A l'heure ou l'objectif de vos politiques véreux est de mettre la France dans le chaos,ils vont devoir faire preuve d'immagination mensongére pour répondre à vos revendications ils sont dans
l'incapacité de prendre une décision car ce n'est plus eux qui dirige le pays....


Demander la démisson du collabo "BACHY" qui touche plus de 10 000 euros par mois pour nous diviser et nous mettre dans la merde....


Tous les enfants de harkis surtout les hommes sont mis sur écoute depuis que vous avez annoncé de manisfester à Paris ,preuve que le pouvoir vous fait confiance,chose qui n'ont pas fait pour la
manif des tarlouses  et demi homme,trouver l'erreur...


 

Rania 28/04/2013 14:51


Si ! il faut croire en la démocratie.


En France le peuple a la chance de pouvoir manifester et provoquer ainsi un rapport de force que les pouvoirs publics ne peuvent ignorer. 


Tous les lésés de la société devraient manifester sinon on les oubli tout simplement.