Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Toufik

 

Harkis, le Sénat reporte au 20 novembre la proposition de loi sur le 19 mars.

 

Les associations de harkis ont exprimé leur opposition à ce texte. Les associations de harkis regrettent que certains persistent dans le déni de l’histoire en commémorant chaque année le 19 mars comme date de la fin de la guerre d’Algérie. Contre l’avis de la quasi totalité d’associations d’anciens combattants.

 

Comment peut-on célébrer un cessez-le-feu qui n’a jamais été respecté par le FLN. Dès le lendemain du 19 mars, le massacre des harkis, la disparition d’européens et même de soldats ont commencé. Au final, entre 80 000 et 50 000 harkis, plusieurs milliers de civils et combien de soldats ont disparus, victimes d’un traité non respecté.

 

 

Les associations signataires ci-dessous :

 

AJIR France, GMH, ADER, Association Aurès-Loiret, AJIR-Normandie, AJIR-Eure, Association 2ID-Harkis du Loiret, AJIR-AUVERGNE, AJIR13, Association les Harkis de Châteaurenault, AJIR-IDF, Association des Harkis de l’Aube et de Bourgogne, AJIR Picardie, Fédération départementale des Harkis rapatriés du Tarn, Association 3H, Association des Harkis de Navarre, Association des Harkis et Enfants de Harkis des Pyrénées Atlantiques, Mon Harki.com, AJIR 66, AASAF, Association harkis et droits de l’homme, Association des anciens combattants Harkis, Association de Défense des Harkis de France, Association pour le Développement des Intérêts et des droits Français Rapatriés d'Algérie, Comité National du Mémorial de l'Aurès et des Harkis morts pour la France, Mouvement des Anciens Combattants Harkis du Languedoc Roussillon, L'Association Vendéenne d'Anciens Combattants et Rapatriés d'Algérie (AVACRA), Association Défense et Avenir des Harkis, L’Association Mémoire d’hier et d’aujour’hui pour Demain Harkis, L'association A.R.A.C.A.N (des Rapatriés Anciens Combattants d'Afrique du Nord), Association agir pour une juste intégration dans la république...

 

ont permis de démontrer que la proposition de loi socialiste « qui souhaite consacrer le 19 mars 1962, jour du cessez-le-feu en Algérie comme journée nationale du souvenir des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie » a marqué le début des massacres, des enlèvements de plusieurs milliers de personnes, sans oublier tous ceux qui, désarmés et abandonnés à la vindicte du FLN, ont été suppliciés et massacrés après le 19 mars.

 

Le Sénat a débattu ce jeudi, pendant deux heures, puis a levé la séance et la Haute Assemblée a décidé de se prononcer sur ce texte le 20 novembre. S'agit-il là, d'une prudence qui traduit un doute sur les biens faits de la proposition de loi. A croire, que la gauche ne disposerait que d'une petite majorité de voix au Sénat, et il n'est pas certain que tous les divers gauche approuvent la proposition de loi.

 

Continuons à manifester auprès de nos parlementaires pour dénoncer la pédagogique et l’instauration du 19 mars 1962. En effet, qu’à cela ne tienne, élus sont parfaitement au courant de notre formidable action. Nous insistons très fort sur l’adjectif formidable, parce qu’il faut faire preuve d’audace à cette occasion d’une grande Solidarité et d’une Union.

 

Quoiqu’il en soit, il ne faut rien lâcher pour la mémoire de ces dizaines de milliers de victimes innocentes…

 

Restons vigilants, toujours.

 

Nous remercions, toutes les associations et particuliers, d’avoir pris part à cette action commune juste et honnête.

Commenter cet article

hadj 26/10/2012 18:31


bonjour,


Cette loi est caduque ..


Donner le pardon, à des gouvernants sanguinaires et qui n'ont jamais pardonné manipulé, le peuple Algérien,vivant dans la terreur du pouvoir,  trés obscures, ,dans la désinformation et les
tueries..


Des manisfestants de 62 qui osent fouller, le macadame Parisien,toujours nourrient de cette haine Francaise ,et viennent parler au nom du pleuple Algérien,une bande de bourico oui !!!!!,voila la
belle image que la France vient de retenir dans les médias,jusqu'a faire rougir le monde anciens combattans,la France qui vous a nourrient, votre médiocrité mentale, vous laissre ainsi,une belle
image de l'Algérie d'aujourd'hui, pas trés malin gens du F.N.L,encore une fois, une belle publicité de ce que vous etes réellement, car le peuple n'est pas tupe.


50 ans aprés les événements ,1 seule chose qui ont du mal à comprendre ,que dans la loi Francaise ,pour toute manisfestation il doit y avoir demande et autorisation de manisfester, ces
sanguinaires dépourvuent de cerveau n'ont fait que subir le non respect des lois democratiques et Francaise,le probléme c'est que dans 200 ans leurs descendants n'auront toujours pas compris que
les lois ,ca se respecte ,qu'il y a des droits et des devoirs ici sur la terre de France ...