Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

 

Harkis, les crédits consacrés aux Rapatriés en 2013...

 

Nous vous rappellons que les crédits consacrés aux rapatriés et harkis, et en particulier aux allocations qui leur sont versées, sont inscrits au titre de la mission « Égalité des territoires, logement et ville ».

 

Que dit la loi de finances pour 2013 - Mission « Anciens combattants, mémoire et liens avec la Nation ».

 

Parmi les moyens supplémentaires de 2012 à 2013 :

 

1 million serait consacré à l'érection, près des Invalides, d'un monument aux morts en OPEX...

 

2 millions d'euros devraient permettre d'assurer la contribution du ministère de la défense au GIP « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale »...

 

1 million d'euros enfin sera consacré au programme de rénovation 2011-2018 des sépultures de guerre dans le cadre de la préparation des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale...

 

Les associations d'anciens combattants harkis sont-ils conviées pour une meilleure concertation puisse se mettre en place afin de prendre en compte leur sensibilité à la réalisatio, la modification et la réhabilitation de lieux auxquels ils sont très attachés ?

 

Aussi, nous tenons à vous parler qe l'article 62 quater, sur l'application de la loi n° 2005-158 du 23 février 2005 portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés. L'article 62 quater parle en particulier d'évaluer l'action qui a été celle de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie.

 

Aussi, il faut savoir que les crédits consacrés aux rapatriés et harkis, et en particulier aux allocations qui leur sont versées, sont inscrits au titre de la mission « Égalité des territoires, logement et ville ».

 

Numéro 15 et Intitulé du programme et de l'action Rapatriés : Autorisation d'engagement demandées pour 2013 : 18 400 000 euros.

 

L’allocation de reconnaissance et allocations aux orphelins : La loi n° 2005-158 du 23 février 2005 portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés a amélioré les modalités de règlement de l’allocation de reconnaissance, mise en place en 2003, pour assurer un complément de revenu régulier aux anciens membres des formations supplétives et à leurs conjoints survivants. Elle en a étendu le bénéfice, sous forme d’un capital forfaitaire, à leurs enfants en cas de décès de leurs parents avant l’entrée en vigueur de la loi.

 

Le plan emploi en faveur des harkis et leurs familles : En plus des mesures pérennes (bourses scolaires et universitaires, aides à la formation, aide spécifique aux conjoints survivants…), la mission interministérielle aux rapatriés a engagé, dès 2008, un plan en faveur de l’emploi associant

acteurs publics, associatifs et privés, visant à placer les enfants d’anciens supplétifs dans une situation, vis-à-vis de l’emploi, identique à celle de l’ensemble des demandeurs ; ce plan a été une nouvelle fois prorogé jusqu’à la fin 2012.

 

Les crédits d’intervention de cette action recouvrent les dépenses suivantes : Allocation de reconnaissance (articles 6 et 9 de la loi du 23 février 2005) : 17,5 M€ (AE = CP). Sur 6 400 bénéficiaires en moyenne annuelle, 600 ont opté pour la revalorisation de leur allocation et 5 800 pour son maintien accompagné du capital unique de 20 000 €.

 

Plan Harkis : 0,9 M€ (AE = CP) : Les familles d’anciens supplétifs bénéficient des mesures pérennes telles l’aide spécifique au conjoint survivant et les compléments de bourses scolaires.

D’autre part, un plan national favorisant l’insertion professionnelle et sociale des enfants des anciens supplétifs a été engagé. Il vise à placer les enfants de harkis, vis-à-vis de l’accès à l’emploi, dans une situation identique à celle de l’ensemble des demandeurs d’emploi ; dans ce cadre, des aides à la formation professionnelle et un dispositif d’accompagnement renforcé vers l’emploi associant acteurs publics, organisations professionnelles et agents économiques ont été mobilisés.

Enfin, pour les rapatriés surendettés antérieurement à 1999, dont la propriété du toit familial est menacée, mais n’ayant pu bénéficier des mesures précédentes de désendettement, le décret n° 2007-398 du 23 mars 2007 donne aux préfets le moyen d’accorder un secours exceptionnel destiné à éviter une vente forcée.

Commenter cet article