Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

 

harki_loiret.jpgHarkis, les maux de la Révolte.

 

 

48 ans après l'exode, la communauté orléanaise attentive au remaniement, réclame « ses droits et les promesses ».

 

Rivesaltes, Saint Maurice l'Ardoise, Herveline, La Londe, Les Caunes... aujourd'hui encore, les noms de ces ghettos défilent dans le mémoire de la communauté harkie orléanaise.

 

C'est là que pendant de trop nombreuses années, l'histoire a oublié ces français musulmans d'origine nord africaine et leurs familles, creusant, dans le silence de ces camps forestiers, les premiers sillons de l'exclusion, la ségrégation, parfois ceux du racisme.

 

Mais heureusement, que des personnes comme Mohamed Benkouda, Messaoud Kafi, Mohamed Haddouche, Mohamed Baziz, Said Balah, Belkacem Chaouaou, Belkacem Guroui, Sandmayer Gilbert, Mohamed Hamoumou, François Beredjem, Khader Moulfi, Cherif Lounes, Malika Meddah, Djera Slimane, Ali Tebib, Smail Boufhal, Khoudir Aksa, Amar Meniker, Fatima Besnaci-Lancou, Amar Assas, Abdel-Kader Tamazount, Eddine Ben Brahim, Lahcène Boulam, Mohamed Bellebou, Abdel-Krim Klech et beaucoup d'autres oeuvrent pour la défense des intérêts des harkis, de leurs veuves et de leurs enfants, devoir de mémoire, reconnaissance, justice et réparation, solidarité avec le monde combattant.

 

Si Fatalistes, résignés parfois, 48 ans après, ces français, supposés à part entière, mais entièrement à part, osent à peine parler de leur engagement, de leurs sacrifices, de leur modeste vie, les nouvelles générations entendent aujourd'hui briser l'omerta des inégalités vécues, en manifestant publiquement à leurs façons leur mécontentement.

 

Aujourd'hui, tout le monde est d'accord pour dénoncer des problèmes qui se conjuguent avec en toile de fond la promesse de Nicolas Sarkozy à reconnaître la responsabilité de la France ainsi que le dispositif du plan emploi harki sous la compétence de la Mission Interministérielle aux Rapatriés.

 

Les familles de harkis sont elles aussi attentives à l'évolution de leur situation, car toutes, aspirent, quarante huit après l'exode, à la responsabilité de la Patrie.

Commenter cet article

toto 16/12/2010 22:03



Bravo Messieurs Dames , par votre combat pour le droit à la justice  ,vous vous êtes comportés dignement envers votre communauté Harkie.Vous êtes les dignes Héritiers de vos pères ,vous avez
le sens du courage et de l'Honneur .La vie est faite ainsi ,on aura au moins essayé .Par je plains beaucoup ,qui ont perdu toutes ces années sans rien ,quel gâchis pour eux et pour les Harkis .



Karim 16/12/2010 21:50