Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Le petit harki

 

dossier_photo_rivesaltes_26-05-06_019.jpgHarkis, mémoire enfouie, voire oubliée...

 

Nous sommes d'accord lorsque Mohand Hamoumou, explique qu’un triple silence recouvre cette tragédie et le destin des harkis : le silence de l’Algérie, le silence des Français et le silence des victimes.

 

Depuis quelques années, les acteurs de la défense de la mémoire harkie ont permis de réequilibré ce silence qui avait été rompu, depuis le rapatriement en métropole. Un engagement qui permet de dénoncer la prétendue traîtrise des harkis au moment de la guerre d’indépendance.

 

Ce combat a initié une feuille de route en plusieurs étapes qui finira a démontrer la reconnaissance par la France de sa dette morale et matérielle à l’égard des harkis, reconnaissance qui s’est traduite notamment par l’adoption de plusieurs lois d’indemnisation, qui a constitué une étape sur la voie de l’apaisement et de la réconciliation.

 

Mais, aux yeux de nombreux harkis et de leurs enfants, elle semble toutefois insuffisante. Aujourd'hui, il est dans l'intérêt de la France de résoudre ce problème qui n'a que trop duré et ceci bien avant le cinquantième anniversaire de l'imdépendance. Certains d’entre eux exigent aujourd’hui que toute la lumière soit faite sur les éventuelles responsabilités de la France dans la survenance du drame des harkis.

 

Cette exigence de vérité historique, doit dépasser largement le cadre de la Fondation, l’épisode des harkis constitue une des pages honteuses de l’histoire de France. Bien des enfants de harkis, dont je suis, souhaitent que, par un geste symbolique, les autorités françaises d’aujourd’hui reconnaissent la responsabilité de celles d’hier. Les fautes refoulées et les mensonges empoisonnent la vie publique dans une démocratie. Ce que certains ont vécu comme tragédie ont demandé, les enfants de harkis pourraient aussi le demander au nom de leurs pères silencieux, qui ignorent la langue des médias, et au nom de la vérité.

 

Malheureusement, le temps presse, les survivants vieillissent. Pour cela, Le Président de la République Nicolas Sarkozy doit impérativement répondre aux attentes des harkis sans toutefois attendre les prochaines échéances électorales.

 

Car, il est bon qu’une Nation soit assez forte de tradition et d’honneur pour trouver le courage de dénoncer ses propres erreurs. Mais elle ne doit pas oublier les raisons qu’elle peut avoir encore de s’estimer elle-même ce que disait Monsieur Albert Camus.

 

Je crois qu'il est plus que nécessaire de fermer le dossier en introduisant une vraie politique de réparation. C’est en fonction de l’avenir qu’il faut poser les problèmes, et ceci dans l'intérêt de la France sans remâcher interminablement les fautes du passé. Et il n’y aura pas d’avenir qui ne rende justice de manière équitable, afin d’écrire l’histoire et de cesser enfin de raconter des histoires.

Commenter cet article

Hamed 10/11/2010 12:41



Les attentes des Harkis et de leurs familles sont connues et ne méritent pas qu’une nouvelle commission se
réunisse pour les étudier. On peut les regrouper comme suit :



La reconnaissance par l’état français de sa responsabilité dans l’abandon des Harkis et de leurs familles au lendemain des accords d’Evian. Cet abandon a conduit à l’extermination de 100 à 150
000 personnes (enfants, femmes et hommes), malgré les engagements pris par le FLN dans les accords signés à Evian. Cette responsabilité doit être aussi reconnue pour les conditions d’accueil
faites aux rescapés qui ont pu gagner la France.



yamina 10/11/2010 09:16



C´est toujours la meme chose le président ne fait rien pour la communauté harki. Cela fait 48 ans que cela dure. Pour aller sur la tombe du Général De Gaulle hier le 9 Novembre. il
arrive alors que c´est le Géneral De Gaulle qui a laissé des soldats harkis pendant la guerre d´Algérie comme des animaux beaucoup en sont morts par sa faute!!!!!!!!!!C´EST CA LA RECONNAISSANCE
DE LA FRANCE!!!!!!!!!!!!On est loin du compte!!!!!!!!!!BATTONS NOUS!!!!!!!!Yamina de Moselle.



Si Mohamed Sahbe la ville de Montpellier 09/11/2010 21:20



 


Disons le haut et fort, l’isolement et l’abandon générés par les conditions de vie précaires dans les camps
d’accueil des harkis dans lesquelles nous enfants de harkis ont été élevés, justifié et justifient encore et encore aujourd’hui une attention particulière de l’État. Alors vous comprendrez que
les harkis n'ont pas menti, n'ont pas déçus mais ont été trahis... par les promesses!!!!



tom 09/11/2010 15:36



Il serai temps à ce que le Président de la république Française Nicolas SARKOZY reconnaisse la responsabilité de la France dans le drame des Harkis  .Une grave crise se prépare au Maghreb ,
automatiquement celle-ci aura des répercutions en France .La France aura bientôt encore une fois des Harkis et de leurs enfants pour faire face à cette menace , il serai plus que temps  à ce
que elle leurs redonne confiance en réparant cette erreur ,et qu'elle efface cette traitrise dont elle les a jamais marqués .Demain si elle a besoin de nous ,nous serons lui demander des comptes
en rapport avec cet abandon ,et ces massacres dont ont été victimes nos parents . SARKO bouges toi pendant ,qu'il est encore temps .