Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Mon Harki.com

Nous publions la proposition de loi visant à établir la reconnaissance par la France des souffrances subies par les harkis après 1962...Notre étonnement, les parlementaires savent pertinement que les accords d'Evian ont été bafoués causant la mort de 150 000 harkis. Affaire à suivre, c'est un début même si les étapes de la discussion rique d'être long ou voir rejetées en commission.


N° 569

 

SÉNAT

 

SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010

 

Enregistré à la Présidence du Sénat le 22 juin 2010

 

PROPOSITION DE LOI

 

visant à établir la reconnaissance par la France des souffrances subies par les citoyens français d'Algérie, victimes de crimes contre l'humanité du fait de leur appartenance ethnique, religieuse ou politique,

 

PRÉSENTÉE

 

Par M. Jean-Paul ALDUY, Mme Marie-Thérèse BRUGUIÈRE, MM. Alain DUFAUT, Raymond COUDERC et Jean-Paul FOURNIER,

 

Sénateurs

 

(Envoyée à la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale, sous réserve de la constitution éventuelle d'une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)

 

PROPOSITION DE LOI

 

Article unique

 

La France reconnaît les souffrances subies par les citoyens français d'Algérie victimes de crimes contre l'humanité commis du 19 mars 1962 au 31 décembre 1963 du fait de leur appartenance ethnique, religieuse ou politique.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

WATIN 20/08/2010 16:46



Est-ce qu'un Pétain,Papon etc ont commis un crime plus abominable en livrant 70.000 Français Israélite au Vel d'Hiv alors que la France était occupée qu'un de Gaulle et sa clique en livrant
150.000 Français Musulman alors que la France était militairement victorieuse  ? où est-ce simplement un crime raciste ?Pourquoi ces personnes ne seraient-elles pas jugées pour crime contre
l'humanité ,comme Papon l'a été .



Fille de Harki 19/08/2010 10:09



Petit rappel ; le viol collectif des jeunes femmes de Harkis en 62 (à l'indépendance) n'est jamais évoqué, une atrocité à part qui a blessée ou fait décéder.



tom 18/08/2010 23:46



Les atrocités  que le FLN et les Marsiens c'est à dire (les combattants de la derniére heure) ont fait subir aux Harkis de térribles tortures( des poches dans le corps bourrées de
harissa,ils les ont fait marché sur des morceaux de verres cassés,sur des clous,couper le nez,enterrer vivants en les laissant mourir doucement au soleil.à certains ile leurs ont fait creuser
leurs tombes pour les éxécuter ensuite)  Ce sont là quelques horreurs de crimes contre l'Humanité commis envers des civils désarmés avec la complicité évidente du pouvoir Français de
l'époque.Elles sont à classées juste derriere les crimes  commis par les nazis sur les juifs avec la complicité du gouvernement français de Vichy.Le gouvernement Français de l'époque 
méritait d'étre poursuivi devant les instances internationales pour non assistance à personnes en danger et complicité de crimes contre l(Humanité .Nous avons aussi été victimes du silence des
médias Français et étrangers de l'époque.Mais tout cela réstera graver comme une page noire de l'Histoire de France.La France n'a pas d'autres choix que de rlgler sa dette morale,et matériel
envers les Harkis rapatriés en Métropole,et s'acquitter de ce fardeau moral en attribuant la carte du combattant aux Harkis abandonnés en Algérie et en leurs attribuants la retraite pour les
services accomplis au sein de l'armée Française durant cette guerre d'Algérie.C' est le prix à payer pour honnorer cette dette et clore ce chapitre douleureux de cette guerre qui est restée
longtemps sans nom. .



Fille de Harki 18/08/2010 20:54



Pour répondre à une phrase de Idriss, je dirai qu'en effet beaucoup de gens peuvent témoigner des atrocités qu'on vécu les Harkis, qui abandonnés au FLN en 62, pour ne parler que d'un seul homme,
un Harki Sergent qui fût voisin de mes parents, j'en ai encore l'image de son visage en mémoire, un beau jeune homme et hardi, j'ai entendu dire lorsque j'étais petite adolescente, qu'il avait
connu une mort très lente qui écoeurait même les hyènes. Des poches taillées sur sa poitrine et remplies de sel, le corps lacérées devant tout le monde et trainé par les pieds, écartelé par des
liens et exposé au soleil pour mourir lentement dans cette souffrance où même son cri pour de l'achever  d'une balle n'avait ému personne. 



Idriss 15/08/2010 13:48



 


Y a-t-il quelqu'un pour se charger d'étudier le dossier des harkis?


 


Mais qui, aujourd'hui, examine les améliorations qu'il serait possible d'apporter pour palier les imperfections de la loi du 23 février 2005, personne!!!


 


Certains, on la mémoire courte, et ignore que les harkis méritent autant que d'autres sur le caractère spécifique de la reconnaissance des conditions d'extrême barbarie, génocide (150000 harkis
morts après les accords d'Evian) et l'abandon de l'Etat français. Mais à croire le SEDAC dirigé par M. Falco ceci ne saurait être envisagé tant pour des
raisons de coût que de principe.


 


Il m'étonne de répondre une telle abération quand on a pas vécu un tel drame que celui des harkis, avoir été lachement abandonné et laisser pour tout compte au FLN et beaucoup de personnes
peuvent en témoigner. Par conséquent, il est faux d'affirmer que la prise en compte de la situation matérielle des rapatriés d'Algérie, qui ont dû, avec leur famille, s'expatrier, n'est en rien
comparable avec le caractère symbolique de l'indemnisation des orphelins de déportés. Enfin, si il convient de dire que les orphelins de guerre ont bénéficié d'un droit à réparation prévu par le
code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre, il conviendrait de dire que les harkis mériteraient autant que les orphelins et ceci doit être conforme à l'engagement du
Président de la République, et qui tienne le plus grand compte de l'équité et corrige les principales inégalités constatées de la loi du 23 février 2005. Je propose qu'un décret puisse être
accorder aux harkis qui entend reconnaître la spécificité des souffrances endurées après les accords d'Evian jusqu'aux raptriements en France.