Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Brahim

 

Question écrite n° 01018 de Mme Frédérique Espagnac (Pyrénées-Atlantiques – SOC)

 

L'histoire des harkis a été occultée ou falsifiée ici ou là-bas. Cette histoire est encore méconnue de la population française et plus particulièrement dans les programmes scoalires. Il faut croire que la Fondation pour la mémoire de la guerre d'Algérie, qui avait pour objet de faire la vérité mais aussi d'apporter une meilleure prise en compte de l'histoire et de la mémoire des harkis.

 

Je rappelle aussi, notre opposition au 19 mars comme journée de commémoration de la fin des combats en Algérie. Cette date signifie pour des milliers de harkis le début d'une longue tragédie.

 

Je pense, que la marche vers la réconciliation peut devenir réalité si l'on prend compte des faits ci-dessus.

 

 

publiée dans le JO Sénat du 26/07/2012 - page 1686 :

 

Mme Frédérique Espagnac attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants, sur les attentes des familles de harkis en ce qui concerne la mise en place d'une fondation en faveur la préservation et la promotion de la mémoire des harkis et de leurs familles.

 

Le Président de la République s'est engagé sur ce point à l'égard des familles de harkis le 5 avril 2012 en déclarant qu'il donnerait "sa juste place à l'histoire et à la mémoire des harkis, dans les programmes scolaires, dans les sites mémoriels et dans les centres de recherches". Dans sa lettre aux associations de harkis, le chef de l'État a précisé que "les Harkis et leurs associations, devront également trouver toute leur place dans la Fondation sur la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie".

 

Cette fondation ayant été prévue par l'article 3 de la très contestée loi n° 2005-158 du 23 février 2005 portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés, l'activité comme la crédibilité des travaux de cette fondation n'ont jamais été, depuis sa création en 2010, à la hauteur des attentes de toutes celles et tous ceux qui sont les héritiers de ces mémoires (les familles de harkis, les français issus de l'immigration, les rapatriés....). En outre, la majorité des historiens et des universitaires de France et d'ailleurs refusent d'associer leur nom et la renommée de leurs travaux scientifiques à une fondation qui reste encore aujourd'hui fortement associée à la polémique sur "l'oeuvre positive de la colonisation" de l'article 4 de cette même loi du 23 février 2005.

 

Face à ce constat d'échec de la Fondation pour la mémoire de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, il serait souhaitable, dans le respect de l'esprit de l'engagement du Président de la République, d'accorder toute sa place à la mémoire et à l'histoire des harkis en France dans le cadre d'un projet de fondation pour la mémoire et l'histoire des harkis dont il reviendrait au Gouvernement d'impulser la mise en oeuvre. La population harkie ne manque pas de talents pour ensuite porter ce projet de fondation sur le long terme.

 

C'est pourquoi elle souhaiterait savoir si le Gouvernement entend agir en ce sens au regard des engagements du Président de la République en faveur des harkis et de leurs familles.

 

En attente de réponse du Ministère chargé des anciens combattants...affaire à suivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karim Association des harkis de l'Aisne 03/08/2012 13:01


Monsieur des Pyrénées,


C'est vrai. Cette dame a de belles idées. Elle me semble courage. Elle va plus loin que François Hollande. C'est très.


C'est grâce à tous ces militants nouveaux de la cause que l'on va peut être y arriver. Bravo à ceux qui se battent efficacement.


Il faut se mobiliser. S'unir devant les pouvoirs publics. J'ai le sentiment qu'il y a un véritable ement travail de fond.

Association des Harkis des Pyrénées Atlantiques 30/07/2012 21:57


je ne peux que me féliciter de l'intervention de Mme ESPAGNAC, elle est tout à fait en phase avec les propos qu'elle a tenu lors de l'émission de France Culture du 6 juillet 2012 et j'en appelle
à tous les Républicains à  suivre cette orientation.


"La France se grandit en reconnaissant ses fautes. La France du XXIème siècle a besoin d'une mémoire apaisée. Elle a besoin des Harkis et de leurs descendants"