Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Brahim

 

assembl--e-nationale-copie-1.jpgHarkis, que dit le projet de loi de finances 2013 des anciens combattants...

 

A l'heure où se discutent les détails du budget 2013, le projet de loi de finances 2013 du ministère délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants M. Arif a été présenté en Conseil des ministres.

 

Qui caracoulent, s'enorgueillient, s'en satisfont, une chose est sûre : D'après le projet de loi de finances pour l'année 2013 présenté, en Conseil des ministres, aucun points prioritaires portant sur la mise en oeuvre d'un projet de loi pour mettre l'accent sur la nécessité de reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des Harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées dans des camps en France.

 

Il faut rappeler, en entrant dans le vif du sujet, le président de la République François Hollande avait été le premier à répondre aux associations de harkis par une lettre rendue publique dans laquelle il prenait des engagements : « Je m’engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées dans des camps en France. ».

 

Une réunion revendicative était axée sur les attentes, telle la reconnaissance officielle de la responsabilité, la mémoire, la libre circulation, l'emploi… promesse déjà faite en 2007 et confirmée en 2012, donnant un espoir aux milliers de familles de harkis que compte la France. Mais comme l'ont rappelé dans leur intervention, les reponsables d'associations de harkis, l'action continue plus que jamais en espérant ne pas être déçu par les promesses de candidat afin que cette responsabilité, soit à juste titre officialisée.

 

Retrouvez les dix points clés de ce projet ci-dessous.

 

1 La consolidation des droits des anciens combattants

 

Le budget triennal 2013-2015 maintient l’intégralité des droits en faveur du monde combattant dans un contexte de nécessaire redressement des finances publiques. Les programmes sous la responsabilité du ministre délégué chargé des anciens combattants bénéficieront en 2013 de 2 929 M€ (hors pensions).

La retraite du combattant bénéficie ainsi d’un abondement de 54 M€ dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2013 au titre de l’extension en année pleine de la revalorisation de la retraite du combattant au 1er juillet 2012 de 44 à 48 points dont les conséquences n’avaient pas été prises en compte jusqu’à présent. En outre, les prestations de sécurité sociale progressent de plus de 11 M€ afin de garantir une couverture santé aux anciens combattants les plus démunis. Les crédits dédiés aux majorations des rentes mutualistes augmentent quant à eux de 8 M€.

 

 

2 La refonte du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre (CPMIVG)

 

La refonte du CPMIVG a pour objectif d’en faire un instrument plus fiable et plus clair, afin d’être plus commodément utilisé par ses bénéficiaires, par les associations représentatives du monde combattant et par tous les organismes participant à sa mise en œuvre.

 

3 Le développement de l’action sociale de l’office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG)

 

L’action sociale de l’ONAC-VG se développe significativement au profit de deux populations différentes, d’une part les victimes de guerre ou anciens combattants de la guerre d’Algérie ou de conflits antérieurs ou leurs familles, et d’autre part les nouveaux ressortissants ayant participé à des opérations extérieures ou les victimes d’actes terroristes. C’est pourquoi les crédits d’action sociale sont augmentés de 0,5 M€ chaque année, soit un effort cumulé

supplémentaire de 3 M€ entre 2013 et 2015.

 

4 La modernisation de l’institution nationale des Invalides (INI)

 

Par son projet d’établissement 2009-2013, l’INI a mis en oeuvre un plan de spécialisation de son activité qui a permis, dans le même temps, d’augmenter et de recentrer cette dernière sur les besoins de la population des anciens combattants. Le plan de mise aux normes et de modernisation de l’infrastructure de l’INI sera mis en oeuvre à compter de 2013 et bénéficiera d’un abondement exceptionnel de 5,5 M€ en 2015.

 

5 Une plus grande reconnaissance des opérations extérieures (OPEX)

 

Le ministère a élargi en juin 2012 les conditions d’attribution de la carte du combattant, en intégrant de nouveaux théâtres et en prorogeant les dates de fin d’opération. Le nombre de cartes du combattant attribuées au titre des OPEX pourrait donc augmenter de 25 % à 50 %. Par ailleurs, le ministère pérennise les dispositifs d’accompagnement des blessés en opération extérieure. Au dispositif réglementaire de couverture et de reconnaissance des blessés vient s’ajouter la prise en compte de l’environnement familial. Tous les acteurs se mobilisent pour apporter un soutien personnalisé aux blessés et à leurs familles tant sur le plan moral que matériel ou administratif. Enfin le ministère de la Défense a décidé d’ériger un monument nominatif dédié aux morts en OPEX, monument

dont les crédits sont prévus dans le PLF 2013.

 

6 La mise en oeuvre de l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français

 

Les règles d’indemnisation ont été assouplies par le décret du 30 avril 2012 en vue d’une augmentation des mises en paiement. C’est pourquoi la provision de 10 M€ a été maintenue dans le budget 2013-2015.

 

7 Le lancement d’une nouvelle séquence mémorielle

 

Afin de poursuivre les efforts de l’État dans la rénovation de ses nécropoles et hauts lieux de mémoire, ainsi que de préparer deux anniversaires majeurs en 2014, à savoir le centenaire du début de la Première Guerre mondiale et le 70e anniversaire des débarquements, le budget consacré à la politique de mémoire est augmenté de 6 M€, soit une hausse de 52 %, passant de 11,3 M€ à 17,2 M€.

 

8 Le lien armée-Nation dans le cadre du Livre blanc

 

En tant que devoir de l’État, le lien armée-Nation sera l’un des sujets majeurs soumis aux réflexions et propositions de la commission chargée de l’élaboration du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale. Il s’agit de refonder ce lien à travers l’ensemble des actions menées par le ministère de la Défense telles que l’organisation de la Journée « Défense et Citoyenneté », la mise en oeuvre du plan égalité des chances, le développement des réserves opérationnelle et citoyenne ou encore la politique culturelle, éducative et sportive du ministère.

 

9 La Journée « Défense et Citoyenneté » (JDC) confortée

 

La JDC est le seul lien institutionnel qui subsiste entre les jeunes et les armées. Chaque année, la quasi-totalité d’une tranche d’âge, environ 750 000 jeunes, est reçue dans les 200 sites JDC répartis sur tout le territoire métropolitain et outre-mer. La JDC est l’occasion de sensibiliser les jeunes aux droits et aux devoirs du citoyen et aux différentes formes de solidarité. Elle permet aussi de détecter les jeunes en situation d’échec.

 

10 L’amélioration de l’efficacité et de la qualité des services rendus

 

Les réformes importantes engagées ces dernières années se poursuivent tant dans leurs aspects organisationnels que fonctionnels. Elles concernent principalement la direction du service national, avec la généralisation de la JDC et la réorganisation de son maillage territorial, l’ONAC-VG – qui conforte sa position d’acteur majeur au profit du monde combattant – ainsi que l’INI, par la mise en œuvre de son projet d’établissement dans ses volets médical et immobilier. Ces réformes ont toutes amélioré l’efficacité et la qualité des services rendus au monde combattant.

Commenter cet article

hadj 07/10/2012 12:08


c'a va encore faire un papier recyclé tout ca !!!!


Quand allez vous penser de nommer un inspecteur régional pour l'application des directives citées, comme vous le savez vos fonctionnaires sont souvent lent et un peu limiter dans la perception et
la compréhension des situations pour réellement comprendre qu'il ne doivent qu'exucuter et non prendre parti pour telle recevabilité d'une demande ou autre décision...


pour la carte de combattant c'est une galére incroyable ,moi je l'ai demandé on me la refuser alors que mes camarades l'ont obtenuent ,idem pour certaines médailles qui me manquent  ,belle
politique encore...


Pour le conflit 14/18,39/45  nos ancetres n'ont pas leurs noms mentionnés sur les monuments, 


Vous débloquez des crédits ,c'est bien ,mais l'argent passe toujours dans les memes circuits aprés on me parle qu'il n'y plus d'argent meme réponse que l'A.N.P.E....


Certain de vos ministéres nous ont mis en échec volontairement,secret d'état,les soucis des cotas ,allez vous réparer cela ,je ne le pense pas...


les gens de la communauté se sont retrouver à vivre dehors ou dans la nature,ils ont subient l'injustice des politiques mafieuses ,ils ont tout perdu ,qu'allez vous faire  ou mettre en place
pour que cela ne se reproduire plus.La loi doit aussi s'appliquer sur ces gens et non les mutés à d'autres fonction qui servent l'administration.


Quand allez vous faire cesser les écoutes téléphoniques illégale sur la communauté.vous nous avez désintrégé comment voulez -vous que l'on soit intégriste ....


Rendez -nous ce que nous avons construit par mérite dans le travail et l'effort,et réparer l'injustice administrative,et faite appliquer la loi sur vos fonctionnaires...


beaucoup de critique porteuse de  réalité et des pratiques qui ne m'étonne plus...