Présentation

La charte du BLog

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous. En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen.
Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail : harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer.
Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique. Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme.

Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous.

Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.


Nos objectifs et nos actions :

Faire connaître officiellement  l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée.

Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles.

Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962.

Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi.

Pour devenir membre éditeur !

 

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles.

Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

 

Communautés

Syndication

  • Flux RSS des articles

Les News...

Recommander

Archives

Profil

  • L'équipe Mon Harki.com
  • Mon harki.com
  • Association
  • 21/11/1963
  • Harkis Rapatriés Harkis du Loiret Harki Anciens Combattant
  • Les rédacteurs du site : Ce site a été mis en place et est maintenu par L’équipe Mon Harki.com, le Modérateur, le petit harki, Brahim, Djamel, Dalila, Karim, Toufik et Malika et les lecteurs en continuité avec des associations de harkis.
Lundi 20 février 2012 1 20 /02 /Fév /2012 09:15

 

Harkis, un plan emploi sous forme d'interprétation restrictive...

 

Alors que l’année 2012 est celle du cinquantenaire de la fin de la guerre d’Algérie, il est en effet pour le moins surprenant et choquant que M. Marc Laffineur, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense et des anciens combattants, nous explique que le gouvernement et en l'occurence par la Mission Interministérielle aux Rapatriés ont eu à cœur d’œuvrer en faveur des harkis, en concentrant leurs efforts sur la formation et l’insertion professionnelle de leurs enfants.

 

Mais une question m'interpelle : Combien d'enfants de harkis aujourd'hui sont concernés par cet effort ?

 

J'en doute qu'il y en ait beaucoup du fait que les enfants de harkis sont nés entre 1947 et 1980 et qu'aujourd'hui la plus grande majorité d'entre eux ont plus de 45 ans. J’estime toutefois, et je ne suis pas le seul, qu’il ne s’agit là comme à chaque échéance électorale, pour semer la diversion sur les problèmes réels et urgents des harkis aux temps présents, le gouvernement en place se découvre un regain de résultats par le biais de M. Marc Laffineur, que dans le secteur aidé, les contrats d’accompagnement ont profité à 5 770 enfants de harkis. Le plus drôle est que le gouvernement a poursuivi le dispositif des bourses scolaires et universitaires : 60 000 bourses ont été versées à ce jour pour un montant de 16 millions d’euros.

 

Or, à quelques mois de cette échéance, force est de constater que le sort aux enfants de harkis au regard de l'emploi n'a guère évolué dans le Loiret ou ailleurs, et, en particulier, dans la fonction publique, qui aurait dû, à cet égard, se montrer exemplaire.

 

Pour semer l'oubli et tenter de détourner l’attention des harkis sur les promesses de l’heure et faire oublier le spectre d’une forte mobilisation du mécontentement qui se profile à l'horizon, alors, tous les moyens sont bons pour amuser la galerie.

 

J'expose ma question, relative à l'accès des enfants de harkis aux emplois réservés à l'attention de M. Marc Laffineur. Je rappelle que le 5 décembre 2007, le Président de la République Nicolas Sarkozy affirmait sa volonté de donner aux enfants des anciens harkis la priorité à laquelle ils ont droit : De mobiliser tous les moyens pour mettre en oeuvre une politique individualisée d'accès à l'emploi.

 

Lors de la discussion de ce texte, en mai 2008, j'ai lu : M. Jean-Marie Bockel, alors secrétaire d'État à la défense et aux anciens combattants, sur la portée de cet engagement indiquait, lui, que 3 000 postes étaient susceptibles d'être ouverts. Mais, d'après M. Georges Mothron, rapporteur de la commission avait répondu visiblement un peu moins optimiste que le nombre de bénéficiaires du dispositif restait mesuré, seules 1 500 personnes pouvant être concernées.

 

En 2010, j'ai relevé dans la circulaire du 30 juin 2010 relative à la prorogation de mesures prises en faveur des anciens membres des formations supplétives, qu'en application du décret du 5 juin 2009 pris pour l'application de la loi, près de 3 000 postes de fonctionnaire pouvaient être accessibles, chaque année, aux enfants de harkis.

 

Tous les espoirs étaient donc permis. Malheureusement, il semblerait qu'au 1er décembre 2010, 107 postes seulement avaient été effectivement pourvus par des enfants de harkis dans l'ensemble des trois fonctions publiques. Dans notre département du Loiret, fin 2010, sur les 234 enfants de harkis ayant ou n'ayant pas reçu leur passeport professionnel, aucun, à ma connaissance, n'a été recruté.

 

À ce jour, dans plusieurs départements, on ne relevait pas une seule embauche d'enfant de harki dans la fonction publique au titre de ces emplois réservés. Seul, environ une trentaine de départements, seulement trois, en moyenne, étaient employés. Le compte n'y est donc pas.

 

En effet, j'entends que cet engagement, dont le Président de la MIR M. Renaud Bachy (nommé préfet hors cadre) était le garant de sa mise en production qui devait répondre à la dette d'honneur n'a pas été tenu. Or, aujourd'hui dans les faits, il apparait malheureusement qu'une interprétation restrictive soit donnée à ces dispositions.

 

Fort de ce constat, la fin du mandat du président marquera une période de 50 ans d'attente et de désillusions comme la responsabilité de la France dans l'abandon et le massacre des harkis comme le candidat aux élections présidentielles l'avait promis, en 2007.

Par Le petit harki - Publié dans : L'actu du moment harki
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Mon Journal.com

  *******************************************************

Quelques beaux livres sur les Harkis.

A défaut de se lancer sur l'histoire des harkis, on peut toujours lever l'ancre grâce à quelques beaux ouvrages récemment parus.

 

 

Harkis, soldats abandonnés

HARKIS, SOLDATS ABANDONNÉS

 

Des harkis berbères de l'Aurès au nord de la France

Des-harkis-berberes-de-l-Aures-au-nord-de-la-France.jpg

 

Des vies: 62 enfants de harkis racontent

Des-vies-62-enfants-de-harkis-racontent.jpg

 

 

    *******************************************************

 

Hollande-harkis.jpg

 " Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" 


La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien.

Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

 

Souvenez-vous quand M. Hollande rappelait à M. Sarkozy sa promesse !

 

Recherche

Créer un Blog

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Mon Harki.com vu ailleurs

Paperblog

Blogtrafic.com



Wikio - Top des blogs







meilleur site politique

Wikio - Top des blogs - Divers

Montrez-vous avec Annuaire-Referenceur !

Bienvenue dans l’espace du site Mon Harki.com. Dans ce blog, nous vous proposons de réagir à des articles de l’équipe ou bien d’autres personnes qui souhaitent voir leur article être publié, et de soulever des débats qui permettent de mieux comprendre notre histoire. C'est un lieu dans lequel vous pouvez vous exprimer librement. Toutefois, nous vous demandons de respecter quelques règles simples pour que vos commentaires soient conformes aux lois en vigueur et à l'esprit de Mon Harki.com. Le modérateur veille au bon déroulement de ce blog et peut supprimer, sans contestation possible de la part de l'internaute, tout ou partie d'un message s'il le juge non conforme. Nous demandons également à nos internautes de ne pas utiliser plusieurs pseudos qui ne respecteraient pas les règles suscitées. Dans la limite de ces règles de bonne conduite, vous pouvez vous exprimer, débattre et nous vous y engageons même vivement !

Le modérateur.

meilleur site

La harkisphère

Mon harki.TV

Images Aléatoires

  • Turco-0003.JPG
  • Turco-0004.JPG
  • 2id-harkis-du-loiret-0003.JPG
  • 2id-harkis-du-loiret-0004.JPG
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés