Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Le petit harki

 

Harkis, une dette d'honneur pour la France.

 

 

Harkis--une-dette-d-honneur-pour-la-France-jpgQuarante neuf ans après la guerre d'Algérie, après ces déchirements terribles au terme duquel l'Algérie s'est séparés de la France, la République doit assumer pleinement son devoir de mémoire et sa pleine responsabilité sur les massacres des harkis.

 

La mère patrie ne peut pas, plus longtemps, occulter une page douloureuse de notre histoire. Même si toutes les plaies ne sont pas encore cicatrisées, il est grand temps d'opérer cette nécessaire catharsis, d'ouvrir les archives et de restituer la vérité du drame qui a frappé les quelques 150 00 harkis massacrés par le FLN.

 

Nous ne sommes pas en présence d'un mensonge comme certains le prétendent, mais en face d'un insupportable « silence d'État » qui n'a que trop duré. Avant le cinquantième anniversaire de la guerre d'Algérie, la France doit porter un regard de vérité sur une histoire « méconnue et déformée et polluée par les courants politiques portée haut et fort par des opportunistes ».

 

Il y quelques mois, on nous targué d'une fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie, voulue par Nicolas Sarkozy, installée aux Invalides, à Paris. Son objectif est de réconcilier les mémoires de cette guerre si longtemps niée. Aussi, d'un mémorial consacré à la présentation de la France d'outre-mer.

 

On peut dire qu'aucune œuvre humaine n'est certes parfaite. Surtout pour celle-ci, des actions n'ont pas été bonnes, mais y on apportée leur science, leur savoir-faire, leur culture, leur langue, leur patrimoine culturel, celui des droits universels de l'homme.

 

Il est clair, aujourd'hui, que les harkis ont un droit légitime à réparation pour la triple injustice qu'ils ont cruellement subie.

 

Ceux dont les grands-pères sont tombés à Verdun, et les pères à Monte-Cassino, ont droit à ce qui était une promesse électorale de Nicolas Sarkozy à la reconnaissance de la Responsabilité de la Nation qui a d'abord failli à son obligation de secours.

 

Avant le cinquantième anniversaire, le Président de la République Nicolas Sarkozy doit aujourd'hui, il n'est pas trop tard, leur dire fort : que le « h' de harkis n'est pas celui de la « honte », il est le « h » de « honneur ».

 

Les harkis, les moghaznis, les tirailleurs, les sphais, les harkis blancs, les membres des groupes de sécurité, d'autodéfense et des sections administratives spécialisées ont mérité, plus que tout autre, la reconnaissance de la nation.

 

La deuxième injustice qui doit aujourd'hui être clairement reconnue et équitablement réparée est celle du traitement indigne qui a été réservé aux familles de harkies à leur arrivée sur le sol français après le voyage dans les cales des cargos « le Sidi Brahim et le Ville d'Oran ».

 

Enfin, le troisième injustice, l'oubli moral et matériel et injuste devant le Pacte international des droits civils et politiques qui continue de porter atteinte aux droits des exilés spoliés.

 

Mais le combat pour la justice est loin d'être achevé. Ouvrir un grand débat national à l'Assemblée Nationale est essentiel. Il faut qu'une loi reconnaisse une fois pour toutes les injustices, à commencer par celle dont ont été victimes les harkis.

 

Pour ce faire, il incombe à l'État que soit enfin ouvertes les archives, que des enquêtes puissent avoir lieu au grand jour, pour que réparation soit rendue.

 

Il s'agit d'une dette d'honneur de la France.

Commenter cet article

ROSE de Harki 28/03/2011 19:00



Bonjour


Pour repondre a Halima, je dirai que c'est bien utile de parler politique sur ce blog ou ailleurs, nous ne sommes pas en mesure de creer un lobby, nous n avons pas d espace suffisant pour nous
exprimer , 50ans d'oublie c'est 50ans de trop a attendre, chacun est libre de voter ou il veut chacun est libre aussi de lire ce qu il veut y repondre s'il le veut. Les femmes
Francaises ONT TOUS LES DROITS COMMUNS CELA NE LES EMPECHENT PAS D'EXPRIMER UNE REVENDICATION QUAND IL LE FAUT et de la maniere qu elles peuvent utiliser, ceci pour dire que nous sommes des
Francais issus d'un exode de guerre ce n'est pas une tarre de nous exprimer de la maniere que l'on peut tout en restant digne.



Halima 27/03/2011 19:21



Bonjour,


Je pense tout simplement que ce n'est pas un site fait pour parler de politique.


Ceux qui veulent donner leur opinion sur les programmes, les idées des partis, (..., ect) n'ont qu'à le faire sur les sites des partis en question comme chacun.


Pourquoi faire l'apologie d'un parti ou d'un autre selon ses propres opinions ?


Ce sont les politiques qu'il faut persuader de faire ce qu'ils ont promis !


Mais cela est beaucoup plus dur que d'essayer de récupérer quelques voix.


Si le lobby "harki" existait, ça se saurait et on n'en serait pas là !!!!!!


Le vote n'étant pas obligatoire, chacun fait ce qui veut ! Même et surtout nous !


La communauté harkie n'a pas plus de devoirs que les autres citoyens français.


Déjà qu'on a eu moins de droits que d'autres qui n'étaient même pas français ! 


C'est bon !


Amicalement.


 


 


 



toto 20/03/2011 18:04



Bonjour Halima ,


Je ne suis pas d'accord avec ton point de vue ,


Le vote est un devoir civique pour chacun de nous .Dans une démocratie c'est une arme fatale pour défendre nos droits ,et sanctionner les politiques  qui ne répondent pas à nos doléances .Le
vote est un mode d'expression nécessaire pour faire fonctionner des institutions démocratiquement.Mon père m'a toujours inculqué l'importance du vote ,c'est un devoir de civisme qui indique le
degré de maturité dans la responsabilité d'un Citoyen dans sa contribution dans la vie de la Nation .N'oublions surtout tous les sacrifices consentis par les anciennes génération pour
obtenir  cet acte Citoyen synonyme de Liberté .Regardons ce qui se passe à travers le monde aujourd'hui  et le prix payé pour arriver à obtenir cette Liberté essentielle à la vie de
tous les Citoyens pour le vivre ensemble dans la Liberté , dans l'Égalité et la Fraternité . Amicalement



Halima 06/03/2011 10:00



Ceux qui veulent faire de la politique n'ont qu'aller dans les partis faits pour cela.


Je m'en fous de vos opinions politiques et je pense ne pas être la seule.


Comme dirait l'autre, les promesses n'engagent que ceux qui y croient !



toto 04/03/2011 18:35



Bonsoir Hocine ,


C'est vrai , que cela commence à bien faire que à chaque approches de périodes  électorales ,on se sert des musulmans comme boucs émissaires;Yen a marre d'être Citoyens Français et
d'être  stigmatisé en permanence .Ceux qui utilisent les musulmans à des fins politiques sont un danger pour notre République , car ils portent atteinte à la laïcité qui est une valeurs de
notre République.Maintenant nous n'avons plus le choix , soit on crée notre propre parti politique ? ou il va falloir que tous les Français Musulmans qui votent se reportent sur Monsieur
Dominique de VILLEPIN qui me parait être un homme politique de bon sens et intègre. Le parti à  Monsieur LEPEN finira inéluctablement comme tous ces régimes arabe Dictatoriaux.Monsieur
SARKOZY ,devient aussi infréquentable ,quand à la gauche elle n'est pas crédible ,car elle ne répond pas aux maux de la société Française , qui sont le chômage ,la sécurité , le mal vivre
.Donnons une leçon à celui qui ne tiens pas les promesses .