Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Toufik

 

La France doit adopter une loi exprimant sa "Responsabilité" envers les harkis

 

 

Le 23 février 2005 soit 43 ans après l'indépendance de l'Algérie, le Parlement a voté une loi exprimant la « Reconnaissance » du pays envers les harkis. Toutefois, l'Etat français ne reconnaît pas sa « Responsabilité » dans l'abandon des harkis qui se sont fait massacrer après le cessez-le-feu de mars 1962.

 

Pour les harkis, cette loi est un moment historique, mais toutefois nous regrettons le refus du gouvernement de François Fillon et de Nicolas Sarkozy de « reconnaître la responsabilité de la France dans l'abandon des harkis » et également dans l'ampleur des massacres commis après les accords d'Evian mars 1962.

 

 

Des crédits doivent être dégagés par l'Etat : « Nous proposons de supprimer la MIR et d'autres services de l'état qui traitent sans les traiter nos revendications et nos dossiers. Nous proposons tout simplement de supprimer les crédits qui depuis presque 50 ans n'ont jamais traité nos problèmes. Aujourd'hui, la réalité impose de le reconnaître ».

 

 

Nous attendons de l'état plus de clarté à l'égard des harkis, qu'un bilan complet soit effectué sur les crédits qui ont été alloués depuis près de 50 ans. A ce sujet, nous pouvons constaté que le problème est toujours d'actualité nos problèmes n'ont jamais été résolus et une grosse zone d'ombre entoure les crédits qui ont été débloqués pour favoriser l'indemnisation des harkis et l'insertion des enfants de harkis.

 

Pour rappel :

 

Après le cessez-le-feu du 19 mars 1962, une minorité de harkis se sont réfugiés en France, échappant aux cruelles représailles dont furent victimes ceux restés en Algérie. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le nombre de harkis qui ont quitté l'Algérie de 1962 à 1963 varie de 70 000 à 90 000 hommes, sans compter leurs familles et sans compter un grand nombre rapatrié de 1963 à 1970. Celui des victimes de massacres varie de 50 000 à 100 000 voir plus si on compte leurs familles.

 

Le terme de « harkis » désigne tous les engagés musulmans dans l'armée française en Algérie, soit 220 000 personnes avant mars 1962. Les harkis proprement dits ne sont qu'une partie des supplétifs, soit entre 60 000 et 70 000 personnes à la fin de la guerre.

 

Les Harkas étaient des commandos très mobiles, recrutés parmi les civils. A leurs côtés, se trouvaient les (GMS) Groupes mobiles de sécurité (10 000), les Moghaznis (20 000), les groupes d'autodéfense (60 000), enfin les officiers et militaires d'active (environ 60 000).

 

Aujourd'hui, les harkis forment une communauté très importante dans la société française et non négligeable au vue du 1er tour présidentielle.

 

 

 

 

 


Commenter cet article

tom 19/09/2011 22:33



Bonsoir à tous et à toutes ,


d’après certains ,au sein de la Communauté ,il y a des résistants qui sont devenus marcheurs ,ils y a les chevaliers de la table ronde ,il y a les Boycotteurs .Tient j'ai oublié le grand
spécialiste du code civil.


Amicalement à tous et toutes ,et bonne soirée.



Amar 19/09/2011 18:48



Bonsoir à tous ,


Bravo pour cette initiative courageuse d'appel au boycott ,je suis heureux de constater que deux sites de Harkis sont sur la même longueur d'onde ,cela va dans le sens de l'union de nos forces à
l’avenir.Nous ne sommes pas contre l'Hommage à nos parents ,mais ceci est une certaine manière pour exprimer notre  mécontentement   au gouvernement ,et au Président de la République
pour leur politique de mépris à notre encontre .Prendre des engagements et ne pas les tenir ,nous rappelle des mauvais souvenir du discourt de DE GAULLE (le fameux je vous ai compris en 1958 en
Algérie) .On connait la suite désastreuse de cette politique ,qui a ouvert la porte de l'exil à des milliers de Français d'Algérie ,à l'abandon et au massacre des harkis en1962.50 ans après nous
sommes là ,les témoins vivants de cette page sombre des hommes politiques Français de l'époque.