Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Brahim

 

La Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie va être installée par le secrétaire d’État le 19 octobre prochain.

 

Je crois comprendre que les associations de harkis (les structures à petit budget) doit cependant savoir que cette fondation ne bénéficiera pas de la participation des grandes associations d’anciens combattants, dépourvues des moyens exigés pour faire partie de ses fondateurs.

 

Comme à l'habitude, les associations de harkis regarderons de l’extérieur avec intérêt ou pas, avec regret ou pas de ne pouvoir lui apporter leur contribution, ni moins une consultation.

 

Mais il paraît que le collège des fondateurs souhaite tout à fait, peut être je crois, que les grandes associations (lesquels?) puissent participer au conseil d’administration de cette fondation dans le collège des amis de la fondation. Mais cela ne préjuge pas de leur décision.

 

Il serait fort dommageable que les associations de harkis n'ont pas un rôle essentiel dans la transmission de cette mémoire et dans l’action au sein de cette fondation, à croire que l’inéquité peut mettre en cause la cohésion de la fondation.

 

Je dirai que la première marque de reconnaissance de la Nation à l'égard des harkis c’est qu'ils puissent au moins être présent dans le collège des amis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ROSE de Harki 19/10/2010 13:31



C'est une bonne idée le contenu de votre post Mr Belka, il faudrait juste penser à ne pas mettre dans la liste d'élections, les personnes issues du milieu politique, nous pataugerons encore
quelques 50années dans les mêmes revendications.



Bélka 19/10/2010 05:08



Bonjour à tous et à toutes ,


Nous avons toujours un temps de  retard  par rapport à l'actualité , nous ne savons pas anticiper pour
répondre à l'Autorité qui gére notre dossier .A jouer les Caïds et apprentis sorciers  , chacun dans sa méchta ,nous ne ferons pas progresser notre cause . Nous devons , nous organiser d'une façon démocratique avec des représentants sur tout le territoire National  dans chaque département , pour élire une
Autorité représentatif pour négocier avec les pouvoir Publics . L'installation d'une Fondation , ce n'est pas notre
prôbleme ,car elle ne régle en rien notre situation.Bien au contraire , elle va permettre nous distraire ,
afin  de mieux noyer le poisson (poison) Harki . Il faut que , Monsieur Hubert FALCO comprenne , que la seule solution , c'est la reconnaissance . Je lance un appel à tous les enfants de Harkis de bonne volonté et fiers de leurs parents  ,pour leur
dire commençons maintenant à nous réunir , pour nous  organiser tous ensemble  en un mouvement et capable
de porter haut ,et fort nos revendications au droit à la justice en tant que Citoyens Français à parts entiéres .Ecrivons tous à la Commissaire Européenneaux droit de l'homme ,pour la sensibiliser sur cette discrimination
flagrante du pouvoir étatique Français
à notre égart.



ROSE de Harki 18/10/2010 18:01



Une fondation c'est des Assistés, une guerre n'en a pas besoin elle a ses Historiens pour la mémoire, c'est encore une façon de détourner "les regards". Je voterai "vert" la prochaine fois je
respirai un peu d’oxygène à ne plus entendre parler de la droite.



*Abdel* 18/10/2010 16:01



Il faut rappeler que depuis 1962, les gouvernements successifs ont fait des
promesses répétées aux harkis. Le cinquantième anniversaire de la guerre  d’Algérie arrive à grand pas et il est urgent et notamment en ce qui
concerne l’indemnisation des biens spoliés, des promesses qui n’ont jamais été tenues soient tenues. Aujourd’hui nous sommes un certain nombre qui pensons que cette indemnisation est toujours
d’actualité et qu’elle est à rechercher par voie de justice. A Orléans nous avons porté plainte en 1992 et une action est donc en cours visant à obtenir l’indemnisation intégrale des biens
spoliés, une indemnisation qui aurait du avoir lieu dès 1962, à savoir que nous étions sous tutelle de l’état jusqu’en 1979 et que l’état n’a pas jouer son rôle de tuteur l égal. Nous
estimons que cette action est nécessaire et nous vous encourageons à le faire. Cette action est ainsi ouverte à tous et plus vous êtes nombreux mieux la négociation des honoraires d’avocat
permette que le coût soit minime pour chaque dossier et permette à chacun d’entre vous et quels que soient ses moyens, de faire valoir ses droits.



Brahim 18/10/2010 13:03



Selon le secrétaire d’état aux anciens
combattants Hubert Falco la Fondation est au service de l’histoire et à vocation à faire avancer la recherche historique et être ouverte à tous. Il confirme ouvert à tous…La Fondation doit être
ouverte à tous : historiens, scientifiques, militaires français, harkis, rapatriés, proches du FLN ou sympathisants de l’OAS. A mon
étonnement les harkis ne sont-ils pas rapatriés ou tous simplement à part ?