Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Belkacem

 

Le cinquantenaire des indépendance des colonies d’Afrique, d’Asie ,et d’Amérique.

 

 

Cette année, on célèbre le cinquantenaire des indépendances de la plus-parts des États d’Afrique. Les premières émancipations commencent pour le continent américain en 1776, avec la fin de la colonisation des États sous domination espagnole, et portugaise entre 1810 et 1830. A part le cas exceptionnel d’Haïti, République à majorité noir issue d’une révolte d’esclaves, partout ailleurs ce sont les descendants de colons blancs qui s’installent au pouvoir.

 

A partir de l’année 1960, dix sept Nations africaines voient le jour, et s’émancipent de la tutelle européenne. En 30 ans de temps, c’est à dire depuis la fin de la deuxième guerre mondiale de 1945 à 1975 tous les empires coloniaux s’écroulent comme des châteaux de cartes.

 

Le syndrome de l’indépendance commence en Asie et gagne le continent Africain. De nouvelles Nations voient le jour et prennent leurs places sur l’échiquier mondial. Tout d’abord, l’Inde en (1947), puis l’Indonésie en (1949), et ensuite l’Indochine en ( 1954 ), au Maghreb la Tunisie et le Maroc accèdent à l'indépendance en (1956) puis arrive le tour de l’Algérie en (1962) suite à une longue guerre de huit années qui aura causé d’énormes blessures et de drames humains entre la France et l’Algérie.

 

En France cette guerre a mi-fin au régime de la 4ème République. En Afrique enfin entre 1957 et 1975, la dictature portugaise à l’agonie, jusqu’à sa chute en 1974 accepte enfin d’accorder l’indépendance à cette possession d’outre-mer Angola Mozambique.

 

Cette contagion de l’émancipation est un mouvement irréversible de grande ampleur. De grandes figures ont animé des résistances pacifiques ou violentes, de Gandhi à Ho chai Nin, de Mes salis Hadj à Léo Pol Céder Senghor ont permis l’éveil de la conscience de ces nouveaux États Nations.

 

La contestation ne prit pas partout la forme du nationaliste. En Afrique, Senghor avait réfléchit à une forme de fédération africaine associée à égalité avec la France au sein d’un empire rénové et démocratique. La revendication fut souvent celle de l’autonomie et de la reconnaissance des droits civiques que les métropoles ne surent pas concéder à temps.

 

Toutes ces émancipations furent différentes les une des autres. Celle de la non-violence de Gandhi, du communisme à la Vietnamienne ou nationalisme à l’Algérienne autant de scénarios très divers qui nous amènent à réfléchir sur la spécificité des empires européens coloniaux ultramarins et sur leurs effondrements programmés.

 

De ce grand mouvement de l’Histoire le cinéma témoigne, en programmation du Festival international du film de l’Histoire de Pessac, consacré cette année à la fin des colonies.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tom 09/12/2010 15:10



Bonjour Anis ,


20 ans pour faire le tram d'Alger ,et voila que tu rêves d'espace ,si tu montes là haut tu risques de ne pas revenir sur terre .


je constate que tu es en plein délire , reviens sur terre .L a fusée dont tu parles est Iranienne à ce que je sache .Il ne faut surtout pas griller les étape , construits d'abord un satellite
cent pour cent Algérien ,et après le centre de lancement et enfin la fusée lanceuse Bon courage Anis ,Dans la conquête spatiale il y a beaucoup monde devant ( l'inde ,le Japon,le Brésil ,l'Iran )
chacun son tour  dépêches toi avant que le pétrole ne s'épuise , parce que après c'est la marche à pieds . Amicalement  Anis



dahbia 03/12/2010 12:19



Salut,


Effectivement tout cela est vrai, par contre, il ne faut pas oublier que quand l’Amérique pète… la France lui essuie le cul…  elle agit de même avec israël… le mot d’ordre
étant : ne surtout pas déplaire au bloc américano-sioniste.  


 



toto 02/12/2010 16:02



Quel gâchis ces indépendances pour les peuples Africains .Ces peuples sont gouvernés pour des monarchies absolues qui sont au services de l'occident , ou des dictatures militaires au services des
minorités agissantes qui gravitent autour de ceux qui tiennent les rênes du pouvoir .Depuis 50 ans , ils investissent les richesses de leur sous-sol dans le vent ,les cerveaux fuient à l'étranger
La seule richesse de ces sois-disant Nations ,c'est leur jeunesse ,  il faut s'attendre à des lendemains qui déchantent pour ces pauvres peuples .