Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Toufik

Depuis 2009, des parlementaires ont interrogé les ministres chargés des anciens combattants, sur le plan emploi harkis. Depuis la signature du décret n° 2009-629 du 5 juin 2009 permettant l'application de la loi n° 2008-492 du 26 mai 2008 on peut dire que la déception est grande au sein de la communauté. En effet, de nombreux enfants d'harkis détenteurs du fameux sésame « passeport professionnel pour les emplois réservés » ne se sont vus proposer aucune offre.

 

Les listes d'aptitude prioritaires, de manière dérogatoire expliquaient que les enfants de harkis pouvaient accéder, sans concours et sans condition d'âge, aux emplois réservés de catégorie B et C des trois fonctions publiques d'État, territoriale et hospitalière.

 

Comme nous vous l’avions dit, la dénomination d'emploi réservé ne renvoie aucunement à une obligation de recrutement mais à une simple possibilité pour les enfants de harkis de disposer d'une voie d'accès à la fonction publique dont les modalités dérogent au droit commun !

 

Aujourd’hui et depuis juillet 2009, il nous a été informé que seuls 638 enfants de harkis ont été recrutés dans la fonction publique et quasi exclusivement dans la fonction publique d'État !

 

Rappelez-vous qu’à l’époque 8 200 enfants de harkis se sont fait connaître des services des rapatriés des préfectures, 5 000 ont accepté d'entrer dans le dispositif d'accompagnement renforcé qui leur était proposé et 1 400 ont, à ce jour, trouvé, retrouvé un emploi ou sont en formation qualifiante.

 

Malheureusement, le plan emploi harkis n'a pas produit les effets escomptés. Pire, les chiffres annoncés n’étaient purement et simplement que de la communication. On peut dire que la promesse des emplois réservés est comme toutes les promesses : un manque de respect à ceux et celles qui ont cru à la parole donnée.

 

Pourquoi les choses ont-elles du mal à évoluer ?

 

Quelle que soit la réponse, nous nous devons de réagir en nous impliquant davantage dans la vie publique afin de trouver la place qui est la nôtre dans notre pays. Nous serons très attentifs et nous disons tout simplement : nous sommes des citoyens responsables et nous voterons, en notre âme et conscience, mais en connaissance de cause pour les municipales et autres élections.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

toto 06/04/2014 15:44


Bonsoir à tous,


je constate que l'actualité Harkis est en berne.


Ceux qui sont censés nous representer, on ne les voit plus, on ne les entend pas n'en plus, ou sont ils?


Quand il s'agit d'aller voir le ministre, ça se bouscule au portillon, mais là c'est le calme plat.


Quand à notre ministre, monsieur Kader ARIF va t'il garder son poste, ou finir dans les oubliettes de l'histoire.


Suite à la raclée prise par le parti socialiste aux elections municipales, je crois que c'est le moment de se reveiller pour relancer nos revendications.


Quand à notre pays d'origine après 50 d'indépendance, son systéme politique est arrivé au bout, et l'heure de vérité approche.


Ou c'est lez changement, pour un nouveau départ, ou c'est l'aventure vers le chaos.


 


 

Haméd 16/03/2014 19:51


Bonsoir à tous,


Monsieur Sellal, un chaoui qu'il soit Harki, ou Moudahid, quand il choisit son camp, il assume son choix.


Le chaoui Harki ou Moudjahid est très respcté par les officiers de l'armée Françise, tous ceux que j'ai rencontré mon dit que ce sont de vrais hommes, courageux, et qui honorent le sens de leurs
engagement


Le Chaoui c'est quelqu'un de Hor, c'est un fils du terroir de cette terre d'Algérie, et il a toujours fait face aux envahisseurs, et a lutté contre la Hogra.


Monsieur il est tout le contraire de ce que vous étes, mais là vous avez commis une faute impardonnable.

tom 15/03/2014 22:37


Bonsoir à tous et toutes,


l'ancien premier ministre Algerien, Abdelmallek Sellal insulte les chaouis.


Monsieur Sellal, vous n'étes qu'un pauvre homme,ignorant, inculte, et médiocre.


On la constaté lors de vos discours, avec toutes vos blagounettes qui n'ont aucun sens.


Si vous étiez un homme au sens propre du terme, vous ne serez jamais aller dans cette insulte nauséabonde.


Un homme respecte un homme,il n'y a que les minable qui se permettent d'insulter les humains.


Connaissez vous le sens de la digneté humaine? Connaissez vous le sens du nif?


Cerise sur le gateaux, haut responsable de l'état, vous ne l'avez jamais été.


Mais de toutes les façons, ils n'y a que les naifs qui pourraient etre choqués par vos propos.


Vos propos sont à la hauteur de la petitesse de votre personne vu l'état de l'Algérie du à votre incompétence et celui  du clan de mafiosos qui a rendu malade ce beau pays.


 


Vos propos sont une suite logique de votre gestion , qui vont dans le sens de l'incompétence de  celle de cette clique qui gére l'Algérie depuis 50 ans maintenant.


Vive les chaouis Harkis.