Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Le petit harki

Les harkis rendent hommages aux officiers qui les ont aidés.

sold0002.jpgHommage aux Officiers ayant désobéi aux ordres du Chef des Armées, pour faire rapatrier les Harkis et leurs Familles en Métropole.

1954-1962 : huit années de guerre sanglante, un véritable drame qui a laissé sur des millions de harkis des cicatrices ineffaçables.

Au cours de ces 48 années, chacun de nous a réagi selon ses origines sociales, selon ses opinions politiques, selon ses engagements personnels, qui comme vous le savez sont diverses et variés.

48 ans après, toujours avec passion, il est indispensable d'avoir une vision objective de l'histoire. Bientôt cinq décennies, le temps a loin d'avoir fait son œuvre pacificatrice et il faut regarder l'actualité pour nous rappeler les faits. Il n'est pas si simple de raconter sans rien masquer car la vérité appartient à l'histoire. La vérité pour mieux comprendre les violences, l'oubli, le désarroi, les blessures, les douleurs et plus particulièrement les conséquences de cet exode forcé.

48 ans après, la fin de cette guerre que les harkis ressentiront comme un abandon, il est temps que les parlementaires abordent ce sujet et qu'ils reconnaissent les traumatismes, les conséquences, les séquelles et plus particulièrement l'abandon des harkis.

48 ans après, les harkis attendent que la France reconnaisse les préjudices qu'ils ont subis ou qu'elle leur a laissé subir sans garantir leur protection.

Comme vous le savez, les accords d'Evian signés le 18 mars 1962 imposaient un cessez-le-feu. Et pourtant, combien de sang a encore coulé après cette date !

Malgré le télégramme du 16 mai 1962 émanant du Ministre des armées, Pierre Messmer qui demandait des sanctions contre les officiers qui avaient désobéi mais agi dans l'honneur et qui étaient à l'origine du rapatriement des harkis dont l'installation en métropole avait été interdite.

Il faut remercier haut et fort ces officiers qui ont mené une politique de sauvetage des harkis. C'est ainsi que ces officiers ont désobéi aux ordres des autorités françaises pour obéir à l’impulsion de l'honneur, du cœur, afin de rapatrier les harkis et les soustraire à une mort certaine. C'est pourquoi, nous voulons avoir une pensée émue et rendre hommage à ces officiers qui ont rapatrié en France des harkis en dépit des consignes des autorités politiques et militaires françaises.

Nous saluons ces hommes de courage qui ont participé à jamais à la grandeur de l’armée française pour avoir tout simplement fait leur devoir de servir un idéal de la justice et de l’égalité entre les hommes.

Les personnes qui souhaitent s'exprimer sur ce sujet sont les bienvenus, nous recevons énormément de mails qui rendent hommage à ces officiers mais aussi d'autres mails qui demandent d'aider certains officiers en difficultés. Si vous souhaitez vous impliquer dans une initiative d'échange, d'aide aux côtés de nos compatriotes, alors n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trenquier 16/10/2010 18:53



l'abandon de nos harkis est une tache pour l'honneur de le France.Spoliés, méprisés,abandonnés nous leur devons reconnaissance. Au lieu de cela nous soignons dans les meilleurs hopitaux français,
les dirigeants algériens. Nous ouvrons nos frontières à une masse qui s'est gargarisée du mot Indépendance sans savoir ensuite quoi en faire.


Je devrai avoir honte, mais non, seule la rage m'anime. Celle d'avoir été trompé par un individu et ses séides.Sur nos drapeaux sont inscrits Honneur et Patrie. C'est faux il n'y a plus d'honneur
et la notion de Patrie devient une vaste fumisterie.Le lachage de départements français s'apparentent à de la haute trahison.


 



Al Timermans 15/10/2010 18:07



Bravo pour cette lettre poignante. Elle sera lue sans doute dans longtemps par ces Français qui un jour sauront la vérité, et qui aujourd'hui ignorent tout. Il n'y aura pas de relèvement
franco-méditerranéen sans vous.