Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Toufik

Les députés de l’assemblée nationale attirent depuis 2 ans M. Kader ARIF ministre délégué auprès du ministre de la défense sur la politique à l’égard des harkis, sur le plan emploi harkis, sur la responsabilité de la France dans l'abandon des harkis, sur la fondation pour la mémoire de la guerre d'Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie, sur les activités de la mission interministérielle aux rapatriés (MIR) et de l'Agence nationale pour l'indemnisation des Français d'outre-mer (ANIFOM), sur le 19 mars…

 

Malgré plusieurs relances, le ministre délégué aux anciens combattants a toujours apporté la réponse à ces questions mais pas les solutions à ces réponses. 

 

Au-delà des analyses que nous pouvons apporter à ces questions, nous constatons que la situation actuelle des harkis est suivie avec la plus petite attention par le Gouvernement. Aujourd’hui, on peut dire que le bilan des mesures prises en faveur des harkis est plus proche de zéro. Nous rappelons que les élections municipales ont été la preuve d’un mécontentement massive et il est plus que nécessaire d'en tirer toutes les conclusions.

 

Il faut rappeler que le 5 avril 2012 le Président de la République s'est engagé à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, il a été proposé de ressortir du carton une mesure qui consiste à promouvoir des formations axées sur l'obtention du permis poids lourd.

 

Que faut-il penser de cette politique ?

 

Face à la déception des familles de harkis, peut-on croire qu’il est difficile de comprendre qu’une mesure concrète permettrait une reconnaissance juste et honnête aux harkis et à leurs descendants.

 

L’incompréhension et la frustration sur l’absence de signe du gouvernement dominent depuis qu’une délégation d’associations de harkis avait été reçue par un proche conseiller de François Hollande le 2 avril 2012 et les différents chantiers évoqués constituaient à nos yeux les questions à traiter en priorité par le nouveau ministre des anciens combattants.

Commenter cet article

le varoi 25/04/2014 22:25


Directive nationale de commémoration 
Objet : modalités d’organisation des cérémonies commémoratives du 12 mai 1962 
La présente directive édictée et diffusée par le Comité national de commémoration a pour objet d’éclairer et d’accompagner les présidents d’associations engagés le 12 mai prochain dans une
démarche de commémoration du 12 mai 1962. 
En premier lieu, il convient d’attirer l’attention des présidents d’associations engagés dans l’organisation d’une commémoration que la cérémonie doit avoir lieu devant une stèle commémorative en
mémoire des harkis ou devant un monument aux morts. La commémoration doit ensuite se dérouler en fin de matinée ou en fin d’après- midi. 
La cérémonie de commémoration du 12 mai 1962 doit être organisée en trois phases. Première phase, prise de parole pour souhaiter la bienvenue aux participants puis lecture des télégrammes du 12
mai 1962 de Pierre MESSMER et Louis JOXE dans le cadre du message national de commémoration qui sera diffusé la veille par le Comité national de commémoration. 
Après la lecture du message national de commémoration, il sera procédé à la seconde phase de la cérémonie, à savoir le dépôt de gerbe devant la stèle ou le monument aux morts. A l’issue de cette
seconde phase, les participants doivent être invités à observer une minute de silence en mémoire des harkis victimes de l’abandon et des massacres. 
A l’issue de cette troisième phase, il revient à chaque responsable associatif organisateur de choisir les modalités de clôture de la cérémonie de commémoration du 12 mai 1962 (pot de
l’amitié…). 
En second lieu, outre les modalités concrètes d’organisation de la commémoration, le Comité national de commémoration attire l’attention des présidents organisateurs sur la nécessité d’informer
les municipalités de la tenue d’une cérémonie commémorative sur le territoire de la commune ce jour-là. Il conviendra également d’informer la presse locale à quelques jours du déroulement de la
commémoration. 
En dernier lieu, la commémoration du 12 mai 1962 a vocation à être ouverte à tous les citoyens du pays. A cette fin, les présidents d’associations veilleront à ce que les différentes associations
locales d’anciens combattants, tout comme les élus locaux, soient conviés à cette commémoration du 12 mai 1962. 
A l’issue des cérémonies de commémoration du 12 mai 1962 aux quatre coins de France, il reviendra à chaque organisateur d’informer le Comité nationale de commémoration du bon déroulement du 12
mai 1

djelloul MIMOUNI 08/04/2014 17:32


Bonjour,


A l'image d'une "cocotte minute" la composante Harkie est sous pression.Sous pression car depuis plusieurs décennie on se moque de nous. M. le président de la république, en respectant vos
engagements, vous respectez ceux qui par une forte mobilisation ont permis votre élection à la présidentielle de 2012. M. le président, vous avez la possibilité de permettre aux harkis encore
vivant de se dire " La FRANCE est vraiment une grande nation".


VIVE LA FRANCE, VIVE LA REPUBLIQUE 

tom 07/04/2014 20:44


Bonsoir à tous et toutes,


dans certaines communes, ou les Maires sont socialistes,nous avons plus regardé si l'homme était  honnetes et compétents, nous ne les avons pas sanctionné.


Car on a pas mélangé la politique locale, avec celle qui est menée au niveau national.


Mais pour les européennes la sanction va etre plus sévere, car nous allons leur introduire le loup ( FN) dans la bergérie.

Djamila 07/04/2014 18:22


Bonjour,


Je suis fille de harki et j'ai voté Hollande en 2012. J'ai cru en sa parole et à son message du 5 avril 2012. Mais deux ans après, force et de constater que Kader Arif n'a rien fait pour les
siens. En fidèle soldat de Hollande, il s'est même moqué de nous et de la mémoire de nos parents.


Plus jamais je voterai pour les socialistes