Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par Fatima Besnaci-Lancou

Nos mères, paroles blessées: une autre histoire de harkis

Par Fatima Besnaci-Lancou

images-1.jpgPrésentation du livre

Après avoir relaté son parcours dans un précédent livre, Fatima Besnaci-Lancou donne aujourd'hui la parole aux " mères ", ces femmes de harkis débarquant en terre inconnue après avoir fui une guerre qui leur était souvent étrangère, pour se retrouver confinées des années durant dans des camps de regroupement. Il a fallu vaincre les réticences, les pudeurs, les peurs, pour qu'elles acceptent de se livrer, creusant au plus profond d'elles-mêmes. Leurs récits portent tous une profonde blessure. Comment en serait-il autrement, alors qu'elles laissèrent derrière elles parents, frères ou sœurs ? Et que bien souvent, leurs maris brisés ou disparus trop tôt, elles durent élever seules leurs enfants. Aujourd'hui, leur condition s'est améliorée. Si certaines en veulent toujours aux Etats algérien et français de les avoir livrées à une vie de souffrances et de misère, d'autres estiment que la France leur a malgré tout permis de vivre en paix et d'élever leurs enfants, dont la réussite fait souvent leur fierté. Enfin, ces récits apportent une contribution majeure à l'histoire des harkis. Ou plutôt " aux histoires ", invitant à se défier des manichéismes simplificateurs…


Commenter cet article

Abdel 22/02/2010 17:20



Je n'arrive vraiment à comprendre,la classe politique Algérienne ,et leurs médias pour leur haine pour la France.L'odeur des hydrocarbures rend  saoul et fou et malade.l'Algérie est
un hyper-Souk ou les importateurs verreux ,et corrompus déversent toutes sortes de  marchandise prohibée (copies).Les dirigeants Algériens ont fait de l'Algérie un pays rentier.99 pour
cents des revenus sont tirés du pétrole et du gaz.A part les investissements dans la construction ,les routes,ou un peu l'Agriculture.Rien  dans d'autre secteurs créateurs de richesses,comme
l'industriele le  commerce,le tourisme,l'aéronautique.Cette négligence  irresponsable de cette génération d'hommes politiques incapables de relever les défis  sera
préjudiciable à l'Algérie ,et à la jeunesse Algérienne.l'Algérie avait la capacité de réussir sur le plan des ressources du sous-sol ,mais elles ont été dilapidées ,mais il y a pénurie dans la
responsabilité humaine.la réussite dans la construction d'une vraie Nation moderne est un dur labeur de tous les jours dans la persévérence.Je prévois des lendemains qui déchantent
malheureusement pour notre pays d'origine.La classe dirigeante ,n'a pas de projets porteurs  d'avenir ,et à cours d'idées idéologique.Il faut qu'elle cesse d'aboyer sa haine ,vers la
France.



dahbia 22/02/2010 15:31



Anis est le type même de la politique de l'autruche,
Anis omet de dire, qu’ils sont tellement bien accueillis en Algérie que leurs enfants vivent une ségrégation digne des années noirs de l'Afrique du sud, et Toufik a vite oublié que le peuple
algérien a aussi participé aux lynchages des Harkis.





Karim 22/02/2010 04:06



Bonjour à tous et toutes,


sur l'Algérie Bernard KOUCHNER a raison de dire,que rien ne s'arrangerait dans les relations bilatérales  entre la France et l'Algérie,tant que la génération   de feu 
des vieillards issus du FLN ayant participer à la guerre d'Algérie contre la France seront au pouvoir.Cette génération malades du colonialisme ;qui dirigent l'Algérie depuis 50 ans ,maintenant.Il
a tout à fait raison.D'ailleurs les autres débiles profonds ,que sont les journalistes  aux ordres ,se sont mis à l'insulter.Ce qui prouve que au fond ,dans leur inconscient,les
Algériens  croient  que le FLN et ses dinosaures dirigeront  le pays j'usqu'à la fin des temps.Ils iront bientot reveiller les morts dans les cimetiéres ,pour diriger le pays.C'est
vraiment du dilire,méme Louisa HANOUNE ,cette arriviste de derniére heure est en plein éxtase ,elle ne sait pas qu'elle ne joue pas encore dans la cour des grand,elle réve.



ANIS 21/02/2010 20:42



SALUT YAMINA
CE N'EST PAS VRAI CE  QUE TU RACONTE , ICI EN ALGERIE ,ON A AUCUNE HAINE ENVERS LES HARKIS NI LEURS ENFANTS . MAIS POUR CERTAINS  LA RUPTURE AVEC L'ALGERIE EST DEFINITIVE , JE PENSE
SPECIALEMENT AUX OFFICIERS DES COMONDOS GEORGES , COBRA, NOIRS ETC  DONC UNE TRES PETITE MINORITE DE HARKIS.
POUR CE QUI EST DES HARKIS QUI RETOURNENT AU BLEB  , POUR MOI IL RETOURNENT  CHEZ EUX , LEURS TERRE , LEURS FAMILLES , ILS SONT TOUT A FAIT CHEZ EUX.


ANIS SIDI BEL ABBES   ALGERIE



yamina 21/02/2010 16:51


Pour moi cela fait 48 ans que les harkis sont pas reconnues par l´Etat francais. Ce qui est pire ce sont les harkis qui retournent en Algérie en oubliant ce que l´Etat Algérien leur a fait. Jusque
maintenant le Président BOUTEFLIKA avait fait une remarque au Président M.SARKOZY lors de son voyage en Algérie. Pour moi la haine est toujours la dans le coeur de l´Etat Algérien. Nos familles
meres et peres, grands-parents ont souffert pendant la guerre ils ont tous laissés la bas famille maisons.............Que de misere et souffrance combien d´année apres. Alors les harkis vont mener
leur combat eternellement c´est GRAVE quand meme. Yamina de Moselle 57


Toufik 22/02/2010 10:47



Yamina, si tu me le permets, je réponds à ton commentaire. Oui tu as raison d’évoquer l’abandon de l’état français et des massacres des harkis mais il ne faut pas réagir par haine mais par la
conciliation et l’avenir des peuples. On ne peut rendre responsable tous le monde sur l’histoire. En effet, on peut condamner la France qui n’a pas su protéger ses citoyens mais aussi on peut
condamner l’Algérie pour ne pas avoir respecté les accords d’Evian. Les responsables ne sont pas le peuple mais ceux et celles qui dirigent le peuple et qui par la responsabilité de leurs
engagements politique doivent en assumer les conséquences. Malheureusement, la connaissance et le savoir est limité à une minorité, laissons le temps au temps et respectons la mémoire partagée si
on se respecte soi-même. Bien à toi. Toufik.