Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par Brahim

Permis poids lourd un décret signé en septembre 2013 pour les enfants de harkis !

 

Harkis-permis-poids-lourd.jpgDepuis toujours, on nous annonce régulièrement des plans et autres mesures sous l’appellation de spécifiques en faveur enfants de harkis, sans vouloir se rendre compte de leur inefficacité.

 

Des parlementaires attirent le Gouvernement sur une mesure en faveur de la « communauté », sur l’obtention du permis poids lourd.

 

Croyez-vous que cette mesure est censée témoigner la reconnaissance morale, sociale et économique de la Nation à l’égard des harkis et de leurs enfants ?

 

Voici-ci après la question posée au gouvernement.

 

 

M. Lucien Degauchy comme d’autres députés attirent l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants, sur le plan Emploi harkis, permettant de faciliter l'insertion professionnelle des enfants de harkis en leur réservant l'accès à certains emplois.

 

Le 5 avril 2012 le Président de la République s'est engagé à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis et, dans un décret signé le 17 septembre 2013 par le Premier ministre, la principale mesure prise en leur faveur consiste à promouvoir des formations axées sur l'obtention du permis poids lourd.

 

Face à la déception des enfants de harkis, il lui demande quelles mesures concrètes et efficaces le Gouvernement entend prendre afin de respecter l'engagement pris en 2012.

 

Affaire à suivre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Abtroun 28/02/2014 09:18


Toto occupe toi de ton drame et laisse l'Algérie à ceux qui connaissent l'histoire   de cette Nation, qui avec des fusils de chasse a pu mettre fin à un ordre colonial le plus inque
dans l'histoire des  colnisation,Le FLN qui a libéré le pays est entérré avec ces grand hommes qui ont su imposer le respect et l'admiration de l'armée française,ceux qui ont pris le
pouvoir e 62 jusqu'à ce jour n'ont absoulument rien n'avoir avec le FLN de la révolution algérienne Bouteflika ,Benbella Boumedienne ne sont ni plus ni moins que des mercenaires opprtuniste à la
Solde de la France ils n'ont jamais tiré une balle ils ne connaissent pas le macquis que dans les livre d'histoire et comme ils ont confisqué l'indépendance pour continuer de servir les intérets
de la France Degaulles, a livré une guerre sans merci aux algériens il a liquidé tous les hommes patriotes de l'Algérie et ceux qui ont survecu il ont connu la marginalisation et l'exclusion
après l'indépendance,Le FLN a donné à l'histoire des hommes de la trompe de Benboulaid,de Benmhidi de Abbane,de Mohamed Lamine Debbaghine de Abderahmane Taleb de zoulikha oudai de Hassiba
Benbouali Ce FLN il n'existait  presque plus depuis dèjà Juillet 62.Le fils de Degaules affirmes que 140000 Harkis etaient incorporé dans l'ANP ,l'armée national populaire de l'Algérie juste
après l'indépendance (en 62) la France n'est pas bête pour livrer l'Algérie aux hommes libre elle a confié à ses suppletifs en Algérie on les appelle (les militants planqués de la onzième
heure.Alors de grace ne mélange pas les choses l'Algérieest avant tout est la terre de tes ancêtres et quelqu'un qui crache sur sa terre natale est un être indidgne et ne mérite ni egard ni
patience.

toto 27/02/2014 19:28


L'Algérie s'appréte à élire un Président fantôme.


Beaucoup de questions restent posées, Bouteflika sait il qu'il est candidat?


Peut il gerer l'Algérie à partir d'un fauteuil roulan?


Le drame c'est la mainmise de ce régime de la gérontocratie, et de la corruption institutionnelle issu du FLN sur un pays dont la majorité de la population est jeune.


Comme le dit le canard enchainé, dans son journal satirique,en Algérie,le jeune ne s'exprime que durant le Ramadan.


Alors que le monde bouge, l'Algérie est figée dans ces fantasmes.


L'Algérie est prise en otage, entre le clan Présidentiel, animé par Said Bouteflika et tous les corrompus qui gravitent autour de lui,et les militaires.


Tout ce beau monde se dispute les revenus de la rente pétroliére.


Pour cette caste, l'avenir de l'Algérie et de son  peuple ne les interessent pas.


Ces pilleurs des temps modernes ne pensent qu'à remplir leur compte à l'étranger,, particulirement en  Suisse et France, en attendant en cas d'événements graves de prendre le premier avion à
distination de ces pays.


L'Algérie est en échec, et ce dont elle a un  besoin urgent c'est de réformes positives.


Un discours de vérité est necessaire, pour éviter les embuches qui conduisent aux d'isillusions suivies de drames.


Ce régime post-coloniale est arrivé à bout,ce qui peut sauver l'Algérie, c'est un rééquilibrage des pouvoirs ou l'Algérien retrouve sa place, et passerait du statut d'élément neutre, à celui de
citoyen responsable et engagé pour l'avenir de son pays.


 

tom 27/02/2014 17:43


Bonjour à toutes, et à tous,


Notre fils de Harki,ministre dèlègué, auorès du ministre de le Défense , chargé des Anciens Combattants, Kader Arif, vient d'achever le 24 février 2014 une visite de travail de trois jours en
Algérie.


Il a rencontré, monsieur Abdelmalek Sellal,premier ministre Algérien pour discuter sur une éventuelle participation de l'Algérie aux commémorations de la premiére et de la seconde guerre mondiale
en France le 14 juillet, et le 15 aout 2014.


Majoritaire tous les Anciens Combattants qui ont participé à ces guerres, etaient avant tout des citoyens Français, il n'y a pas de raisons pour que ces etats indépendants participent à ces
comémorations.


Notre ministres, et notre Président de la République n'ont vraiment rien à faire sur le plan intérieur.


Ils feraient mieux de s'occuper avant tout de tous ces braves soldats qui ont servi la France au prix du sacrifice supréme.

Madjid 18/02/2014 20:01


Bonsoir,


Ce mardi (17 février 2014) l'Assemblée Nationale vient d'adopter une résolution mémorielle en engageant la responsabilité morale de l'Etat dans l'affaire dite "les Réunionnais de
la Creuse",  j'invite tout un chacun à en prendre connaissance. Cette affaire touche quelques 1600 individus.


Qu'en est il de la responsabilité de l'Etat face à l'histoire qui a concerné nos parents, des milliers de Harkis avec femmes et enfants qui ont subi tant d'injustices par
l'abandon,  les massacres, l'humiliation,  la misère et j'en passe........sans que l'Etat s'en émeuve.


J'attends avec impatience que l'Assemblée Nationale reconnaissance avec autant de vigueur qu'elle vient de le faire aujourd'hui,  la responsabilité de l'Etat français dans l'abandon et
le massacre des Harkis.   

Antar 04/02/2014 14:23


Ce décret constitue une humiliation de plus que ce gouvernement inflige aux enfants de harkis. J'ai lu sur la toile qu'une association avait attaqué cette humiliation devant la justice. Et dire
que ce décret a été fait par un fils de harki, Kader ARIF ! C'est fou, les gens de chez nous font toujours tout à l'envers. Jamais comme chez les autres communautés.