Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Les engagements du Président

" Si le peuple français m'accorde sa confiance, je m'engage à reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France" La France a un nouveau président François Hollande.

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Je tiens aussi à dire que nous serons très attentifs à la concrétisation des engagements de François Hollande.

*******************************************************

Monsieur le Président de la République François Hollande veuillez tenir vos promesses envers les familles de harkis. Signez la pétition

Publié par L'équipe Mon Harki.com

Pour le respect des engagements : sur le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement, venez signer cette pétition afin de faire reconnaître la reconnaissance de la responsabilité de l’état français dans l’abandon des harkis.

 

Nous comptons sur vous !

 

Cliquez sur ce lien : La pétition

 

En 2007, M. François Hollande appelait l’attention de M. le secrétaire d’État à la défense, chargé des anciens combattants, sur la situation des harkis et de leurs enfants. Quarante-cinq ans après la fin du conflit algérien, nos compatriotes attendent des pouvoirs une véritable politique de réparation du drame subi. Le 30 mars 2007, au cours de la campagne électorale, le Président de la République Nicolas Sarkozy avait pris à destination des familles de harkis une série d’engagements. Il s’est notamment engagé à reconnaître officiellement la responsabilité des gouvernants de 1962 dans l’abandon et les massacres de harkis. Cette reconnaissance de responsabilité devra nécessairement et juridiquement obliger le gouvernement dans la mise en oeuvre d’une politique de réparation à destination des harkis et de leurs enfants…

 

M. François Hollande souhaitait savoir si le parlement sera saisi d’un projet de loi en ce sens.

 

Le 2 avril 2012, une délégation d’associations de harkis a été reçue par Stéphane Le Foll, membre de l’équipe de campagne de François Hollande.

 

Cette délégation, composée d’une dizaine de représentants d’associations d’anciens harkis (AJIR pour les harkis, ADIFRA 37, Aurès, Générations Mémoire Harkis, Les Harkis de Roubaix, Les Harkis de Perpignan, Association des Harkis de Meurthe-et-Moselle, Association de Moselle, 2ID-Harkis du Loiret...) a rencontré M. Stéphane Le Foll pour lui faire-part d’une seule revendication légitime.

 

La reconnaissance de la responsabilité de l’Etat français dans l’abandon et le massacre des harkis ainsi que dans les conditions d’accueil des rescapés.

 

Comme vous le savez, après le 19 mars 1962, les membres des formations supplétives ont été désarmés et abandonnés à la vindicte du FLN. Plusieurs dizaines de milliers d’entre eux (entre 80 000 et 150 000 selon des sources officielles) ont été suppliciés et massacrés alors que l’armée française était encore sur place.

 

L’Etat français est responsable de ces massacres : il a formellement interdit le rapatriement des harkis et menacé de sanctionner tous les officiers qui enfreindraient les ordres et viendraient en aide aux harkis et à leurs familles.

 

A leur arrivée en France, les rescapés ont été relégués dans camps et isolés pendant de nombreuses années, empêchant toute intégration économique et sociale et privant leurs enfants de toutes les chances de réussite.

 

Pour ces raisons, les associations demandent à l’Etat français de reconnaître sa responsabilité dans l’abandon et le massacre des harkis après le 19 mars 1962. De même, l’Etat devra reconnaître sa responsabilité dans l’échec de leur insertion dans la communauté nationale et réparer les préjudices dont ils ont été victimes.

 

Que vous soyez harkis, rapatriés, militaires, amis… tout simplement citoyens.

 

En signant cette pétition vous soutenez : L'action entreprise par les associations de harkis à demander à M. François Hollande de reconnaître publiquement la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des Harkis massacrés en Algérie à travers un texte de loi.

Commenter cet article

toto 06/12/2014 23:33


Bonsoir le Varois,


Ces soits disants représentants sont actuellement aux abonnés absents.On le voit certains n'ont pas signer.Ils se prennent pour des Vizirs, ou des Califs.Ils sacrifient l'interêt général, et
mettent en avant leurs ambitions personnelle.Mais ils préchent dans le desert.Quand on est pas capable d'apporter un soutien, je crois qu'on est indigne de parler au nom d'une communauté.


 

le varoi 06/12/2014 13:00


bonjour


signez et faite signez cette petition


elle est economique et neutre de tous parties politique......


2017 approche.....bientot nos représentants nationaux vont sortir de leurs  terriés 

toto 04/12/2014 21:14


Bonsoir à tous,


Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais.


Bonne soirée à tous.

tom 03/12/2014 19:16


Bonjour à toutes et tous,


c'est etonnant de voir que beaucoup d'enfants de Harkis, qui se disent défenseurs de la cause Harki, n'ont même pas pu prendre 5 minutes sur leur temps pour signer cette pétition.


D'autant plus que au vu de notre dispersion sur le territoire national, cette pétition était le moyen le plus économique pour nous mobiliser et démontrer notre force au pouvoir public.


Il est encore temps pour les retardataires de faire preuve de civisme pour cette cause sacrée qui nous tient tous et toutes à coeur.


Ce fardeau est le notre à tous et toutes, et chacun de nous se doit d'apporter sa petite contribution, sans arriéres pensées, aucune.

toto 26/11/2014 16:55


mobilisation générale signez la pétition, il y a une forte mobilisation du coté de Rouen, d'Orléans, Dreux, il faut que nos amis du sud de la France fassent autant.


Il faut se bouger, et faire bouger autour de soit.