Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Charte du Site

Ce Blog est un lieu de discussion et de débat ouvert à tous.

En déposant des réactions sur les différents articles ou commentaires des autres internautes, chacun apporte sa pierre au débat citoyen. Vous pouvez proposer vos articles par le biais du mail :

harki45@gmail.com

Une fois validé par l’équipe Mon Harki.com, l'article sera mis en ligne dans la catégorie appropriée et le débat que vous souhaitez initier pourra commencer. Tout article publié sur le site demeure sous l'entière responsabilité de son auteur et ses prises de positions n'engagent que lui. Cette prise de position est publique.

Pour être publié, un article doit être signé et ne peut donc pas être anonyme. Garant de la bonne tenue du blog, le modérateur veille au respect des thèmes abordés et se réserve le cas échéant le droit de ne pas publier un article. Les propos doivent se tenir dans la courtoisie et le respect mutuel. Donc apprenez à participer et à partager, l’intérêt d’un blog n’est pas de simplement de le lire, il s’enrichit aussi des interventions de la communauté y compris de vous !

Aux amis, même si vous n’êtes pas sûrs de votre français, allez au-delà de vos appréhension… vous êtes les bienvenus chez nous. Pour conclure, ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants. Ne reprochez pas aux rédacteurs du blog de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige. L’équipe vous remercie et vous souhaite bon débat.

Nos objectifs et nos actions : Faire connaître officiellement l’histoire des Harkis trop longtemps occultée et falsifiée. Faire reconnaître les conditions de l’arrivée en métropole des Harkis et leurs familles. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance officielle de la responsabilité du gouvernement de 1962. Obtenir de l’Etat français la reconnaissance morale de cette communauté sacrifiée et la réparation effective du préjudice subi

Pour devenir membre éditeur !

Vous avez un blog ou un site personnel. Vous êtes d'accord avec les objectifs du site Mon Harki.com et vous souhaitez participer à ses articles. Envoyez un mail en indiquant l'adresse et le nom de votre blog ou de votre site personnel ainsi que votre nom ou pseudo, puis après accord des membres du site nous officialiserons votre adhésion.

Emmanuel Macron représente-il une chance pour les Harkis ?

Les Harkis avaient dû attendre 2012 pour que le président Sarkozy reconnaisse la « responsabilité » de la France dans « l'abandon », quelques jours avant sa défaite à l'élection présidentielle. En septembre 2016, le président Hollande avait formellement reconnu « les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis ».

De nombreuses questions interpellent les harkis qui attendront des réponses adaptées aux problèmes de leur quotidien. Emmanuel Macron peut-il « réconcilier les mémoires » de la guerre d’Algérie ?

*******************************************************

Veuillez trouver ci-après une pétition. Signez la pétition

Publié par M. OUCHENE

Ce message nous est envoyé par M. Chérif OUCHENE grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de notre site.

 

Le Pardon.
OUCHENE
Je vous prie de publier mon présent SOS. Merci.
Monsieur,
Chérif OUCHENE
BP. N° 80
04355 Ain Kercha (Algérie)
Tél. n°: 00.213.7.74.00.55.58 @: pasteur_2510@yahoo.fr
Ain Kercha – Lundi, le: 24 Octobre 2011
Destinataire:
Monsieur,
Le Président de la République Française,
Mesdames et Messieurs,
Les Cadres de la Nation Française.
OBJET: Le Pardon.
Monsieur, Le Président de la République, Mesdames et Messieurs, Les Cadres de la Nation Française,

Dans le cas où la France voudrait présenter ses excuses au peuple Algérien au regard de son passé colonial, elle doit le faire juste pour la seule raison d'avoir abandonné ses enfants qu'elle n'a pas su protéger devant les terroristes et les tortionnaires du FLN!
Dans le cas où la France déciderait à demander pardon au peuple Algérien que je suis, elle doit me le supplier pour la seule raison qu'elle a fait de moi un Arabe et un Musulman par la force et contre mon gré!
Oui! Monsieur, Le Président de la République. Oui! Mesdames et Messieurs les Cadres de la Nation Française! Par la supposée indépendance de l'Algérie vous avez fais de moi, Chérif OUCHENE un torturé et un séquestré à vie. Vous m'avez ôté le droit à une vie humaine lorsque vous m'avez abandonné entre les mains d'une Peste, d'un Cancer et du Sida (FLN). Par votre prétendue indépendance, en cette date tragique du: 5 juillet 1962 vous m'avez privé d'éducation et du savoir car, à cette époque vous avez installé de manière voulue et laissé la place aux tortionnaires (maquisards) du FLN pour nous inculquer l'endoctrinement à la ratonnade, à l'humiliation, à la bassesse, à l'hypocrisie, au mensonge, au vol, au crime, à l'assassinat , à la dictature et la torture par la force!
Moi! Chérif OUCHENE au regard de mes origines de français de naissance, sur le sol français, je refuse avec détermination la capitulation. Je revendique avec une ferme volonté l'honneur de recouvrer ma nationalité française. Je suis né français et je dois le rester toute l'éternité. Il n'existe aucune loi, aucune convention, aucun accord et aucun pacte qui pourrait m'évincer ni m'exclure de ma nationalité française. Et, personne n'a ni le droit ni le pouvoir de m'ôter ce droit fondamental qui m'est reconnu par la déclaration universelle des droits de l'homme proclamée en France mère des lois et des droits. Le seul droit que je revendique en guise de réparation c'est de recouvrer ma nationalité française.
Alors, Monsieur, Le Président de la République Française, Mesdames et Messieurs, les Cadres de la Nation Française pour l'amour du ciel rendez-moi mon Identité. Je dis bien, je suis né Français et je veux tout simplement le rester éternellement.
Je m'excuse de vous importuner. Merci d'avance, de votre compréhension et de la bonne attention que vous voudrez bien réserver à ma requête et vous prie Monsieur, Le Président de la République, Mesdames et Messieurs, Les Cadres de la Nation Française d'agréer l'expression de mon profond respect.

Signé: Chérif OUCHENE

Copie à:
-Monsieur, Le Premier Ministre.
-Monsieur, Le Ministre des Affaires Etrangères et Européennes.
-Monsieur, Le Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-Mer, des Collectivités Territoriales et de l'Immigration.
-Monsieur, Le Ministre de la Justicier et des Libertés.
-Monsieur, Le Ministre de la Culture et de la Communication.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OUCHENE 04/05/2015 16:02

Monsieur,
Chérif OUCHENE
BP. n° 80
04006 Ain Kercha (Algérie)
Ain Kercha – Jeudi, Le : 19 Mars 2015
1)- Madame/Monsieur,
Le Procureur près, La Cour Pénale Internationale La Haye
2)- Monsieur, Ban KI MOON
S/G des nations Unies ONU
3)- Madame/Monsieur,
Le Président de la Cour Européenne de Justice
BRUXELLES et STRASBOURG
4)- Monsieur, Le Président de la République Française
5)- Le Conseil Constitutionnel (FRANCE)

OBJET : Plainte Contre L’Etat et Le Gouvernement Algériens.
REF : Là où il n’y a le choix qu’entre Lâcheté et Violence, je conseillerai la violence (Ghandi).

Mesdames et Messieurs,

En date tragique du 19 mars 1962 la France, mère des lois et des droits aurait perpétré un crime contre l’humanité et une tragédie inexcusable.
Elle s’est abdiquée et capitulée pour abandonner tout un territoire français reconnu depuis un siècle et trente deux ans (132 ans) et toute une nation française prise en OTAGE par une organisation terroriste et criminelle, l’actuel FLN (Front de Libération Nationale).
A cette époque la France n’a pas su ni voulu nous protéger. En cette date la France a refusé de porter assistance à son peuple d’Outre-Mer qui était en danger. Cette époque le peuple Algérien était une nation et une colonie française en toute légalité. A cette époque moi, mes parents et mes grands parents, nous étions tous des Français à part entière au même titre que ceux de la Métropole comme le stipulait les constitutions du 27 Octobre 1946 et du 04 Octobre 1958. Et, Au lieu d’agir au bon moment, dans le bon sens et au regard des normes légales reconnues par la Déclaration Universelle des Droits l’Homme proclamée à Paris en date du 10 Décembre 1948, La France a trahi sa nation et son peuple. Elle nous a fuselés et bâillonnés avec une extrême Bassesse et nous a abandonnés entre les mains des Tortionnaires du FLN en violation de son devoir et aux valeurs Républicaines. Elle s’est alors, capitulée et abdiquée devant des Terroristes du FLN. Les archives sont encore disponibles pour vous démontrer avec netteté l’exubérance de la terreur infligée aux Français d’Algérie notamment les Harkis et mes parents par les Terroristes du FLN. Et c’est le même rythme et le même style qui nous est imposé à ce jour depuis le 1er Novembre 1954 et, depuis l’abandon de la France.
Je dis bien, j’insiste et je persiste là-dessus qu’il y’a eu une forme de prise d’OTAGE de tout un peuple en Algérie et, jamais une indépendance. Je suis en mesure et je possède toutes les qualités et les capacités pour vous démontrer mathématiquement et pratiquement l’existence d’une prise d’otage et d’une nouvelle colonisation abjecte et avec une terreur extrême du peuple Algérien que je suis.
Ceux qui nous ont colonisés depuis le 1er Novembre 1954 et, nous ont confisqué notre soi-disant indépendance seraient de vrais Tortionnaires, sans aucun scrupule d’humanité.
Notre mère la France nous abandonnés entre les mains des Ogres et des Monstres. Notre mère la France nous a livrés aux Criminels et aux Assassins comme c’était le cas des Juifs Français que la France a livrés aux SS en 1948. Notre mère la France nous a Internés et
Séquestrés entre les mains des Terroristes et des Tortionnaires. Notre mère la France a par son abdication et sa bassesse transformée notre Algérie en un Camp de concentration, un Auschwitz bis. Notre mère la France nous a abandonnés entre les mains d’une Peste, d’un Cancer et du Sida (Le FLN – Front de Libération Nationale) Front des Terroristes au pouvoir depuis la date tragique du 1er Novembre 1954 (ami et allié de la France, mère des lois et des droits).
Notre mère la France, hier elle s’est capitulée et abdiquée avec lâcheté et bassesse pour abandonner tout un territoire français d’Outre-Mer et toute une nation Française mieux et meilleure intégrée et, aujourd’hui au même rythme et au même style du FLN, avec une haine et rage inouïes elle bombarde avec ses Rafales des innocents au Mali, en Syrie, en Libye et partout dans le monde prétendant qu’elle défend l’Humanité. Alors qu’en réalité ses alliés seraient de vrais Tortionnaires. Dans l’autre sens notre mère la France avec une hypocrisie ahurissante, elle décore des supposés héros avec la légion d’honneur et leur reconnait le titre de citoyen français alors, qu’hier elle a refusé de protéger et de porter assistance à ses enfants français d’Outre-Mer, alors en réalité ceux qui se sont donnés à cœur et âme pour que vive la France, elle les a abandonnés pour qu’ils soient décapités par ses alliés du FLN. Les trains de la honte seraient toujours là pour en témoigner. Les massacres de citoyens français et de Harkis en date tragique du 19 mars 1962 sont toujours dans nos mémoires pour en authentifier. Leurs tort est d’avoir aimé et défendu la France et son tricolore. Je veux dire là-dessus honte à vous Messieurs, Les Dirigeants Français. -Là où il n’y a le choix qu’entre Lâcheté et Violence, je conseillerai la violence (Ghandi). C’est un Français de naissance, de sol, de cœur, de sang et digne qui vous le dit et vous le reproche.
La France en particulier n’est pas du tout confronté au problème de terrorisme mais, c’est plutôt elle qui l’affronte et le provoque de manière aussi bête et lâche et pour des intérêts minables. Alors que ces intérêts lui sont destinés et réservés avec une extrême souplesse et intelligence. Je dis bien bête, lâche et minables car, vous nous imposez des Tortionnaires, des Criminels et des Assassins pour nous priver de nos richesses et de tous nos droits fondamentaux et, lorsqu’on se révolte, habituellement pacifiquement, vous nous traitez de terroristes pour mieux traire nos dirigeants et gouvernants (Vos Marionnettes et vos Pions).
Vous nous les imposez, vous composez et vous collaborez avec eux pour mieux nous terroriser et nous compliquer la vie. C’est qui Daesh ? C’est qui El Qaida ? C’est qui les GIA ? Moi, Chérif OUCHENE l’affamé et le SDF, privé des richesses de son pays « Eldorado » transformé en un camp de concentration ou c’est vous et vos alliés terroristes et tortionnaires du FLN ?
En matière de Dignité et d’Honneur, il y’a eu une extermination de tout un peuple. Tous les Braves sont exécutés. Les Harkis, les Vaillants et les Français de Naissance et de Culture sont avilis depuis la Capitulation de la France. Ce FLN nous a imposé une dictature extrême, une humiliation et bassesse inégales et un Apartheid incomparable. Je vois sincèrement et, je le répète sans cesse qu’il y’a eu une prise d’OTAGE de tout un peuple Algérien par ce FLN avec l’assistance de la France et, jamais une indépendance. Je dis bien que la France m’a abandonné pour faire de moi un interné et séquestré à vie. Je la tiens pour responsable là-dessus. -Là-dessus et avec obstination, je veux dire que je revendique avec un combat acharné la reconnaissance du titre de citoyen français comme je le suis né avec les honneurs. Je suis né français et, je veux tout simplement, humblement et avec fierté le rester éternellement. -C’est un droit qui m’est reconnu par la Déclaration Universelle des Droits de L’Homme et du Citoyen proclamée le : 26 Août 1789 et la Déclaration Universelle des Droit de l’Homme proclamée en date du : 10 Décembre 1948 à, Paris (France, mère des lois et des droits). Je veux bien croire qu’il s’agit des Déclarations Universelles des Droits de l’Homme proclamées en toutes légalités. Alors, cessez de les piétiner ! Un minimum de respect s’il vous plait.
Juste après le départ forcé des enseignants français, ce FLN nous a imposé des Maquisards Criminels et Assassins pour nous éduquer. Ces derniers nous ont inculqué une éducation des plus dégueulasse et sauvage sur terre. Ils nous ont par la force et contre notre gré arabisés et islamisés de manière aussi brutale et avec fureur, démence et terreur. Ils nous ont déracinés de notre culture et langue maternelle, le berbère et le français pour faire de nous de vrai soumis, de vrais humiliés et de vrais ratés à vie.
Dans toute la Bible, sur les Cent quatorze (114) Sourates Coraniques et, sur les Six milles deux cent quatorze (6214) Versets Coraniques, ces terroristes et tortionnaires de dirigeants, enseignants et professeurs ont réussit à nous inculquer et persuader avec une traduction inaccoutumée qu’un seul et unique verset (Qui n’est même pas cité et n’existe pratiquement pas dans la Bible) et lequel malheureusement celui-ci maudit les Juifs et les Chrétiens et les met dans le même sac. Et qu’on doit les maudire nous à notre tour chaque Vendredi et à chaque occasion alors, qu’Allah n’a jamais au grand jamais incité ses fidèles et croyants à de telles pratiques ignobles et abjectes. -C’est ça une vraie Bombe Atomique dont il faut avoir peur aujourd’hui et demain. C’est ça l’apologie du Terrorisme instigué par vos alliés et pions de dirigeants et Leaders notamment Algériens (FLN).
C’est la seule et l’unique indépendance que nous ont offert la France et son allié le FLN. Les Richesses de notre pays, on entend que parler. Ils nous ont privé et font de nous un peuple affamé, souffrant et misérable dans un pays gorgée de richesses. Tout notre patrimoine et toutes nos ressources nous sont ôtées, escamotées et rapinées par ce Groupe de Criminels et d’Assassins. Des actes pareils engendre la Haine, la Rage, la Perte de la Raison et bien sur le Terrorisme. C’est qui les Terroristes là-dessus ? Moi ou le FLN ? Moi ou BOUTEFLIKA et son clan ?
Mesdames et Messieurs, si un jour vous décidez à lutter contre le Terrorisme, la Xénophobie et surtout … l’Antisémitisme avec honnêteté et bravoure et en finir sincèrement une fois pour toute, ce n’est pas la peine d’aller par trente six chemins. Il faut commencer par instaurer une loi et, pourquoi pas une constitution universelle qui interdira la Malédiction, L’Imprécation et le Blasphème contre ou sur les Juifs et Chrétiens à travers et au sein des Mosquées des Pays Musulmans et partout ailleurs. Ca c’est vital et capital ! Il faut édifier une constitution planétaire interdisant la Malédiction des Juifs au sein des Ecoles, des Lycées et des Universités. Il faut instaurer une constitution inculpant ces Leaders des Pays instiguant et animant de telles pratiques. De telles commodes seraient des délits à l’image des crimes de guerre … pire ! Donc, il faut instaurer cette constitution sinon il faut agir dans le bon sens.
Il faut empêcher de traiter de terroristes et tuer des innocents endoctrinés et dépossédés de leurs biens et de leurs droits fondamentaux par vos alliés Les Leaders. Nos dirigeants (ce FLN) avec à sa tête ce Dictateur et Terroriste de Marionnette paralysée nous inculquent et nous endoctrinent que la Haine et l’Antisémitisme. Je le répète sans cesse que c’est la seule et unique indépendance que nous ont offert ces Terroristes et ces Tortionnaires du FLN. Ne les croyez pas, lorsqu’ils viennent vous consoler lors d’un malheur car, ici chez eux ils se félicitent et devant vous avec hypocrisie, ils versent des larmes de crocodiles ou vous présentent leurs condoléances. Ils changent à l’image des Caméléons.
Ils nous imposent des Constitutions et des Lois notamment le code de la famille en guise de violence. En Education, ils nous violent, ils nous enseignent et endoctrinent des choses à couper le souffle par la torture et par l’endoctrinement. Et, moi personnellement, je ne peux plus supporter plus que ça.
Je veux me libérer. Je veux respirer. Je veux aspirer. Je veux espérer. Je veux quitter cet enfer. J’irais même en Prison quelque part (Guantanamo s’il le faut) sauf qu’ici j’étouffe. Aidez-moi s’il vous plait. Ce que font Daesh et El Qaida serait mieux humain que l’Eden de ces Diables et Satans du FLN. Ils nous ont ôté et le charme et l’art de vivre !
En Algérie, les seuls et uniques Terroristes et Tortionnaires seraient L’Etat, Le Gouvernement et leurs Milices (Armée, Gendarmerie, Police et surtout … les vrais tortionnaires les Magistrats). Nous avons des Magistrats Terroristes et Tortionnaires. Ils ne savent que nous entasser dans des salles et des prisons à l’image des pirogues des migrants clandestins. Le Bétail serait mieux traité que nous en comparaison à ce que nous réservent nos magistrats. Ces magistrats ayant prêté serment, la main dessus la Bible pour servir Satan non pas l’humanité ni la loi. Nos Leaders non seulement qu’ils nous manquent respect et nous humilient mais, aussi ils nous brisent et privent d’espoir.
J’ai préféré m’adresser en premier au Procureur Général près, La Cour Pénale de Justice de La Haye car, nos dirigeants, gouvernants et Leaders seraient en Général de vrais Criminels de Guerre. Ils ont tous les mains tachées de sang. Ils ont tous commis des crimes crapuleux. Ils ont tous tué des innocents, des femmes, des hommes et des enfants et, ils continuent à le faire au vu et su de tout le monde prétendant qu’ils luttent contre le Terrorisme alors, qu’en réalité c’est eux les vrais Terroristes.
Avez-vous vu ou su l’existence d’un Ministère des Moudjahidine dans le monde entier à part le Ministère Algérien des Moudjahidine ? Et ses organes d’exécutions : ONM, ONEC ONEM et ONVC etc. Et plein de milices de Terroristes, de Criminels et d’Assassins.
A l’école nous avons des enseignants et des professeurs généralement qui ne savent même pas remplir un chèque et, qui nous inculquent et endoctrinent malheureusement et uniquement la Haine et l’Antisémitisme envers la France et surtout les Juifs et l’occident en général qu’on n’a jamais connu ni vu et qui seraient loin de chez nous à des milliers de Kilomètres. Ce sont ces Hypocrites et Associateurs (المنافقين و المشركين) de Moudjahidine qu’Allah aurait maudit. Ce n’est pas du n’importe quoi ce que je dis. C’est plutôt une réalité amère qu’il faudrait prendre au sérieux s’il vous plait. Merci…
Nos dirigeants et Leaders qui ne cessent de nous inculquer la haine envers la France et les Juifs seraient tous des binationaux voire tri-nationaux et plus. -Ils sont tous Français (eux et leurs enfants) alors, qu’ils ne cessent de marteler à chaque occasion pour que la France présentera ses excuses au peuple Algérien au regard de son passé colonial (… ?). N’est-ce pas à couper le souffle ? N’est-ce pas à perdre la raison ? Et, malgré la France compose avec ces Ogres au mille visages et couleurs. Pour ce qui est du passé colonial, moi personnellement, je trouve qu’il s’agit d’une expédition et d’une colonie éducatives et exemplaires car, la France nous a inculqué l’humanité, l’amour et la tendresse contrairement à ces Terroristes et Tortionnaires qui ont fait de nous des Humiliés et des Esclaves à vie.
Avez-vous vu ou su l’existence d’un Président, d’un Roi, d’un Prince et même d’un Dictateur qui serait paralysé physiquement et moralement totalement à 100%, qui ne peut se tenir ni debout ni assis et qui ne peux même pas causer et, qui prépare à modifier sa constitution qu’il a imposé lui-même pour se maintenir encore et encore Président contre la volonté de son peuple et de toute l’opinion internationale ? Si oui, citez-le moi.
Avez-vous vu ou su l’existence d’une Dictature à la tête d’un régime dans ce monde qui n’impose rien que la misère, l’indignité et l’ignorance à son peuple ? Oui ! Ce Mégalomane de BOUTEFLIKA depuis qu’il nous a été imposé en date tragique du 09 avril 1999, n’a cessé d’instiguer que du MAL dans notre pays. Fraichement installé contre la volonté du peuple, il instruit ses Premiers Ministres avec des regards perçants, Haine et Rage à nous priver des Patates car, pour lui cela nous fera oublier la Viande ! Fraichement imposé contre la volonté du peuple, il a installé un Ministère Diabolique et Satanique au lieu d’un Ministère de la Justice. Il nous a imposé des Magistrats Effroyables, Cruels et Tortionnaires ! Il nous a ôté et notre Dignité et notre Fierté au point de nous traiter de Chiens et de Merde. Franchement c’est insupportable et indigne ce que m’endurent ces criminels et assassins. J’ai tenté à m’adapter mais, y’a rien à faire ! Au point que le titre de citoyen Algérien me donne des nausées et des vomissements. Je suis pratiquement menacé, harcelé et empêché de faire ma vie dans ce pays. On nous a inculqués contre notre gré une éducation à perdre la raison sincèrement.
Ces Terroristes et Tortionnaires du FLN de manière hypocrite ne cessent de dilapider, dissiper et de gaspiller des centaines de milliards pour régler des conflits ailleurs (Mali, Libye, Touareg, Sahara Occidentale et plein, plein de pays) alors, que dans notre Algérie ils sèment que la Sédition, la Tumulte, la Cacophonie et la Confusion. Il existe plein de conflits dans notre pays tous instigués par ces Diables de manière voulue et décidée contre notre consentement. Ces criminels et assassins du FLN nous ont ôté le charme de la vie dans notre pays. Ils nous poussent à s’immoler et à se suicider tout en nous privant des choses minables. L’Art de vivre pratiquement n’existe pas en Algérie. Ces Terroristes et Tortionnaires nous ont transformé en Bêtes sauvage, pire ! Tout se pratique avec bassesse et humiliation. Je peux m’accoutumer à toutes les misères y compris la famine. Mais, au point que je sois traité de chien et de merde et privé des choses minables par mon Président et ses Ministres là, sincèrement, je ne peux pas et, je dois me révolter..
Nous avons des Sénateurs et des Députés forts adaptés à l’humiliation lesquels, pour voter ou adopter une loi contraire aux normes, ils ne lèvent pas uniquement leurs mains mais, aussi leurs jambes en l’air. Tous nos dirigeants et gouvernants (Ministres, Préfets, Sénateurs et Députés) qui se sont succédé l’un derrière l’autre, une fois virés ou leurs mandats expirés ont tous (à 99,99%) plié paquets et bagages et quitté l’Algérie pour s’établir ailleurs eux et leurs enfants bien sûr avec l’argent maraudé au peuple que je suis y compris cette marionnette de Président de Chariot Roulant et son clan actuel. Je ne suis pas un vulgaire mais, c’est ma façon d’hurler et d’exprimer ma douleur. Je vous demande pardon. Un chien on l’appelle par son nom, un chien ! Et, un chat on l’appelle par son nom, un chat ! Ceux-là ils ressemblent à tout sauf aux êtres humains. Ce sont des Vampires, des Satans, des Diables, des Ogres, des Monstres, des Criminels, des Assassins, des Terroristes et des Tortionnaires !
Lorsqu’Abdelaziz BOUTEFLIKA accède au pouvoir en date tragique du 09 avril 1999, il a immédiatement mis en place une politique de discrimination et de haine officielle envers nous les Chaouia. Il a commencé par révoquer plusieurs cadres. Leur tort est d’être nés Chaoui en Algérie et non pas dans une maison de tolérance à Oujda (au Maroc). Il a commencé à distinguer entre les régions. Il s’est intéressé à Tlemcen et à priver les autres villes d’Algérie pour démontrer aux Algériens qu’il est natif de Tlemcen alors, que c’est faux. Il est d’Oujda, génétiquement d’une maison de tolérance. Il n’est ni Marocain ni Algérien. Il est l’ennemi juré des deux peuples Algérien et Marocain.
Ce n’est pas la misère, ni la famine et non plus les souffrances mais, ce qui me rend fou c’est d’être Humilié et Déshonoré sous le règne d’une Horde de Lâches et de Bâtards, Terroristes et Tortionnaires le FLN. Honnêtement, sérieusement et sincèrement, j’ai vécu que la SOUFFRANCE depuis mon enfance et jamais L’INDEPENDANCE dans ce pays de ma naissance. 61 ans ça suffit, Basta ! S’il vous plait et pour l’Amour du Ciel. Priver quelqu’un de tous ses droits fondamentaux, lui manquer respect et le traiter de toutes les vulgarités serait un crime crapuleux que ni Daesh, ni El Qaida ni les GIA ni n’importe quelle organisation terroriste ne l’a pratiqué à part ce FLN des Criminels avec à sa tête BOUTEFLIKA et son clan. Ce n’est pas la peine de chercher à élucider ce que je dénonce car, toutes les preuves sont réunies pour inculper ces Terroristes et Criminels.
Je n’ai nullement l’intention de partager avec eux ce qu’ils ont volé. Je demande juste un minimum de respect et de considération. Ces criminels pour avoir juste sollicité l’accès à une vie humaine m’ont privé de mes enfants et m’ont interné à deux reprises dans un asile psychiatrique prétendant que je suis un Schizophrène. La première fois à l’hôpital psychiatrique d’Oued El Athmania à, Constantine et la seconde à l’hôpital Franz Fanon à Blida. Malgré les résultats des expertises qui laissent apparaitre que je suis nettement saint d’esprit, sur ordre du DRS « Département des Renseignements et de Sécurité », je fus quand-même interné. Pourtant, je dis bien avoir juste demandé l’accès à une vie humaine car, sincèrement ici, ces Tortionnaires nous traitent avec férocité et cruauté inégales. Ils nous privent des choses minables et nous traitent de toutes les vulgarités. Ils ont fait de moi et mes enfants des SDF dans un pays gorgé de richesse. Ces criminels et Mégalomanes font des cadeaux et des dons pour d’autres pays et organisations et privent leur peuple Algérien.
A chaque fois qu’il y’a malheur en Algérie, nos dirigeants et gouvernants pointent du doigt en premier c’est la France, en deuxième c’est les Juifs et en dernier c’est la main étrangère alors, que pratiquement ce Chariot Paralysé et Inerte de Président est un ennemi juré du peuple Algérien. Alors, que pratiquement ce Clan (FLN) Sénat, Parlement et Maquisards seraient de vrais ennemis du peuple Algérien et de l’Algérie. Ils nous ont conduit vers une guerre civile et c’est toujours les même gueules et le même clan qui s’impose à nous gouverner contre notre gré, à nous torturer, à nous séquestrer, à nous interné et à nous fuseler.
Franchement, je préfère être euthanasié et mourir que d’appartenir à une nation gouvernée par des Diables ayant transformé notre pays en un camp de concentration. Depuis le 1er Novembre 1954, ces Terroristes et Tortionnaires ont fait des mains et des pieds pour nous INOCULER le VIRUS de la Bassesse, de l’Humiliation, de l’Hypocrisie, de la Lâcheté et la Trahison, pas plus ! C’est ce qu’ils maitrisent parfaitement car, pour eux la Dignité, L’Honneur et L’Identité c’est aux mille visages. -Devant vous Mesdames et Messieurs, de L’Occident, notre Président (L’actuelle marionnette, paralysée, taciturne et au Chariot roulant) et son clan se comportent à l’image des mômes et des anges, tout sage, la tête basse, les mains derrière le dos, le sourire aux lèvres, les yeux baissées, ils ne savent dirent que oui Madame, oui Monsieur, etc.…. Mais, une fois devant leur peuple (moi) ces sages Bambins se transforment en vrais Criminels et Assassins, en vrais Terroristes et Tortionnaires ! Ils nous tuent, ils nous insultent, ils nous manquent respect, ils nous privent des richesses de notre pays, ils nous endurent plein, plein de cruautés !
Pour le bien des Algériens et de l’Algérie, cette Marionnette Paralysée de Chariot Roulant de Président et son Clan qui l’ont fait venir et imposé contre la volonté du peuple doivent être pendus et lynchés comme c’était le cas à SADDAM et à KADHAFI car, c’est des Criminels de Guerre. Cette Peste de Président Paralysée était recherché et condamné par la justice algérienne pour vol, dilapidation et complot contre l’Etat (… ?)
L’Algérien que je suis est fatigué de cette vie infernale que nous imposent ces terroristes. Il y’a un abus d’autorité, pire il y’a une torture cruelle et insupportable. Voilà, il est de mon devoir de dénoncer ce qui se passe dans mon pays en matière de torture.
En terme juridique la France aurait commis un délit d’Apologie du Terrorisme lorsqu’elle m’a livré aux terroristes du FLN et, l’autre délit c’est celui de non assistance à personne en danger lorsqu’elle a refusé de me protéger moi et mes parents devant l’acharnement d’un Groupe de criminels et d’assassins du FLN. Là-dessus, je demande réparation.
En terme juridique encore, le FLN, L’Etat et le Gouvernement Algériens ont commis le délit de prise d’OTAGE de tout un peuple avec violences depuis le 1er novembre 1954 à ce jour. En terme juridique aussi le FLN, L’Etat et le Gouvernement Algériens ont commis le délit d’internement, de séquestration et de torture physique et surtout morale de toute une nation. Là-dessus, je demande aussi réparation.
La première réparation : Je demande à ce que la France me reconnaisse le titre de citoyen français comme je le suis né. La deuxième réparation : Je demande à ce que l’Etat et le Gouvernement Algériens m’ôtent et me déchoient de la nationalité algérienne, Ce titre me cause des nausées et des vomissements, j’ai horreur de l’être. C’est un fardeau que je n’arrive plus à supporter. Je me suis manifesté dans ce sens, en réponse on m’a interné aussi.
Je veux démontrer par la même occasion à la France en particulier et au monde entier que ce peuple Algérien établi en territoire d’Outre-Mer serait toujours un peuple Français de par son passé, ses origines ancestrales et culturelles. La Preuve : Cinquante trois (53) ans après « l’abandon de la France à son peuple d’Outre-mer », Les Algériennes et les Algériens rêvent de devenir Français, de Conserver la Nationalité Française, d’Etre Naturalisé Français et de Réintégrer la Nationalité Française. Il suffit juste de recenser avec honnêteté le nombre réel des demandeurs d’Asile, de Titre de séjour et surtout de Naturalisation et de Réintégration dans la Nationalité Française déposées auprès des Préfectures, des Ambassades et des Consulats Généraux de France en Algérie et vous allez réaliser avec certitude et netteté l’existence d’une trahison de tout un peuple Français pris en Otage par des Terroristes et des Tortionnaires du FLN. Pas uniquement ça mais, aussi vous allez réaliser à quel point ce peuple que je suis serait attaché et fidèle à ses origines, (la Nationalité Française) la France de ma naissance et la langue française. Ce n’est pas des milliers mais, des millions. Sauf que la France d’aujourd’hui distingue et nie les français de cœur et de culture, optant pour d’autres catégories (Terroristes, Tortionnaires et Voleurs) car, pratiquement nos Gouvernants et Dirigeants seraient tous à 99% (pour ne pas dire 100%) des Français naturalisés avec toutes les facilités non pas au regard de leur appartenance culturelle française ou amour à la France mais, plutôt grâce aux paquets Butinés appartenant au peuple Algérien.
Je veux dire là-dessus que la France m’a trahi, m’a trompé et surtout m’a blessé. Elle m’a livré aux Terroristes et aux Tortionnaires du FLN (ses alliés). Il n’existe pas d’indépendance mais, plutôt une colonisation brutale avec fureur et terreur. Il y’a une prise d’OTAGE de tout un peuple et la France serait la seule et unique responsable de cette tragédie du siècle.
La France n’a pas colonisé les « Algériens » puisqu’il n’existait pas d’Algériens à cette époque ; mais plutôt un Etat Turc auquel la France a joué un principe qu’il fallait nous libérer, nous Berbères (Amazigh) du joug Ottoman et en même temps posséder ce territoire. Une fois libéré ce territoire est devenu un territoire Français d’Outre-Mer. Donc pratiquement et mathématiquement, je suis né Français et mes origines seraient françaises. Donc, je dois le rester toute mon éternité. Alors, ôtez-moi ce harnachement et statut d’Algérien. Sinon aidez-moi à me démarquer. Ce titre me donne des nausées et des vomissements. Je refuse d’appartenir à une nation qui sème la Haine et l’Antisémitisme.
Je sais d’avance, qu’il vous parait que c’est du n’importe quoi ce que je dis.
Je sens aussi que je vous importune et agace énormément.
Je sais aussi que tous mes écrits aillent aux poubelles et que vous me traitez vous aussi de Schizophrène. Et ça m’est égal.
Moi, ma devise et de revendiquer le titre de citoyen français comme je le suis né moi et mes parents. Même si je suis un fou, je suis né français quand-même. Même si je suis un déséquilibré, je suis français quand-même et fier de l’être. C’est une vérité et c’est juste ce que je revendique. Je suis né français et, je veux tout simplement le rester éternellement. Alors, je vous demande de m’assister auprès de l’Etat et du Gouvernement Français à l’effet qu’il me soit reconnu le titre de citoyen Français. Cela m’est reconnu par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et par la Constitution Française de 1958 qui prévoit, proclame et reconnait le statut de français aux Français d’Algérie au même titre que les français de la Métropole. C'est-à-dire que je suis Français à part entière au même titre, tout comme Monsieur, HOLLANDE Président de la République Française.
Seule et uniquement la mort pourrait me faire taire ou oublier ce droit fondamental.
Je vous demande aussi par la même occasion de m’assister en guise de thérapie auprès de l’Etat et du Gouvernement Algériens à l’effet que je sois déchu de la nationalité Algérienne car, honnêtement ce titre de citoyen Algérien ne cesse de me causer des nausées et vomissements à longueur de ma vie. Une fois débarrassé de ce fardeau que je n’arrive plus à supporter, j’ai la certitude que je serai l’homme le plus heureux et Libre sur terre. Aidez-moi s’il vous plait pour l’amour du ciel. Je veux me libérer. Je veux me lever.
En vous remerciant d’avance, de la bonne attention que vous aurez portée à ma présente plainte, requête et demande, je vous prie d’agréer, Mesdames et Messieurs, l’expression de mon profond respect.

Chérif OUCHENE
Copie à :
-Monsieur, Le Procureur de la République près, le TGI de Paris.
-Monsieur, Le Président de la Cour de Justice de la République Paris.
-Madame, Le Ministre de la Justice Paris.
-Monsieur, Le Ministre de l’Intérieur Paris.
-Madame, Le Ministre de la Culture et de la Communication Paris.
-Monsieur, L’Ambassadeur de France à, Alger.
-Monsieur, Le Consul Général de France à, Annaba.
-Monsieur, Le Consul Général de France à, Alger.
-Monsieur, Le Consul Général de France à, Oran..
-Monsieur, Le Procureur Général près, Le Tribunal Pénal de Lausanne.
-Monsieur, Le Procureur Général près, le Tribunal Pénal de Rome. Et autres …

Numedie 27/10/2011 23:41


Ce Cherif est un pauvre Harki malgré lui et par instinct de survie il a lancé cet Appel ,il ne faut pas oublier que les français sont partis mais ont été remplacés par des colons indigènes de la
pire espèce, ils poussent les algériens au désespoir et à la résignation fatale, étrangement son cas me rappelle celui des supplétifs qui n'avaient pas d'autres choix que celui de prendre les armes
pour combattre ,les rebelles algériens en quête de liberté. L'Algérie que nous aimons Mr Ouchen et dont nous sommes fiers jusqu’ à la mort comme vous d'ailleurs, est celle de Ben boulaid , Abane
Ramdane ,Frantz Fanon, Alice Cherki,Ben M'hidi,jean Amrouche ,Jamila Bouhired,Ait Ahmed Abderahmane Taleb, Nfissa Hamoud, didiouche Maurice Audin,Daniel Timsit....et tous ces anonymes qui ont mené
miraculeusement et jusqu'au bout le combat pour une Algérie Algérienne ou tous ces enfants sont des citoyens égaux devant la loi Ne lâchez pas prise Monsieur Ouchene, n’abdiquez pas votre
algérianité , pour une France qui vous a traité pendant 132 ans comme un sous citoyen sans le moindre égard à votre dignité d’Homme. On ne guérit pas à guérir le mal par un autre encore plus
mortel.


Numedie 27/10/2011 23:24


Ce Cherif est un pauvre Harki malgré lui et par instinct de survie il a lancé cet Appel ,il ne faut pas oublier que les français sont partis mis ont été remplacés par des colons indigènes de la
pire espèce, ils poussent les algériens au désespoir et à la résignation fatale, étrangement son cas me rappelle celui des supplétifs qui n'avaient pas d'autres choix que celui de prendre les armes
pour combattre les rebelles - pieds en quête de liberté L'Algérie que nous aimons Mr Ouchen et dont nous sommes fière jusqu’ à la mort comme vous d'ailleurs, est celle de Ben boulaid ,de Abane
Ramdane ,Frantz Fanon, Alice Cherki,Ben M'hidi,jean Amrouche ,Jamila Bouhired,Ait Ahmed Abderahmane Taleb, Nfissa Hamoud, didiouche Maurice Audin,Daniel Timsit....et tous ces anonymes qui ont mené
miraculeusement et jusqu'au bout le combat pour une Algérie Algérienne ou tous ces enfants sont des citoyens égaux devant la loi Ne lâchez pas prise Monsieur Ouchene, n’abdiquez pas votre
algérianité pour une France qui vous a traité 132 ans comme un sous citoyen sans le moindre égard à sa dignité d’homme car on ne guérit pas à guérir le mal par un autre encore plus mortel.


Medhi 26/10/2011 21:47



Après un premier report, le tribunal de Aïn M'lila, près la cour d'Oum El Bouaghi, jugera aujourd'hui le citoyen Cherif Ouchen pour atteinte au président de la République. Au-delà des faits et de
la responsabilité de l'auteur des « versets sataniques » qui n'ont pas plu au destinataire, il importe de comprendre les motivations de Cherif à moins que l'expertise psychologique le
déclare inapte. Quelle mouche l'a piqué pour qu'il plie devant un sombre désespoir et commette un crime de lèse-majesté ' Un seul moyen pour déceler ce grand mystère, faire une immersion
dans son monde. C'est à Aïn Kercha que vit Cherif. Une localité de la wilaya d'Oum El Bouaghi, étalée sans harmonie aucune, sur la plaine des Nemamcha, au pied du mont Guerioun et loin des axes
stratégiques. Jadis terre de lutte et de sang, Aïn Kercha a payé très cher la dîme de la guerre de Libération nationale et celle de la lutte antiterroriste. La famille de Cherif est de celles
justement qui ont payé un lourd tribut pour la liberté et contre l'obscurantisme. Trois de ses oncles sont morts en martyrs le même jour durant la guerre d'indépendance. Face à la horde
terroriste, deux de ses frères se sont engagés auprès des forces de sécurité et l'un d'eux, seul survivant miraculé d'un attentat meurtrier contre une patrouille de l'armée, est aujourd'hui
réformé. C'est lui qui s'occupe d'ailleurs de la famille de Cherif quand ce dernier est absent, (comme c'est le cas actuellement) ou bien incapable de ramener le pain du jour pour nourrir ses 5
enfants et leur mère.L'aîné de la famille de Cherif s'appelle Massinissa et a 23 ans. Il vient d'être mis à la porte par le patron du restaurant où il gagnait des sous, pour s'être absenté 2
jours suite à l'arrestation de son père. Massinissa raconte son sort avec beaucoup de dignité. A l'instar de ses quatre s'urs, il tient beaucoup de son père. Cherif l'atypique est très bien
considéré dans son village. D'aucuns estiment qu'il est un exemple de droiture et de correction. « Même ceux qui ne l'aiment pas ne peuvent dire de lui davantage que quelqu'un qui a une
mentalité européenne », raconte son cousin Kamel. « Qui n'aurait pas fait la même chose à sa place, si ce n'est plus ' » « Il a eu raison de réagir comme il l'a
fait », affirme rageusement D. B., un jeune cadre qui connaît bien Cherif et sa famille. Parmi ceux que nous avons rencontrés à Aïn Kercha ' patelin du n°2 du RND, Abdeslem Bouchouareb ', il
y a comme un sentiment unanime que Cherif ne mérite pas la prison.Aïn Kercha est un coin 100% chaoui, où règne encore le nif, la franchise et la crânerie, des valeurs presque disparues ailleurs,
quoique ici aussi altérées par la précarité et les formes de corruption qui rongent notre société. Après la vague islamiste, le temps aujourd'hui est à d'autres fléaux : alcool, drogue' tout
est bon pour échapper à l'ennui et au chômage, s'indigne encore le cousin de Cherif, directeur d'école de son état. Ici, la seule activité possible, l'agriculture, a été abandonnée depuis bientôt
deux décennies et ne retient plus les jeunes qui regardent ailleurs et attendent, faute de mieux, l'arrivée de l'ADSL dans leur village. Cherif lui végète presque en écrivant des correspondances
pour des « papys » retraités des sociétés françaises. Le petit bureau n'a rien, hélas, d'une poule aux 'ufs d'or. Son quotidien est si dur et si injuste pour lui, victime de la
libéralisation anarchique et de son incapacité à s'adapter à la nouvelle donne économique faite d'opportunisme sans vergogne et de débrouillardise. Après avoir été trésorier, sergent-chef dans
une caserne de transmission de l'ANP, il rejoint les Galeries algériennes où il travaille des années durant comme comptable. Les Galeries algériennes sont dissoutes et Cherif se retrouve au
chômage, privé en plus des indemnités. Commence alors une longue bataille administrative d'abord et juridique ensuite. Une bataille qu'il conduit en partie depuis la ville française de Nice où il
émigre pendant cinq ans à la recherche de revenus décents pour faire vivre sa famille. Toute une décennie passe sans que le pauvre Cherif ne perçoive un seul dinar, en dépit des efforts
titanesques et une détermination remarquable.En désespoir de cause, il s'adresse aux hautes instances de l'Etat en quête d'un arbitrage. Mais le silence méprisant est tout ce qu'il récolte en
guise de réponse. Une attitude qui finit par assassiner tout espoir chez lui de justice à quelque niveau que ce soit dans son pays. Cherif ne devrait pas être jugé pour l'acte qu'il a commis mais
plutôt pour les raisons qui l'ont poussé à le faire. N'est-ce pas là l'un des principes du code pénal ' Punir les harraga et les millions de Cherif en puissance n'a rien d'une prouesse dans
l'exercice de l'autorité de l'Etat ; ce serait, au contraire, de l'autoritarisme bête et méchant qui ne comprend rien aux appels au secours des Algériens.